Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08 mai 2018

Une commémoration du 8 mai 45, marquée par la présence de deux consuls

Mardi 8 mai, une importante délégation arménienne s’est rassemblée en marge de la commémoration de la victoire sur l’Allemagne nazie du 8 mai 1945 sur le parking du cimetière du village où sont enterrés Pierre Vartanof (arménien) et Nicolas Balonin, (jeune russe de la Volga), deux partisans soviétiques tombés au combat le 23 août 1944. Exceptionnellement, les drapeaux russe et arménien entouraient le drapeau français, signe de l’amitié entre les trois peuples qui ont lutté ensemble lors de la 2e guerre mondiale.

L’amicale franco-arménienne du Gard avait appelé par la voix de son président, Armen Martirosyan, à cette manifestation pour rappeler que le génocide arménien n’était toujours pas reconnu par la Turquie. La venue de deux consuls, Sergey Gorshkov, vice-consul de Russie et Rouben Kharazian, consul d’Arménie marquait par leur présence l’importance accordée par leur deux pays à l’hommage rendu à ces deux jeunes combattants morts loin de chez eux pour la France et contre la barbarie nazie, aux portes de La Calmette.

Fidèle au rendez-vous, la chorale « Kalinka », menée par Roger Garcia, a honoré notre village de sa présence, accompagnée de la chorale des enfants de l’école arménienne Bernard Mazeran de Nîmes. Ils ont entonné les hymnes russe et arménien au cimetière, puis devant le monument aux morts où la délégation s’est rendue ensuite.

D’autres Calmettois, Bérengère Noguier conseillère générale du Gard, ainsi que des représentants de la Fnaca avec leur président Francis Martin et les porte-drapeaux les attendaient.

Le maire a lu un message de la ministre avant de proposer une minute de silence suivie de la sonnerie aux morts, de la Marseillaise, puis des hymnes russes et arméniens.

Après le dépôt de gerbes devant le monument aux morts, les participants se sont rendus à la mairie pour partager le verre de l'amitié.

IMG_0032.JPG

Une partie de la délégation de l'Amicale franco-arménienne autour du consul d'Arménie, Rouben Kharazian, et de leur président Armen Martirosyan

depart de la délégation.jpg

Le maire entouré des deux consuls a donné le départ vers le cimetière pour les nombreux participants à cette commémoration

IMG_0049.JPG

deux fillettes.jpg

De nombreux enfants ont déposé des fleurs autour des gerbes officielles sur la tombe des deux partisans

IMG_0073.JPG

IMG_0075.JPG

IMG_0078.JPG

L'hymne arménien chanté par les enfants de l'école Bernard Mazeran et le temps des photos souvenir avant le départ vers le monument aux morts

IMG_0082.JPG

IMG_0092.JPG

IMG_0098.JPG

La chorale kalinka chante l'hyme russe, puis à nouveau les enfants de l'école de Nîmes Bernard Mazeran

IMG_0099.JPG

panoramique.jpg

08 mai 2017

Commémoration du 8 mai 45

Une nombreuse assemblée a assisté lundi 8 mai à la commémoration de la victoire des alliés contre le nazisme en se rendant comme chaque année au cimetière de la commune où sont enterrés Pierre Vartanof (arméniens) et Nicolas Balonin, (jeune russe de la Volga) deux  partisans soviétiques tombés au combat le 23 août 1944, puis au monument aux morts.

Pour la première année, deux drapeaux de la Fédération de Russie avaient été placés à côté du drapeau français en signe d’amitié entre les peuples, encadrés par deux représentants de la Fnaca.

Une importante délégation russe, fidèle au rendez-vous, dont le vice-consul Aleksei Ezhov, attaché au consulat de la fédération de Russie à Marseille et la chorale « Kalinka », menée par Roger Garcia, ont honoré notre village de leur présence.

Deux jeunes Arméniens, Ararat et Levon Titanyan, dont les grands-pères avaient participé à la mise en terre des deux combattants étaient également présents et ont montré une vieille photo de 1944 où ils apparaissaient autour de la tombe.

Après l’hymne russe entonné par kalinka, puis la Marseillaise, des gerbes ont été déposées sur la tombe des partisans ainsi que des fleurs portées par les enfants de la délégation.

Tous les participants se sont ensuite rendus devant le monument aux morts pour un dépôt de gerbes puis à la mairie pour le verre de l'amitié.

