Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09 novembre 2007

Le pastaga

La plupart des gens du midi buvaient surtout du vin pendant les fêtes, de la carthagène, du muscat, etc.

Dans les années 50 apparait le culte du "pastaga"

e4d15f54b236ed46283bca311cae36ae.jpg

Aujoud'hui, même si le wisky et d'autres boissons venues du froid sont en passe de détronner notre bon vieux jaune, il ne peut y avoir d'apero sans pastis.

"il n'y a pas de fêtes sans pastis"

Vous imaginez une feria de Nîmes sans le pastis vendu "au mêtre" au Prolé ? et pourtant ! ma génération avait un peu perdu cette habitude de ne pas savoir faire la fête sans picoler outre mesure ( bon ok on avait souvent trouvé un palliatif) mais je trouve qu'aujourd'hui ça revient en force.

"pendant les fêtes tu vois des moulons de jeunes, aconassis, tanqués au comptoir" (pendant les fêtes tu vois des tas de jeunes,abrutis, collés au comptoir) "Aquo me vira li sang"savent plus "festéger".

Bien sûr que c'est pas vrai, en tout cas pas pour tous ! mais qu'il est bon notre pastis bien frais quand il fait chaud, non ?

0366acf6dc1b46745b41355b345ef5f6.jpg
5100f0c5ca38ccd48f1fe0ec31ca86c7.jpg
Hé hé, miaou miaou !