Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15 mai 2018

Fin de clap pour Bernadette

Les adhérents SLC (Sport Loisirs Calmettois) se sont réunis mardi 8 mai à la Guinguette de Dions pour leur repas traditionnel de fin de saison. L’occasion pour les convives de partager les plaisirs de la table mais aussi de se rencontrer entre licenciés des 4 activités proposées par l’association, la gymnastique, la randonnée, le tir à l’arc et le badminton.

Le président, Didier Dupont, a remercié l’ensemble des bénévoles qui œuvrent au bon fonctionnement du club, dynamique et soucieux du bien-être des sportifs retraités, ou proche de l’être, qui compte à ce jour 105 inscrits.

Il en a profité  pour remercier tout particulièrement Bernadette Rinder qui assure depuis plus de 11 ans les séances de gymnastique et a décidé de cesser son activité d’animatrice pour mieux profiter de sa retraite. Il lui a remis en fin de repas un beau bouquet de fleurs sous les applaudissements de l’assistance.

L’après- midi s’est prolongée par une partie de pétanque, un jeu de quilles nordiques et une initiation de badminton en plein air, grâce à une météo clémente, dans une ambiance détendue et conviviale.

Contact : 06 60 72 48 89, secrétariat.slc@orange.fr

SLC 2018.jpg

12 mai 2018

Vide-grenier de l'AEM, encore un bon cru

Samedi 12 mai, l'Amicale des Employés Municipaux a organisé son vide-grenier annuel sur le parking du cimetière où une centaine de vendeurs avaient étalé leurs marchandises proposées aux flâneurs.

Le soleil n’était pas au rendez-vous  mais la pluie souvent menaçante a épargné les nombreux chalands et promeneurs qui ont su apprécier cette agréable journée. La petite laine de rigueur n’a pas empêché la bonne humeur et les bonnes affaires. Les bénévoles de l'AEM tenaient la buvette et préparaient les sandwiches et les crêpes pour les petites faims de la mi-journée.

L'amicale donne maintenant rendez-vous pour une journée ferrade le 17 juin et le repas républicain du vendredi 13 juillet.

Contact : Daniel 06 10 35 18 22 ou Brigitte 06 16 30 01 29

IMG_0133.JPG

IMG_0136.JPG

IMG_0135 (2).jpg

IMG_0137.JPG

11 mai 2018

Le Rocher prépare son camp d'été

le rocher.JPG

09 mai 2018

Et un Calmettois champion du Gard en triplette provencal hier 8 mai à Sommières, un !

...Et un Calmettois champion du Gard en triplette provencal hier 8 mai à Sommières, un !
Ca en deviendrait presque monotone, tellement ils sont bons cette famille Bonzi... Bravo Olivier

Bonzi champion du Gard à Sommières.jpg

08 mai 2018

Une commémoration du 8 mai 45, marquée par la présence de deux consuls

Mardi 8 mai, une importante délégation arménienne s’est rassemblée en marge de la commémoration de la victoire sur l’Allemagne nazie du 8 mai 1945 sur le parking du cimetière du village où sont enterrés Pierre Vartanof (arménien) et Nicolas Balonin, (jeune russe de la Volga), deux partisans soviétiques tombés au combat le 23 août 1944. Exceptionnellement, les drapeaux russe et arménien entouraient le drapeau français, signe de l’amitié entre les trois peuples qui ont lutté ensemble lors de la 2e guerre mondiale.

L’amicale franco-arménienne du Gard avait appelé par la voix de son président, Armen Martirosyan, à cette manifestation pour rappeler que le génocide arménien n’était toujours pas reconnu par la Turquie. La venue de deux consuls, Sergey Gorshkov, vice-consul de Russie et Rouben Kharazian, consul d’Arménie marquait par leur présence l’importance accordée par leur deux pays à l’hommage rendu à ces deux jeunes combattants morts loin de chez eux pour la France et contre la barbarie nazie, aux portes de La Calmette.

Fidèle au rendez-vous, la chorale « Kalinka », menée par Roger Garcia, a honoré notre village de sa présence, accompagnée de la chorale des enfants de l’école arménienne Bernard Mazeran de Nîmes. Ils ont entonné les hymnes russe et arménien au cimetière, puis devant le monument aux morts où la délégation s’est rendue ensuite.

D’autres Calmettois, Bérengère Noguier conseillère générale du Gard, ainsi que des représentants de la Fnaca avec leur président Francis Martin et les porte-drapeaux les attendaient.

Le maire a lu un message de la ministre avant de proposer une minute de silence suivie de la sonnerie aux morts, de la Marseillaise, puis des hymnes russes et arméniens.

Après le dépôt de gerbes devant le monument aux morts, les participants se sont rendus à la mairie pour partager le verre de l'amitié.