IMG_7088.JPG

 Les enfants de la délégation russe ont déposé des fleurs sur la tombe, après le dépôt des gerbes officielles

IMG_7094.JPGIMG_7098.JPGIMG_7101.JPGIMG_7102.JPG

IMG_7105.JPG

IMG_7103.JPG

Deux jeunes enfants ont déclamé en russe un hommage

IMG_7108.JPG

Ararat et Levon Titanyan (sur la gauche) avec la photo de leurs grands-pères

08 mai 2016

Commémoration du 8 mai 45

Une centaine de personnes a assisté dimanche 8 mai à la commémoration de la victoire des alliés contre le nazisme en se rendant comme chaque année au cimetière de la commune où sont enterrés deux partisans soviétiques tombés au combat le 23 août 1944, puis au monument aux morts. Une importante délégation russe, fidèle au rendez-vous, dont le vice-consul Aleksei Ezhov, attaché au consulat de la fédération de Russie à Marseille et la chorale « Kalinka », menée par Roger Garcia, ont honoré notre village de leur présence. Après avoir entonné l’hymne russe que même le maire Jacques Bollègue a chanté avec kalinka, puis la Marseillaise, des gerbes ont été déposées sur la tombe des partisans ainsi que quelques fleurs portées par les enfants de la délégation. Le député Yvan Verdier et la conseillère Bérengère Noguier étaient également présents et ont participé à la remise des gerbes au monument aux morts après les discours officiel dits par le maire. Tous les participants se sont ensuite rendus à la mairie pour le verre de l'amitié, où kalinka a chanté quelques classiques russes très entrainants.

A noter que la Fnaca, pourtant toujours habituellement présente à ce rendez-vous, n’est pas venue cette année, probablement retenue avec les porte-drapeaux à la commémoration dans un autre village.

Autres absents très remarqués, les enfants des écoles...

commémoration du 8 mai, la calmette

Les enfants de la délégation russe ont déposé des fleurs sur la tombe, après le dépot des gerbes officielles

commémoration du 8 mai, la calmette

commémoration du 8 mai, la calmette

Les enfants ont lu un poème écrit pour les 2 partisans, puis le vice consul a fait un petit discours émouvant

commémoration du 8 mai, la calmettecommémoration du 8 mai, la calmettecommémoration du 8 mai, la calmette

commémoration du 8 mai, la calmette

J. Bollègue chante l'hymne russe avec kalinka

Puis devant le monument aux morts

commémoration du 8 mai, la calmette

commémoration du 8 mai, la calmette

commémoration du 8 mai, la calmette

commémoration du 8 mai, la calmette

Les enfants ont aussi déposé des fleurs devant le monument aux morts

 

 

09 mai 2011

Commémoration du 8 mai, la remise des médailles

Jacques Bollègue, maire, au nom des pouvoirs qui lui sont conférés et au nom du Président de la République a remis à trois anciens combattants pour acte de courage les médailles d'honneur des anciens combattants, en présence du consul de Russie et de Francis Martin.

DSCF6138.JPG

Deux d'entre eux étaient absents pour raison de santé, Jean Favier et Louis Ray, c'est donc leurs épouses très émues qui ont reçu les médailles. M. Bollègue a rappelé aussi au souvenir de Pierre salles décorés à titre postume le 9 avril dernier.

DSCF6140.JPG

 Puis J. Bollègue a remis la médaille à M. Rahmouni, tandis que le petit garçon restait imperturbable avec le coussin qu'il a fièrement porté tout au long de la cérémonie

DSCF6132.JPG

 

DSCF6143.JPG

DSCF6152.JPG

Mohamed Rahmouni

 

08 mai 2011

Commémoration du 8 mai

8 mai 1945,commémoration du 8 mai,consul de russie,association kalinka,la calmetteIl y avait du monde au petit cimetière de La Calmette pour rendre hommage aux jeunes combattants russe et arménien tombés au combat en 40 en défendant La Calmette contre l'arrivée des troupes allemandes. La délégation russe était particulièrement nombreuse et le consul de Russie a remercié chaleureusement la municipalité de notre village pour entretenir aussi bien leur souvenir.

Merci à Jacky qui a remis à neuf ce petit tombeau, témoin d'une page importante de notre histoire.

 

8 mai 1945,commémoration du 8 mai,consul de russie,association kalinka,la calmette

Ma note, publiée à l’occasion de la commémoration du 8 mai 2010, m’a valu des commentaires du petit fils d’un des combattants de la compagnie arménienne commandée par le capitaine Petrossian qui s’est héroïquement affrontée à la colonne allemande qui approchait La Calmette.

Il a pris pour nom « internet » : Ararat. C’est le nom d’une montagne sacrée pour les Arméniens. « "J'aurais voulu aussi participer à cette mémoire cérémonie de partisans soviétiques et en particulier mon grand-père, mais malheureusement (mais n’ayant pu obtenir de visa), sans permis de séjour, nous ne pouvons pas aller en France. »m’écrit-il, et il ajoute« Mon grand-père lazr Dzhagaryan, debout sur la photo devant la tombe de son ami Petr Vartanov a, d’après ma mère, construit ce tombeau.»

