Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04 décembre 2008

Il ya 60 ans, la Déclaration des droits de l'homme

Erby.jpg

Il ya 60 ans, la Déclaration des droits de l'homme

« L'adoption de la Déclaration sans voix dissidente fut un exploit : en fait cela relève du miracle. On se demande si ce serait possible aujourd'hui. » John Peters Humphrey

 La signature, le 10 décembre 1948, de la Déclaration universelle des droits de l’homme a été un événement historique. Des représentants de 48 pays se sont réunis aux Nations Unies à New York pour faire une déclaration importante sur la valeur et la dignité de la vie. Après plusieurs ébauches et de nombreux débats, la version définitive de la Déclaration universelle des droits de l’homme a été adoptée. C’était une liste de droits fondamentaux que la communauté internationale reconnaissait comme " inhérents " et " égaux " pour tous les êtres humains.

La Commission des droits de l’homme des Nations Unies, présidée par Eleanor Roosevelt, s’est mise au travail. Elle devait mettre au point une déclaration que tous les pays du monde pourraient faire leur. Ce n’était pas une mince affaire. Les notions devaient être " universelles ", ce qui signifie qu’elles devaient transcender les particularités politiques, religieuses et culturelles.

La Déclaration universelle des droits de l’homme est d’une importance capitale pour tous les peuples de la Terre parce qu’elle repose sur trois principes fondamentaux. En effet, les droits de la personne sont inaliénables : on ne les perd jamais. Les droits de la personne sont aussi indivisibles : on a droit à tous les droits et non pas seulement à certains d’entre eux. Enfin, les droits de la personne sont interdépendants : ils forment un tout pour que chacun et chacune puisse vivre en sécurité, être libre et mener une vie productive.

Il ya 60 ans

declaration-droit-homme jepida.jpg

Bon, d'accord, c'est pas de cette déclaration là que je voulais parler... celle là est bien plus ancienne ! (dessin de Jepida)

02 décembre 2008

Le 10 décembre : allumez une bougie

ai 1.JPG60 ans de combat pour que recule l'injustice, l'inégalité et l'impunité !

Amnesty International mérite qu'on les aide, tant il y a à faire encore pour faire accepter partout dans le monde les droits fondamentaux de tout être humain. Même si les avancées obtenues par A I sont incontestables, pour des millions de personnes, les promesses contenues dans les 30 articles de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme n'ont toujours pas été tenues.

Torture, traitements inhumains ou dégradants : 80 pays

Lois discriminatoires concernant les femmes : 23 pays, concernant les migrants : 15 au moins,

Procés inéquitables : 54 pays

Emprisonnement de prisonniers d'opinion : 54 pays

liberté d'expression ou de la presse : 77 pays

ai 2.JPG
ai 4.JPG
ai 5.JPG