IMG_0032.JPG

Une partie de la délégation de l'Amicale franco-arménienne autour du consul d'Arménie, Rouben Kharazian, et de leur président Armen Martirosyan

depart de la délégation.jpg

Le maire entouré des deux consuls a donné le départ vers le cimetière pour les nombreux participants à cette commémoration

IMG_0049.JPG

deux fillettes.jpg

De nombreux enfants ont déposé des fleurs autour des gerbes officielles sur la tombe des deux partisans

IMG_0073.JPG

IMG_0075.JPG

IMG_0078.JPG

L'hymne arménien chanté par les enfants de l'école Bernard Mazeran et le temps des photos souvenir avant le départ vers le monument aux morts

IMG_0082.JPG

IMG_0092.JPG

IMG_0098.JPG

La chorale kalinka chante l'hyme russe, puis à nouveau les enfants de l'école de Nîmes Bernard Mazeran

IMG_0099.JPG

panoramique.jpg

06 mai 2018

Journée taurine de la JFC à la manade du Simbeù

Un petit air de fête champêtre

Dimanche 6 mai, dans le cadre superbe de la manade du Simbeù, la JFC (Jeunesse festive Calmettoise) a organisé sa journée taurine, en préalable des fêtes à venir.

Beaucoup de monde pour assister aux abrivados des manades du Simbeù, du Seden et du Moutet après le petit déjeuner sur l’herbe offert par les jeunes. Il a fait un temps superbe et c’était agréable de suivre les manades sous l’ombre rafraichissante du grand arbre, au centre du pré, et autour duquel taureaux et cavaliers se produisaient avec maestria.

A l’heure de l’apéritif servi à la buvette de la manade par la JFC, les 4 Dj, Jordan Benezet, Yannis Alonzo, Duti et Mich ont fait swinguer les participants tandis qu’une vachette était lancée dans les arènes pour les plus (ou moins) jeunes.

La journée s’est déroulée ensuite jusqu’à l’apéritif du soir, en musique, après vachettes dans les arènes et bandidos dans le pré malgré quelques gouttes de pluie.

Ceux qui sont venus ont pu découvrir que… le bonheur est dans le pré quand on ne lui demande qu’à être ensemble et partager de pareils moments, un vrai air de fête champêtre que l’on doit à la JFC, mais aussi à Muriel et Mickaël, les manadiers.

manade du simbéù,jfc,la calmettemanade du simbéù,jfc,la calmettemanade du simbéù,jfc,la calmettemanade du simbéù,jfc,la calmettemanade du simbéù,jfc,la calmette

manade du simbéù,jfc,la calmette

Les jeunes de la JFC à la manœuvre...

manade du simbéù,jfc,la calmette

et nos quatre DJ

manade du simbéù,jfc,la calmettemanade du simbéù,jfc,la calmette

manade du simbéù,jfc,la calmettepas bien grosse la vachette, mais bien vive !manade du simbéù,jfc,la calmette

04 mai 2018

Serge Lancou nous a quittés

Serge Lancou nous a quittés le jour du 1er mai, à l’âge de 69 ans. Serge était un homme discret, toujours prêt à rendre service et très apprécié dans le village.

Depuis sa retraite, on le voyait souvent devant l’école où il venait chercher ses petits-enfants, et il avait toujours un mot gentil avec tous. De très nombreuses personnes sont venues ce vendredi 4 mai  l’accompagner dans son dernier voyage dans l’église Saint-Julien, trop petite pour accueillir tout le monde, puis au cimetière du village.

« Toi qui a fait un dernier pied de nez à la vie en partant un premier mai alors que toute ta vie a tourné autour de ton travail » dira avec beaucoup d'émotion son épouse Nadia.

Il la  laisse dans la peine ainsi que Janette sa maman, ses deux enfants Eric et Sylvie et leurs conjoints, ses petits-enfants, Emma, Maxime, Chloé et Lisa, ainsi que toute sa famille à qui nous adressons nos condoléances.

décès Serge, la calmette

Le retour des essaims, espoir pour les abeilles ?

Jeudi matin, Marc Ricci, un apiculteur du village, est venu récupérer un essaim d’abeilles qui venait juste de se poser sur la haute branche d’un figuier. C’est en passant en voiture qu’il a aperçu ce vol d’essaim et l’a suivi pour voir où il allait se fixer.

Un petit vent s’étant levé, il a craint que le lieu où les abeilles avaient fixé leur groupement ne leur plaise pas et qu’elle reparte rapidement, aussi est-il parti sans tarder chercher le matériel nécessaire à sa récupération pour le loger ensuite dans une ruche.

Après avoir coupé quelques branches délicatement pour ne pas les effrayer, il a réussi à poser une échelle, les a délicatement enfumées, puis a brossé la branche où elles s’étaient agglomérées pour en faire tomber dans sa ruchette le plus possible et surtout la reine.

Ensuite, il a surveillé sa boite déposée sur le sol près de l’arbre pour voir si les abeilles venaient dans la boîte rejoindre la reine, ou si elles allaient remonter dans l’arbre.

A première vue, les abeilles posées près de la boîte ne partaient pas et relevaient leur abdomen, ce qui semblait indiquer qu’elles appelaient les autres au rassemblement, signe que la reine était bien à l’intérieur.

« En effet, explique Marc, lorsque les ouvrières s’adonnent au spectaculaire ¨battement de rappel¨devant l’entrée, elles envoient l’odeur du bercail en se transformant alors en petits ventilateurs dont les pales sont leurs ailes. Elles les agitent à grande vitesse, s’agrippant fortement de leurs six pattes pour ne pas s’envoler. Le souffle ainsi produit répand les effluves parfumées de la glande, et trace la route pour les égarées qui viennent battre le rappel à leur tour ».

Il ne restait alors qu’à attendre le soir pour s’assurer qu’elles étaient toutes venues rejoindre la reine pour les amener à la ruche.

