Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27 juin 2018

Du rififi au collège, démission des parents d'élèves

Les parents d'élèves communiquent :

" Suite à la fermeture d'une classe de 3ème au collège (quasi certaine) mais toujours pas officielle, les parents élus au conseil d'administration du collège de St-Géniès-de-Malgoirès ont démissionné, ce soir, avant la tenue du conseil d'administration.

L'information circule depuis une semaine mais Monsieur le Principal a fait le choix de ne pas informer (même officieusement), et à minima, le président de la FCPE du collège (M. TEILLET) qui siège au CA.

Alors que pour la première fois, la Dotation Globale Horaire avait été votée, l'Inspection d'Académie revoit sa copie à cause d'un effectif légèrement inférieur 120 élèves (117 voire 118) pour la rentrée de septembre 2018. Du coup, 4 classes de 3ème à la rentrée : 2 à 30 élèves, 2 à 29 élèves. Des conditions de "rêves" pour préparer sereinement le brevet des collèges et l'entrée au lycée.

Les parents élus, qui estiment que la confiance est rompue entre Monsieur le Principal (pour avoir volontairement retenue l'information) et l'IA (à quoi sert de voter une DGH pour se la faire retoquer par la suite) ainsi que Les enseignants ont signifié leur opposition à Monsieur MARTINEZ (principal du collège) contre cette fermeture de classe, au cours d'un vif échange et en boycottant le CA de ce soir.

Les élus présents Michel Martin (Maire de St-Géniès) et Véronique Poignet-Senger (Maire de Montignargues) vont rapidement contacter les autres maires des communes rattachées au collège pour rencontrer Monsieur le Préfet Lauga."

collège de St-Géniès-de-Malgoirès , la calmette

18 février 2016

Les parents d'élèves encore sur la brèche

Les parents d'élèves de La Calmette s'associent avec l'APE du collège contre les fermetures de classes prévues à la rentrée 2016. Arnaud Lecheb, délégué des parents d’élèves à La Calmette et délégué des parents d'élèves au Collège de St- Genies-de-Malgoires appelle à un rassemblement le 7 mars à 17h 30 devant le collège.

 

ape.JPG

20 février 2014

Mobilisation générale contre la fermeture d’une classe de 6e au collège.

Une réunion d’information, organisée par l’APE, s’est tenue ce mercredi 19 février à l’Acsem, salle Michel Névot à 18 heures, en présence de trois professeurs du collège de Saint-Geniès et des élus de la commune et de Dions.

La fermeture annoncée d’une classe de sixième à la rentrée prochaine provoque une mobilisation des élus, parents et enseignants dans toutes les communes concernées. Des réunions d’information sont programmées partout et des parents « relais » ont été désignés dans chaque école pour transmettre et mobiliser rapidement parents et enfants.

Les professeurs Thierry Joule (mathématiques), Sophia Gonzales (espagnol) et Marcus Saour (allemand) ont exprimé leur crainte après que Arnaud Lecheb, parent relais pour La Calmette ait présenté les éléments : « supprimer une 6e au collège va faire passer chaque classe à 31 ou 32 élèves, au lieu de 26 actuellement, c’est d’autant plus risqué, que chaque année les chiffres annoncés par l’académie sont revus à la hausse de 20 à 30 élèves à la rentrée, on se retrouverait avec des classes à 36 élèves».

Les professeurs ajoutent que cette suppression remet en cause l’objectif d’ouvrir dès l’année prochaine les classes « bilangues » et risque de faire disparaître l’Espagnol en première langue. Ils ajoutent « il faut comprendre aussi que les élèves qui vont se retrouver à 31 ou 32 par classe, vont subir ça jusqu’à la troisième, toute leur scolarité en sera rendue plus difficile ».

Arnaud précise également que les chiffres en baisse ne correspondent pas à la réalité observée dans les villages où de nombreux lotissements sont créés. Les élus se sont engagés à rapidement faire le point des prévisions de population.

Une demande d’audience a été envoyée à l’inspecteur d’académie et une pétition va circuler. 

«Aucune mobilisation n’est exclue, rassemblement devant l’académie, opération école et collège morts, etc. L’inspecteur doit pouvoir trouver la solution dans son « volume » d’heures départemental. » concluent les organisateurs qui annoncent les autres réunions prévues dans les villages concernés.

ape,association de parents d'élèves,collège de st-geniès-de-malgoires,la calmette

Plus de vingt personnes étaient réunies pour faire le point

ape,association de parents d'élèves,collège de st-geniès-de-malgoires,la calmette

Elus, parent relais et professeurs répondent aux questions

ape,association de parents d'élèves,collège de st-geniès-de-malgoires,la calmetteape,association de parents d'élèves,collège de st-geniès-de-malgoires,la calmette

 ape,association de parents d'élèves,collège de st-geniès-de-malgoires,la calmette

ape,association de parents d'élèves,collège de st-geniès-de-malgoires,la calmette

Thierry Joule répond aux questions de parents entouré des élus, professeurs et d'Arnaud Lecheb

ape,association de parents d'élèves,collège de st-geniès-de-malgoires,la calmette