Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21 août 2007

Lo Cometiér

On appelait souvent les gens par leur surnom, du temps de mes grands-parents, et c'était parfois cocasse. Comme dit L. Chaleil, on ne connaissait plus parfois le vrai nom de ceux qu'on avait tant habitués à appeler ainsi.

Je me souviens biens du "muet" et de bien d'autres dont je tairai les surnoms par correction pour leur famille ( je ne suis pas encore assez vieux ).

Moi, quand je travaillais à Paris, un de mes amis m'appelait souvent "la calmette", ce nom lui plaisait et ça le faisait toujours rire. Ici, on m'aurait appeler "lo Cometiér"... je dois traduire ?

(le calmettois ) parce que je suis né à La Calmette un jour d'hiver - difficile d'aller à Nîmes en ce temps-là !  et que je peux aujourd'hui passer sous la fenêtre où j'ai poussé mon premier cri, non sans quelquel émotion. Ne me demandez pas ce que j'ai crié ce jour-là, c'est trop personnel pardi, saïque !