« Ca fait déjà le 3ème essaim ce printemps, nous dit Marc, c’est plutôt une bonne nouvelle si les abeilles reviennent. D’ailleurs, que les personnes trouvant un essaim n’hésitent surtout pas à m’appeler ».

Espérons que les frelons asiatiques et autres dangers ne les déciment pas à nouveau cet été.

Contact : « le rucher du mazet » Marc Ricci 04 66 81 07 97.

abeilles, apiculture, Marc Ricci, la calmette

Marc surveille attentivement la ruchette posée à terre

abeilles, apiculture, Marc Ricci, la calmetteabeilles, apiculture, Marc Ricci, la calmetteabeilles, apiculture, Marc Ricci, la calmetteabeilles, apiculture, Marc Ricci, la calmetteabeilles, apiculture, Marc Ricci, la calmette

abeilles, apiculture, Marc Ricci, la calmette

02 mai 2018

Emmeline Cialdi, championne départementale de tennis

Le 15 avril dernier, Emmeline a remporté la finale (4ème série) du championnat du Gard et se prépare pour le championnat régional les 20 et 21 mai prochain, qualificatif pour le national.

Sportive accomplie, c’est la troisième fois qu’elle remporte ce championnat et s’est arrêtée les dernières fois en demi-finale du Régional, mais espère bien cette année emporter le challenge.

Au tennis club de La Calmette, à son niveau, elle ne rencontre que des garçons, ce qui est pour elle une excellente école car dit-elle « ils jouent plus fort que nous et c’est parfois difficile de répondre en terme de force physique ».

Elle se prépare également pour le tournoi de juin qu’organise le tennis club, avec un bémol car elle se prépare avec Gilles Vergne, son mari, à courir les 23 km du trail du Mont-blanc peu après.

Née en 83 à La Calmette, elle y a suivi ses études à l’école primaire, poursuivant à Nîmes avant de passer son diplôme d’ostéopathie à Aix-en-Provence. Elle exerce d’ailleurs depuis 10 ans dans le village, tout en se perfectionnant régulièrement pour se spécialiser notamment en ostéopathie du sport, suivi enfants et femmes enceintes.

Le couple est tellement passionné par tous les sports de pleine nature, qu’ils ne comptent plus les performances accumulées, souvent accompagnés de leur fille de huit ans, en escalade, canyoning, trails, spéléo. Ils font d’ailleurs partie du « spéléo secours français », par lequel Gilles a effectué de nombreux sauvetages.

Accompagnateur diplômé d’enfants dans le cadre des Alaé en spéléo et escalade, il a récemment effectué avec un groupe de chanceux la visite de la grotte Latrone.

Mais ce ne serait pas définir justement ce couple sans évoquer la boxe française, sport dans lequel ils excellent tous les deux. Emmeline, avec son diplôme propre s’est d’ailleurs occupée pendant 5 ans des petits du club enfant de boxe française créé par Gilles, mais surtout elle a fini deux fois championne du Gard et championne de Ligue et deux fois échoué en demi-finale du championnat de France technique de boxe française.

Il ne faut pourtant pas chercher pas les coupes dans leur appartement « il y en aurait tellement dit Gilles en riant, qu’on préfère les laisser dans le garage ».

Aujourd’hui, Emmeline croise les doigts pour atteindre les championnats de France de tennis et s’y prépare activement.

Contact : association calmettoise de tennis 06 62 73 66 53, florianvegleur@hotmail.fr et Centre sportif Gard boxe française savate et full contact, G. Vergne 06 09 80 33 64, gillesvergne@yahoo.fr

tennis,emmeline cialdi,la calmette

tennis,emmeline cialdi,la calmette

29 avril 2018

Vide-grenier contre le cancer, une belle réussite

L’Espace Ligue contre le cancer a organisé un vide-grenier samedi 28 avril sur le parking du cimetière. Dès 5 h 30 du matin, Josette la responsable et quelques bénévoles de l’Espace était à pied d’œuvre pour recevoir et placer la centaine d’exposants qui s’étaient inscrits à cette journée.

Une buvette avait été installée pour permettre aux chalands et exposants de s’alimenter durant cette belle journée ensoleillée.

Beaucoup de monde ont répondu présent et les voitures étaient garées le long des rues, parfois de façon un peu anarchique, mais rien ne semblait gâcher la fête.

Un des bénévole, Gyslain Tissier avait exposé ses œuvres, des caricatures réussies derrière le comptoir.

Josette Baretto était ravie de la réussite de cette manifestation ainsi que tous et toutes les bénévoles qui l’entouraient, consciente de l’importance des fonds recueillis pour cette œuvre, dont la totalité des recettes est reversée ensuite à la Ligue contre le cancer du Gard.

« C’est important pour notre action, dit-elle, car malheureusement nous avons supporté plus de 26% d’augmentation des aides en 2017 et nous essayons d’apporter ces aides à toutes celles et ceux qui en font la demande ».

L’Espace Ligue de La Calmette organisera prochainement un spectacle anniversaire pour les 100 ans de la Ligue dans la halle aux sports dimanche 10 juin à 15 heures, « Frenchy » avec de nombreux danseurs et paillettes ou plumes pour un prix de 7 euros seulement. Il est conseillé de réserver compte tenu des places limitées au 06 14 88 77 08, 06 78 68 43 43 ou à la permanence en mairie le mercredi matin.

