Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24 octobre 2011

Allo allo James, quelle nouvelle ?

Tout va très bien...

dette,population de la terre,recessionA partir de novembre, la Terre comptera 7 milliards d'êtres humains. Et elle passera le cap des 8 milliards d'ici à 2030.








Les pays les plus endettés du monde

Les pays du monde les plus endettés ne sont pas forcément ceux que l’on croit ! Voici le classement des Etats en fonction de leurs dettes.

Pays les plus endettés du monde(Getty)

La crise!!!  Savez-vous que notre pays est le 12ème état le plus endetté de la planete ? (rapport PIB/dette), avec 97 %, la Belgique 11e avec 100%, les USA 10e avec 101%, le Portugal 9e avec 111%, l'Irlande 8e avec 120%, l'Italie 6e avec 129%...

"Malgré ses apparences tranquille et loin du brouhaha dû aux dettes américaines ou grecques, la France entre pourtant dans le palmarès des pays les plus endettés du monde. Elle doit en effet pas moins de 1 646 milliards d'euros, soit 97,3 % de son PIB selon l'OCDE, un record pour le pays !

Ce chiffre a par ailleurs augmenté de 110 milliards d'euros depuis seulement un an.
L'Etat lui-même est le principal emprunteur (1 286 €), suivi par les administrations locales comme les régions ou les départements, et les administrations de sécurité sociale.
Mais à qui emprunte la France ? Les étrangers détiennent à eux seuls près de 65 % de la dette française, un pourcentage en constante augmentation depuis quelques décennies. Viennent ensuite les banques françaises et les sociétés de crédit, qui représentent un tiers des emprunts du pays, et les compagnies d'assurances (20%)."

 

Mais savez-vous quel est le pays le plus endetté ? Les trois sur le podium ?

Je vous aide le N°3 c'est

N°3 : la Jamaïque, 137%

Un petit port de pêche en Jamaïque. // la Jamaïque (© Getty)

Un petit port de pêche en Jamaïque.

Troisième sur le podium des pays les plus endettés du monde, la Jamaïque détient un ratio dette/PIB de 137 % en 2011, selon le FMI, contre 123 % en 2010 (CIA).

L'agence de notation Fitch annonçait dans un rapport publié en mars 2011 qu'un seul pays au monde avait fait défaut en 2010 : la Jamaïque.

En février 2010, le gouvernement de Jamaïque s'est vu accordé un prêt de 1,27 milliards de dollars de la part du FMI. Mais le fort taux de criminalité, la corruption, et surtout le chômage freinent encore considérablement la croissance de ce pays et sa capacité à rembourser sa dette.

 

N°2 : la Grèce, 157 %

L'Acropole d'Athène, en Grèce. // Grèce, dette

L'Acropole d'Athène, en Grèce.

La Grèce a fait beaucoup parler d'elle en 2011... et pour cause, avec 487 milliards d'euros de dette, soit 157 % de son PIB, elle arrive en second dans le classement des pays les plus endettés.

Pourtant, la Grèce était l'un des pays à plus forte croissance entre l'année 2000 (début de la monnaie Euro) et 2007 (début de la crise des « subprimes »)...
C'est justement cette croissance et la hausse du PIB du pays qui ont fait fermer les yeux des dirigeants financiers, alors que la dette n'a cessé de s'alourdir.


Après le plongeon du déficit public en 2008, la Grèce s'est vue accorder deux aides : une de 110 milliards d'euros en mai 2010 provenant du FMI et des pays de la zone euro, et une seconde de 158 milliards en juillet, venant de prêts du FMI, de l'Europe, et du secteur privé.

Il a s'agit du plus gros sauvetage de pays endetté jamais réalisé dans l'histoire !

N°1 : le Japon, 213%

Un quartier de Tokyo, capitale du Japon. // Japon, Tokyo (© Getty)
Un quartier de Tokyo, capitale du Japon.

Avec une dette représentant 212,7 % de son PIB et qui atteint les 13 900 milliards de dollars, le Japon est incontestablement le pays le plus endetté du monde.

Mais malgré ces chiffres ahurissants, le Japon ne semble pas autant inquiéter les marchés que les autres pays endettés.

La raison ? Cette dette est réputée stable, car détenue en majorité par des investisseurs nationaux, comme les banques et la Japan Post. L'importante épargne de la population aide également à limiter les dégâts. La série de catastrophes qu'a connues le pays en mars 2011 (séisme, tsunami et catastrophe nucléaire) a cependant contribué à la hausse de la dette.

Sources : Msn finances et Nouvel Observateur

 
Et oui ! On ne s'y attendait pas, non ? Comme quoi...
et pour finir avec une bonne nouvelle, la France entrerait "en récession" en novembre...