Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20 mars 2009

Humeur sans humour

Deux billets d’humeur…

Je vais finir par devenir humeuriste !

·         Pour finir ma réflexion sur notre saintetait-toi le pape : Je le disais « autiste », je me demande si ce n’est pas plus grave. Car enfin, imaginons un instant que Jésus se soit trouvé là, près de cette enfant de 10 ans, qui pèse 30 kg et qui portait en elle le fruit de viols répétés… pour laquelle des médecins avisés ont jugé plus juste un avortement… que croyez-vous qu’aurait fait ?

Il aurait pris la pauvre gamine dans ses bras et l’aurait consolée. Car c’est ça être chrétien : faire passer la charité avant les tables de le Loi. C’est ça une des formidables avancées de l’humanité qu’a apportée le message philosophique de Jésus – humain plus que divin ! Ce pape a juste oublié qu’il était chrétien, voilà l’énormité de cette excommunication. Paradoxe choquant, oubli de l’essentiel de ce message : l’Amour. Pauvre pape, pauvres catholiques !

 

·         A propos de la manif d’hier : On était encore plus nombreux dans la rue que le 29 janvier, et pourtant ils ne voient rien. Comme Total qui parle de 14 milliards de bénef et annonce des licenciements... C’est quoi ? ça se nomme mépris. La grève et « la rue » doit être un outil de dissuasion, « une arme faite pour ne pas être employée ». Même réussie, c’est un échec. Le progrès si cher (soi-disant) au candidat Sarkozy, naît plus du compromis social et des réformes qu’il construit que de l’affrontement systématique et répété qui se heurte à l’ignorance et au mépris.

Cette grève et cette manif, ce n’est pas un rapport de force nécessaire à la négociation (même si Sarkozy ne semble fonctionner que comme ça… ça aurait fait un bon bolchévique !). C’est un cri de raz le bol face à un pouvoir méprisant qui a juste oublié quelque chose d’essentiel : « l’aveuglement des dirigeants est perçu comme une trahison.

Ils auraient tord de ne pas entendre le message impérieux de la rue : dites-nous, montrez-nous, prouvez-nous que dans la tempête, nous sommes tous, vraiment, dans le même bateau » ! (Denis Olivennes, journaliste)

30 janvier 2009

14 heures à Nîmes !

grève nimes2.JPG
On était vraiment nombreux à Nîmes même si la préfecture délire complétement sur les chiffres (la peur de Sarko fait vraiment des ravages dans les têtes...). En fin de cortège, on a attendu plus d'une heure et demi avant de démarrer, et ça, ça vaut tous les décomptes.
Au moins 30 000 à 35000 à mon avis sur Nîmes.
Interessant aussi, j'ai vu des manifestants venant d'horizons nouveaux (commerçants, militaires, etc.). Surprenant !

00:02 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : grève |  Facebook |

29 janvier 2009

En grève

A l'appel de tous les syndicats, des centaines de milliers de personnes cessent aujourd'hui le travail et descendent dans la rue dans toute la France.

grève nimes.JPG

12:08 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : grève |  Facebook |

20 novembre 2007

super cumulard

Qui donc est ce sursoushomme à la fois chef de l'Etat, premier ministre, président de l'UMP, briseur de grève, sauveur d'infirmières et des journalistes, sauveur de la planète, affronteur des pecheurs et des Corses, corrigeur de la Constitution, de l'Europe en panne, VRP nucléaire, etc... mais comment fait-il ? qui veut-il copier ?

Je crois avoir trouvé, grâce à J. Faisant et à Pierlouim...:
e2b6372f1747696d00e5021f4a41c6e1.jpg

 

C'était il y a quelques temps ... et...tout pareil aujourd'hui :

b3539c6a95113bbbd9be743d4bbb1a66.jpg

19 novembre 2007

Dire qu'il y en a qui en rêve...

Transports : sixième jour de grève

 

Après une réunion dimanche, les six fédérations de cheminots (CGT, FO, CFTC, UNSA, CFE, CGE et Sud) ont appelé à la reconduction de la grève pour 24 heures. Les syndicats ont accepté de participer à une réunion tripartite mercredi, ce que le ministre du travail, Xavier Bertrand a considéré comme un « premier pas ». Avis aux usagers ; une légère amélioration est perceptible sur le réseau SNCF.

 

 

La grève des transports est donc reconduite en ce début de semaine, pour 24 heures. Si une légère amélioration se fera ressentir sur le réseau SNCF (300 TGV sur 600 en circulation), la situation dans les transports en commun parisiens demeure perturbée. On prévoit un métro sur cinq, 40% de bus et un trafic quasi nul sur les lignes A et B du RER. 

 

af69bfec0b036a306e6f5764710da6e3.jpg
(merci à Pierlouin, à qui j'ai emprunté ce dessin)
Mais la réaction commence à réagir, évidemment : Paris : Une manifestation-antigrève largement suivie

 

Bravant le froid, de 15 à 20000 personnes selon les organisateurs, 8000 selon la police, ont répondu à l’appel d’organisations libérales (“Liberté chérie”, “Contribuables associés”).

 

Egalement présent, le syndicat étudiant Uni (droitetrès droite proche UMP et anciennes amours du Sarkozy étudiant ) brandissait des pancartes affichant “il est interdit d’interdire aux étudiants d’étudier”. un reste de mai 68...

D’autres manifestants affichaient des slogans tels que : “faites l’amour, pas la grève”, “touche pas à mon pote”… Selon les organisateurs, la manifestation n’était pas anti-grève mais anti-blocage. Edouard Fillias, président d’Alternative Libérale, a notamment déclaré à l’AFP : “Ce gouvernement balade les citoyens avec des réformettes […]. On veut un dialogue social à l’allemande” [où les syndicats sont suffisamment représentatifs pour rendre les grèves inutiles].

 

Les organisateurs, jugeant cette première manifestation “un véritable succès”, ont annoncé une reconduite pour la semaine prochaine à l’échelle nationale.

 

L’UMP n’exclut pas, pour sa part, d’organiser ultérieurement des manifestations d’usagers si les grèves devaient se poursuivre.

Seigneur ! rien n'est parfait ! grévistes et cheminots, tenez bon !

 

15:04 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : grève, metro, sncf |  Facebook |