La principale danseuse de ce beau spectacle était d’ailleurs présente et maquillait les enfants sur place pour le plus grand plaisir de quelques fillettes étonnées.

Une très agréable journée qui a ravi tous les participants.

espace ligue de la calmette, ligue contre le cancer du Gard, la calmette

Une équipe de bénévoles dynamique 

espace ligue de la calmette, ligue contre le cancer du Gard, la calmette

espace ligue de la calmette, ligue contre le cancer du Gard, la calmette

espace ligue de la calmette, ligue contre le cancer du Gard, la calmette

une bien jolie maquilleuse pour une adorable petite fée maquillée...

espace ligue de la calmette, ligue contre le cancer du Gard, la calmette

espace ligue de la calmette, ligue contre le cancer du Gard, la calmette

espace ligue de la calmette, ligue contre le cancer du Gard, la calmette

espace ligue de la calmette, ligue contre le cancer du Gard, la calmette

espace ligue de la calmette,ligue contre le cancer du gard,la calmette

25 avril 2018

Chante coucou fait son cirque

Mercredi 25 avril, un drôle de camion jaune et bariolé était stationné devant la halle aux sports.

Le centre de loisirs « chante coucou », organisé depuis janvier 2017 par l’association des Francas du Gard, assure les activités des mercredis pour les écoliers du village et des vacances scolaires pour les enfants de La Calmette, Dions et Saint-Chaptes. Différents thèmes sont abordés à chaque période de vacances, sous la responsabilité de Mehdi Azzouz. Pour ces vacances de printemps, c’était « le cirque », avec décoration du centre, grand jeu, multisport, dessins.

Les enfants ont abordé ce thème à travers différentes activités tout au long de la semaine et ils ont expérimenté les difficultés d’apprentissage des artistes, notamment de l’équilibre ce mercredi  avec la venue de Bénie et Charlie, deux animateurs de l’école du cirque de Sommières « Les fortiches ».

Le matin, aidés par Maryne, animatrice du centre de loisirs, ils ont fait s’essayer les enfants de maternelle à diverses figures, effectuées sur des gros ballons ou des engins plutôt étranges. Difficile parfois de rester debout ou d’avancer sans l’aide attentive d’un des animateurs, mais tous étaient très concentrés à la tâche, soucieux de réussir aussi bien que les trapézistes professionnels.

L’après-midi, ce sont les enfants de l’école élémentaire qui s’y sont collés, avec guère plus de réussite si on en juge par les rires entendus, ou les expressions de peur quand on lâchait leur main. En tout cas, une sympathique expérience dont ils se souviendront certainement longtemps, et beaucoup d’histoires à raconter le soir aux parents.

En février dernier, le centre a permis à des enfants de 6 à 11 ans et de 11 à 17 ans, de profiter de séjours à la neige. Pour les prochaines vacances d’été le centre de loisir sera du 9 au 27 juillet à St Chaptes, du 30 au 03 août et du 20 au 31 août à La Calmette.

Contact chantecoucou@francas30.org ou 06 13 92 06 14

chante coucou, centre de loisirs, la calmette

chante coucou, centre de loisirs, la calmette

 

 

chante coucou,centre de loisirs,la calmettechante coucou,centre de loisirs,la calmettechante coucou, centre de loisirs, la calmettechante coucou, centre de loisirs, la calmettechante coucou, centre de loisirs, la calmettechante coucou, centre de loisirs, la calmette

chante coucou,centre de loisirs,la calmette

chante coucou,centre de loisirs,la calmette

chante coucou,centre de loisirs,la calmette

 

La JFC organise sa journée taurine

Comme préparation aux fêtes à venir, la fête du printemps du 1er au 3 juin, puis la fête votive du 10 au 12 août, la JFC (Jeunesse festive Calmettoise) organise une journée taurine à la manade du Simbèù dimanche 6 mai.

Dès 10 heures, les jeunes offrent le déjeuner au pré suivi à 11h d’abrivados  des manades lou Simbéù, lou Seden et du Moutet.

Un apéro en musique à midi, animé par Jordan Benezet, Yannis Alonzo, Duti et Mich précèdera le repas (proposé par le food truck « vas-y ») et à 16 h, vaches et veaux amuseront les volontaires dans les arènes avant les bandidos menées par les mêmes manades. La journée s’achèvera à 18h 30 avec un apéro musical.

jfc 1.jpg

Quelques jeunes de la JFC

Capture.JPG

19 avril 2018

Art Création, un stage à couteau tiré

Jeudi 19 avril, les peintres d’art création ont effectué dans leur nouvelle salle "Pablo Picasso" un quatrième stage de peinture au couteau avec Gérard Desfeux, peintre bien connu dans le milieu et reconnu.

Dans une ambiance toujours aussi festive, ils et elles ont pu perfectionner leur savoir-faire de cette technique si particulière. Le thème était un mazet derrière un champ de lavande et le temps a semblé bien trop court pour ces artistes qui n’ont posé les couteaux que pour déjeuner en profitant de tout ce que les participants avaient amené, ce qui comme à l’accoutumé était bien copieux.

L’association de peinture organise régulièrement des stages ciblés pendant le temps des vacances scolaires, périodes où les cours habituels sont suspendus.