8 mai 1945,commémoration du 8 mai,consul de russie,association kalinka,la calmette

8 mai 1945,commémoration du 8 mai,consul de russie,association kalinka,la calmette

lazr Dzhagaryan

 

C’est avec une certaine émotion que j’évoque ces jeunes soviétiques (arménien et russe), si loin de chez eux, venus défendre leur idéal de liberté, et dont deux d’entre eux demeurent dans le petit cimetière de notre village. Chaque 8 mai, à l’occasion de la commémoration de la victoire des alliés contre le nazisme, le consul de Russie vient dans notre village pour rendre hommage à ces jeunes combattants : Petr et Nicolas. Il était accompagné de plusieurs familles russes et de l'association Kalinka.

Ne les oublions pas.

 

8 mai 1945,commémoration du 8 mai,consul de russie,association kalinka,la calmette

Dépot de gerbes sur la tombe des partisans soviétiques, de la mairie, du consul de Russie, de l'assoc Kalinka...

8 mai 1945,commémoration du 8 mai,consul de russie,association kalinka,la calmette

l'hymne russe entonné par une chanteuse de Kalinka

8 mai 1945,commémoration du 8 mai,consul de russie,association kalinka,la calmette

tandis qu'une petite Russe déposait un bouquet sur la tombe, félicité par M. Martin

8 mai 1945,commémoration du 8 mai,consul de russie,association kalinka,la calmette

 

 Puis le groupe s'est transporté, après les discours d'usage et les remerciements du consul, vers la place de l'église et le monuments aux morts

 

8 mai 1945,commémoration du 8 mai,consul de russie,association kalinka,la calmette

8 mai 1945,commémoration du 8 mai,consul de russie,association kalinka,la calmette

 

8 mai 1945,commémoration du 8 mai,consul de russie,association kalinka,la calmette

 

8 mai 1945,commémoration du 8 mai,consul de russie,association kalinka,la calmette

Enfin, après les hymnes russes et français, eut lieu une remise de médailles à trois anciens combattants, ce qui fera l'objet d'une prochaine note.

Lire la suite

18 août 2018

Commémoration de la fin de la guerre et de la victoire sur le nazisme

Une assistance nombreuse s’est rendue à 11 heures, ce jeudi 8 mai, au cimetière du village, en présence de M. Le Consul de Russie, venu du consulat de Marseille comme chaque année honorer les deux partisans soviétiques, Pierre Vartanof et Nicolas Balonin, tombés au combat le 23 août 1944 contre une colonne allemande de plus d'un millier de soldats qui se repliait en traversant La Calmette.

La délégation russe était particulièrement représentée et Yvan Protasov le nouveau consul a chaleureusement remercié la municipalité d’entretenir aussi bien leur souvenir. L’association kalinka avec son président, Roger Garcia, et leur chorale a entonné a capella l’hymne russe après la remise des gerbes sur la tombe des jeunes soldats. Puis la Marseillaise a retenti après la minute de silence. 8 mai,commémoration du 8 mai,kalinka,la calmette8 mai,commémoration du 8 mai,kalinka,la calmette

Ararat, petit-fils d’un des combattants de la compagnie arménienne commandée par le capitaine Petrossian, s’est joint avec son épouse et son dernier enfant, né voilà un mois et demi, comme il le fait depuis trois ans.

8 mai,commémoration du 8 mai,kalinka,la calmette

 8 mai,commémoration du 8 mai,kalinka,la calmette8 mai,commémoration du 8 mai,kalinka,la calmette

Le groupe s’est ensuite rendu rejoindre les Calmettois qui attendaient devant le monument aux morts. Le maire Jacques Bollègue a lu un message du ministre Kader Arif avant de donner la parole à Francis Martin, président de la FNACA, qui a rappelé le devoir de mémoire. Une belle gerbe a été déposée par le maire, le consul et Bérengère Noguier, nouvelle conseillère générale, tandis que les hymnes, français et russe, étaient à nouveau entonnés. Le maire a particulièrement remercié les deux porte-drapeaux, Roger Bressac et Jean Garcia. 8 mai,commémoration du 8 mai,kalinka,la calmette8 mai,commémoration du 8 mai,kalinka,la calmette8 mai,commémoration du 8 mai,kalinka,la calmette8 mai,commémoration du 8 mai,kalinka,la calmette

 

 

 

 

 

 

Tous les présents ont été ensuite invités à partager le verre de l’amitié dans la salle du conseil, où la chorale de Kalinka a offert un petit concert improvisé sous la direction énergique et le beau sourire de Ludcia, leur chef de chœur.8 mai,commémoration du 8 mai,kalinka,la calmette8 mai,commémoration du 8 mai,kalinka,la calmette