Contact : art création 06 03 98 61 98 artcreationlc@gmail.com

art création, gérard desfeux, stage peinture au couteau, la calmette

art création, gérard desfeux, stage peinture au couteau, la calmetteart création, gérard desfeux, stage peinture au couteau, la calmetteart création, gérard desfeux, stage peinture au couteau, la calmetteart création, gérard desfeux, stage peinture au couteau, la calmetteart création, gérard desfeux, stage peinture au couteau, la calmette

art création, gérard desfeux, stage peinture au couteau, la calmette

18 avril 2018

Cont’olives, la manifestation autour de l'olivier se prépare

Lundi 16 avril, la municipalité a réuni les associations intéressées par la prochaine manifestation de "cont’olives"prévue du 21 au 23 septembre.

Les organisateurs, en partenariat avec la municipalité, étaient venus présenter le projet et cibler l’ensemble des besoins.

Lila Bouguinvilliers (ADRT/Pays Garrigue Costières de Nîmes), a ouvert la séance en présentant le cadre de cette manifestation, première édition de cette fête autour de l’olivier, entourée d’Alain Giacalone, nouveau président de l’association "les olivettes du pays de Nîmes", et Bruno Fadat (Olivettes pays de Nîmes).

Après présentation des participants, l’ensemble des questions autour de cette action ont été abordées, lieux choisis autour de la mairie (parc, salle du conseil, foyer, bibliothèque) et du moulin.

Dès vendredi après-midi, l’association "lire et faire lire" invitera les enfants de l’école à découvrir le secret de Maître Cornille autour du moulin, à 18 h, visite du chantier du moulin à vent avec expo dans le foyer et spectacle musical en soirée au foyer avec "les tontons".

Les jours suivant s’articuleront autour d’un marché (plus de 60 exposants) avec de nombreux conteurs (apéro-contes, contes pour enfants samedi après-midi, un conteur renommé Daniel L'Homond samedi soir), des conférences (samedi 14h avec Monique Carlier: l'olivier aux fils des siècles et dimanche 10h avec J.Marc Ourcival sur le changement climatique et ses conséquences et à 14h avec J.Claude Woillet, la projection du film «chroniques végétales» série primée aux trophées de l’Unesco en 2016, dédicaces d’auteurs en bibliothèque, bal pour les enfants, visite contée du village, exposition de photos et d'oeuvres peintes, dictée surprise, balade animée sur le thème de l'olivier depuis le moulin pour découvrir les garrigues de La Calmette et les liens unissant l'homme et la nature (prévoir chaussures adaptée, jumelles et appareil photo) et beaucoup d’autres activités.

La buvette sera tenue par des associations et un apéritif devrait être offert samedi midi si le temps le permet tandis qu’un traiteur proposera des repas sous chapiteau.

D’autre part, l’association "les Olivettes du pays de Nîmes" lance un concours de contes (pour adultes ou pour enfants) traitant de l’olivier et/ou de son patrimoine, ouvert à tous dès 14 ans. La date limite d’envoi (dix pages maxi) est le 01/09/2018. Un prix sera remis lors de cette fête. Bulletin de participation et règlement complet sur http://www.olivettes-nimes.org/ ou en demandant par e-mail à agiacalone.olivettes@gmail.com.

 

Pour plus d'infos, consulter les sites www.olivettes-nimes.org; www.tourismegard.com; www. maisondelagarrigue.fr ou www.aoc-olive-nimes.fr

 

cont'olives, l'olivier, la calmette

cont'olives, l'olivier, la calmette

cont'olives, l'olivier, la calmette

 

08 avril 2018

Art création, inauguration de la nouvelle salle de peinture

L'association de peintres a inauguré samedi 7 avril à midi la "nouvelle" salle de peinture que la municipalité leur a attribuée. La présidente Cathy Doustaly a ouvert la petite cérémonie à laquelle étaient invités les élus par un petit discours de remerciements où elle a notamment associé tous les bénévoles de l'association qui ont permis cette remise en beauté de la salle.

Les bons gâteaux sucrés et salés ont ensuite régalé comme l'association a coutume de le faire ceux qui étaient présents à cette petite fête; Elle a aussi annoncé la prochaine exposition de peinture, le "printemps calmettois des peintres" qui aura lieu pendant la fête du printemps du 1er au 3 juin 2018 dans le foyer municipal.

Les peintres extérieurs intéressés pour se joindre à cette manifestation peuvent dès maintenant prendre contact avec l'association au 06 83 89 16 90 ou artcreationlc@gmail.com.

inauguration de la salle de peinture.jpg

Une présidente fière de montrer aux élus le résultat du travail des bénévoles de l'association

07 avril 2018

Sergio vous caricature, même la bouche pleine !

Sergio à Nîmes

Le samedi 14 avril le restaurant La Buena Onda (à Nîmes) fait une Journée Caricature à partir de 14h00. Venez vous faire croquer par Sergio Vallejo pendant que vous croquez les délicieuses empanadas que Julien (le cuistot) va vous préparer.

sergio à Nîmes.JPG

la buena onda.JPG

04 avril 2018

Dolce cané, un salon de beauté pour chiens et chats

Tiphaine Lubrano vient d’ouvrir depuis le 7 mars un salon de toilettage canin « Dolce cané » dans la ZAC La Carbonnière.

Née à Nîmes voilà 18 ans, Tiphaine y a fait ses études au lycée, mais ne rêvait que de s’occuper d’animaux. A 17 ans, elle quitte ses études pour suivre une formation au centre de formation du salon « oh my dog » et passe son diplôme de toiletteuse canin. Après une semaine de formation à la gestion à la chambre des métiers, elle s’installe en micro entreprise et ouvre son salon calmettois.

Pas évident de se lancer dans une telle aventure à 18 ans « mes parents sont là pour m’aider, dit-elle, c’est clair que toute seule j’aurais du mal, mais j’ai confiance et c’est ce qui me passionne. Chiens et chats ont maintenant leur salon de beauté à La Calmette, juste entre le vétérinaire (bien utile quand il fait calmer nos amis les chats) et Lucie Larios, ostéopathe animale et nutritionniste pour chiens et chats de la boutique voisine « Husse».

Son meilleur manager reste sa chienne « Choupa », sa première cliente. « Je ne suis pas très grande, alors je me suis équipée en conséquence, dit-elle en souriant, et ça convient très bien aux animaux dont je m’occupe ».

Le salon est ouvert sans rendez-vous du lundi au vendredi de 9 à 18 heures, et le samedi uniquement sur rendez-vous. Contact : 04 66 75 40 31 ou 06 82 49 92 90 ; dolcecane@gmail.com.

dolce cané,salon toilettage,la calmette

dolce cané,salon toilettage,la calmette

01 avril 2018

Football, un tournoi bien agréable organisé par le SOC

Samedi 31 mars pour les petits footballeurs de catégories U6 et U7, puis dimanche 1er avril pour les U10-U11, le stade avec ses drapeaux de nombreux pays avait un petit air de fête. Le soleil au rendez-vous a ajouté à la belle ambiance du tournoi, très réussi même si la troisième journée avec les seniors féminines a dû être annulée faute d’un nombre suffisant d’équipes inscrites.

Samedi a vu s’affronter huit équipes de jeunes de 6 et 7 ans, sans classements, tous vainqueurs d’avoir participé. Dimanche, il y avait 12 équipes dans le tournoi, quatre du village : deux du SOC (sports olympique calmettois), et deux du FCC (football club calmettois), deux équipes nîmoises (Chemin-bas et Castanet), les Saintes-Maries-de-la-Mer, Langlade, Saint-Hilaire, Vézénobres, La Régordane...

L’ambiance était sportive et amicale, et le public est venu supporter les jeunes joueurs.

A midi les tables étaient dressées à l’extérieur tellement il faisait beau et le président Lucien Ribière a tenu la buvette avec de nombreux et nombreuses aides, tandis que deux « chefs » faisaient griller les steaks pour les sandwiches proposés aux affamés. Deux journées très agréables qui a vu avec bonheur se retrouver les deux associations calmettoises de football, comme une belle fête du sport.

soc, football, tournoi de foot, la calmettesoc, football, tournoi de foot, la calmettesoc, football, tournoi de foot, la calmettesoc, football, tournoi de foot, la calmettesoc, football, tournoi de foot, la calmettesoc, football, tournoi de foot, la calmette

soc, football, tournoi de foot, la calmette

Le président Lulu et les entraineurs

et les "chefs" du steak haché...

soc, football, tournoi de foot, la calmette

Le carnaval des enfants s'est tenu dans les deux écoles

Le Carnaval des écoles a eu lieu vendredi 30 mars après-midi. Déjà reporté à cause des mauvaises conditions météorologiques, les orages de ce dernier jour de mars faisaient craindre le pire. Parents et professeurs ont donc décidé de le maintenir, mais sans rassembler comme prévu les enfants des deux écoles pour qu’ils puissent rester à l’intérieur. Tout s’est formidablement bien passé, les enfants avaient sorti leurs plus beaux déguisements, de même que certains parents de l’APE et enseignants, et ils se sont bien amusés.

Différents jeux étaient proposés à l’école primaire (parcours de l’œuf, chaise musicale avec DJ Greg, jeux divers) tandis que les petits de l’école maternelle dansaient avec entrain autour d’un M. Carnaval qu’ils avaient construit pour l’occasion, puis tous les enfants ont fini la journée autour d’un bon goûter. Les membres de l’APE (association des parents d'élèves de La Calmette)  sont venus pour aider les écoles et ont participé au carnaval toute l’après-midi « Cela a été un très bon moment pour tous » confirme une maman bénévole de l’association, tandis que les enfants sortaient de classe toujours déguisés et pas peu fiers….

carnaval des écoles, ape, la calmette

Les petits de maternelle, autour de "leur" M. Carnaval

carnaval des écoles, ape, la calmette

carnaval des écoles, ape, la calmette

Et les "grands" de l'élémentaire étaient bien déguisés aussi, autour de leur maitresse

carnaval des écoles, ape, la calmettecarnaval des écoles, ape, la calmette

carnaval des écoles, ape, la calmette

29 mars 2018

La grande lessive a réuni les deux écoles

Manifestation internationale, « la grande lessive » est arrivée à La Calmette sous l’impulsion des deux nouvelles directrices des écoles maternelle, Régine Hurlin, et élémentaire, Anne Godefroy.

Ce matin du jeudi 29 mars, les élèves de la « grande école » sont allés par classe chercher les élèves de maternelle pour les aider à accrocher leurs œuvres aux fils d’étendage que les professeurs des écoles et Atsem avaient préalablement tendus sur la placette sécurisée entre les 2 écoles.

Avec beaucoup de sérieux, chaque élève a donné la main à son petit protégé pour qu’il participe à l’opération. Il faut dire que chaque élève (et quelques professeurs ou parents) a réalisé un beau dessin ou montage sur le thème pourtant pas facile de cette année « Pierres à images et pierres à imaginer ».

Créée en 2006 par la plasticienne Joëlle Gonthier, La Grande Lessive  est une manifestation culturelle internationale biannuelle qui adopte la forme d’une installation artistique éphémère faite par tous, en reprenant le principe d’étendage du linge comme modalité d’exposition.

Il s’agit de rassembler plusieurs milliers d’installations simultanées dans le monde entier le temps d’une journée (en 2018, dans 106 pays sur cinq continents), deux fois par an. Ce jour-là, les usagers des lieux sont invités à accrocher une réalisation (dessin, peinture, collage, photomontage, photographie, poésie visuelle, conception numérique…) à deux dimensions à l’aide de pinces à linge. Cette initiative sollicite la créativité et rassemble les générations.

Les enfants sont ensuite revenus avec leur maître ou maîtresse admirer l’exposition que les parents venus chercher leurs enfants à 11h 30 ont pu aussi admirer. Peut-être que cette manifestation originale et festive rassemblera plus d’acteurs pour les prochaines années, les diverses associations du village et les parents y sont en tout cas invités.

écoles, la grande lessive, la calmette

écoles, la grande lessive, la calmette

écoles, la grande lessive, la calmette

écoles, la grande lessive, la calmette

écoles, la grande lessive, la calmette

Faut parfois se faire aider par les plus grands...

écoles, la grande lessive, la calmetteécoles, la grande lessive, la calmetteécoles, la grande lessive, la calmetteécoles, la grande lessive, la calmetteécoles, la grande lessive, la calmette

écoles, la grande lessive, la calmette

Et quelques oeuvres originales, dont certaines imaginées à partir de la forme d'un caillou...

écoles, la grande lessive, la calmette

écoles, la grande lessive, la calmette

écoles, la grande lessive, la calmette

écoles, la grande lessive, la calmette

écoles, la grande lessive, la calmette

écoles, la grande lessive, la calmette

écoles, la grande lessive, la calmette

écoles, la grande lessive, la calmette

écoles, la grande lessive, la calmette

écoles, la grande lessive, la calmette

écoles, la grande lessive, la calmette

21 mars 2018

L’aligot des employés municipaux a fait salle comble

Il y avait plus de 210 convives ce dimanche 18 mars dans la grande halle aux sports pour partager l’aligot dansant de l’Amicale des employés municipaux (AEM).
 
Dès l’arrivée dans la grande salle où ils avaient organisé des tables de 20 personnes, les employés municipaux accueillaient ceux qui arrivaient à partir de midi environ et les orientaient vers leur table, réservée ou non. Nombreux étaient autour du bar pour l’apéritif, alors que l’orchestre avait mis de la musique d’ambiance le temps que tous soient là.
Puis l’entrée et l’aligot furent servis, et les nombreux couples profitaient des moments entre les plats pour danser sur la piste accompagnée par "l’orchestre du mardi".
Ainsi l’après-midi dansant s’est poursuivi jusque vers 18 heures, juste interrompu un temps par le président de l’association pour tirer les numéros gagnants de la tombola, après avoir annoncé les différentes manifestations qu’ils organiseront tout au long de l’année :
 
deux vide-greniers les 12 mai et 22 septembre, une ferrade le dimanche 17 juin, le repas républicain du 13 juillet, le marché de Noël les 17 et 18 novembre plus deux sorties, Rosas le dernier WE de septembre et Andorre en cours de préparation pour avril ou mai.

IMG_9574.JPG

IMG_9593.JPG

IMG_9637.JPG

IMG_9644.JPG

IMG_9647.JPG

IMG_9649.JPG

19 mars 2018

SOC, sport olympique La Calmette, un week-end foooot !

SOC la calmette logo et affiche.jpg

Et n'oubliez pas de réserver pour le vide-grenier du SOC dimanche 27 mai 2018 sur le parking cimetière

affiche vide grenier du SOC 2018.jpg

14 mars 2018

AG de « lous cambo roujo », le bureau est élu

Lundi 12 mars, près de 30 personnes ont répondu à l’invitation pour l’assemblée générale de l’association pour le moulin à vent et le patrimoine du village.

Sébastien Guironnet et Christophe Ventura, élus en charge du projet de rénovation du moulin, en ont expliqué les étapes et les avancées, et ont rappelé les objectifs de l’association qui se veulent plus larges que la seule animation du moulin.

Après un tour de présentation des participants, le débat a porté sur les statuts et sur le nom que devait prendre cette association et «(lous) cambo roujo» a été retenu dans la mesure où il élargissait le champ de l’association, d’autres noms se référant trop au moulin. Il s’agit d’un clin d’œil historique puisque c’était le sobriquet dont étaient affublés les Calmettois dans le temps (du fait des herbes rouges poussant dans les plaines du Gardon, les persicaires).

Les noms des 11 candidats au conseil d’administration ont été dévoilés ensuite et soumis aux votes des participants, puis le bureau a été élu à l’unanimité : président Gérard Blain, vice-président Jean-Christophe Galant, secrétaire Marie-Laure Barbe at adjoint Jack Montbrun, trésorier Sébastien Guironnet et adjoint Yves Martin.

IMG_7088.jpg

13 mars 2018

Olivier et Valérie redonnent vie au bar des sports

Dimanche 4 mars, Olivier Abbal et Valérie Laurier ont ouvert le bar des sports au centre du village après les travaux nécessaires à sa remise en beauté. Ainsi le raseteur bien connu des afficionados et du monde de la bouvine redonne vie au seul café rescapé au cœur de notre commune et lui redonne le nom qu’il portait avant de devenir bar de l’afficion.

Olivier était raseteur de 89 à 2003, date où il doit arrêter suite à un accident mais sans cesser de fréquenter le centre des arènes puisqu’il est depuis tourneur pour différents raseteurs. C’est d’ailleurs sur les conseils de Charrade qu’il a accompagné 2 ans dans les arènes qu’il s’est lancé dans l’aventure avec Valérie. Pour eux deux qui n’avait jamais été «patron», c’est une grande première, ils ont plein d’espoir dans cette nouvelle vie et fourmillent de projets.

Les taureaux sont leur grande passion, qu’ils ont transmise à leurs enfants, puisqu’un des deux enfants d’Olivier, Matthieu, est raseteur en ligue, et que le deuxième fils de Valérie (sur trois enfants) est aussi raseteur. Olivier s’est occupé d’écoles taurines comme éducateur sportif à Baillargues (5 ans) et aux Saintes. Il se passionne également pour la chasse (sangliers) et pour la pétanque.

Il avait passé un diplôme de boulanger-pâtissier et a un temps travaillé dans ce domaine puis il a fait différents métiers tout en rasetant, notamment, ces dernières années, couvreur de chaume (maisons gardianes et paillottes). Valérie de son côté était fonctionnaire en maison de retraite depuis 27 ans. A côté des taureaux, Olivier a longtemps joué au football aux Saintes-Maries-de-la-mer, à Gallician et à Saint-Laurent-d’Aigouze. Valérie aussi d’ailleurs « j’ai joué au foot dans l’équipe féminine de Castries pendant six ans, dit-elle en riant, après quelques années comme majorette ».

Ce couple sympathique a l’intention de redonner vie à ce commerce, certainement aujourd’hui le plus ancien du village, il a renoué le dialogue avec la jeunesse festive, les chasseurs, les joueurs du Football club calmettois, propose des cafés à 1€ le matin de 6h 30 à 9 heures, aimerait proposer des lotos, des concours de belotte, des retransmissions de match, des soirées à thèmes, etc.

Contact : 04 66 37 24 02 ; bardessports sur facebook avec une page dédiée au bar des sports.

https://www.facebook.com/bardessports.lacalmette

IMG_9529.JPG

logo bar des sports.jpg

Olivier et Valérie ont créé ce sympathique logo pour le bar

Ils tiennent à remercier la famille Del Grosso qui les ont bien accueillis et Patrick Charrade qui les a aidés pour ce nouveau challenge

 

 

12 mars 2018

Mathilde Martinez termine deuxième à Sommières derrière Justine Charroux

Pour ses débuts en 250 4-temps, la jeune calmettoise Mathilde Martinez, championne de France 125 (2016 et 2017) intégrée cet hiver à la structure KTM VHR, n’est pas passée loin de la première place du podium lors du championnat de France féminin de moto-cross ce dimanche à Sommières. Elle termine deuxième derrière Justine Charroux au terme d’une épreuve très disputée. Il faut dire que quatre filles se sont nettement détachées dans cette première épreuve où il est clair que le championnat de France féminin va se jouer entre Mathilde Martinez et trois autres filles, Justine Charroux, Jessie Joineau et Mathilde Denis. Les quatre favorites se sont chacune échangées les places durant les deux manches et ont terminé dans un mouchoir de poche au général de la journée.

Mathilde Denis signe le meilleur temps des chronos et prend le commandement de la première manche après avoir résisté aux attaques de Mathilde Martinez. Dans la deuxième course, Mathilde Martinez, qui pour sa première année en 250 n’a fait aucun complexe, a pris le commandement de la course. Supportée par le public sommiérois, elle s’est construit une belle avance qu’elle va tenir jusqu’au drapeau à damier et signer sa première victoire en décrochant la deuxième place à la journée.

Une belle performance pour la jeune Calmettoise qui montre qu’elle reste une concurrente redoutable, même dans la cour des grands, pour espérer décrocher un titre cette année encore « J’ai commis quelques erreurs, j’ai calé notamment lors de la première manche et je suis tombée dans la boue en voulant changer de trace pour doubler Virginie Germond. Très déçue, je me suis rattrapée lors de la seconde manche malgré un mauvais départ, mais j’ai réussi à me faufiler pour prendre et conserver la première place. Finir deuxième au général, à 3 petits points de la première, est encourageant et j’en suis très heureuse » confie Mathilde à l’issu de cette première épreuve.

mathilde martinez, moto-cross, la calmette