Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22 février 2018

Les artistes peintres d’Art Création se transforment en peintre bâtiment

La municipalité a attribué à l’association de peinture « Art Création » l’ancienne salle de musique située au-dessus du foyer municipal.

L’intérêt de cette attribution est qu’elle permet aux artistes de laisser sur place au besoin leurs travaux en cours et d’organiser les horaires de cours comme ils l’entendent. Le souci était l’état de la salle et son éclairage assez « limite » pour travailler de façon agréable.

Le bureau a donc négocié avec la municipalité la remise en beauté de cette salle, s’engageant à faire les travaux de peinture notamment,  la commune fournissant la peinture et les papiers de fibres de verre pour cacher la misère.

Quelques adhérents se sont donc retroussés les manches pour remettre en état la salle de peinture et notamment Jean-Bernard et Cathy, l’ancien et l’actuelle présidente, aidée par Françoise. D’autres adhérents sont venus les aider de façon plus épisodique en fonction de leur disponibilité, et ce sont tous les artistes qui pourront bénéficier à la rentrée prochaine d’une salle plus claire et plus conviviale.

Comme quoi, quand tout le monde veut y mettre du sien, on trouve des solutions satisfaisantes. Art création, contact : Cathy Doustaly-Schuster, 06 03 98 61 98 artcreationlc@gmail.com

travaux atelier peinture2.jpg

travaux atelier peinture3.JPG

17 février 2018

Les camions de Nicolas Poliotto, ou le chantier de La Calmette

« Pour les amateurs de camions et engins anciens, il existe des lieux mythiques… Le chantier de La Calmette exploité pendant des années par Nicolas Poliotto, est incontestablement de ceux-là » ainsi préface en novembre 2017 JF Colombet de la revue « Charge utile » un article intitulé « Nicolas Poliotto ou l’histoire d’un homme libre ».

Christian, Sabrina et Alain Beau, ses petits-enfants, dans l’obligation de nettoyer le terrain où sont entreposées ces pièces rares de musée, organisent donc une vente aux enchères jeudi 22 février à la salle des fêtes de Russan.

Ils ont entrepris un travail dantesque pour dégager ces camions dont les noms font rêver et souhaitent à cette occasion rendre un hommage à ce grand-père hors norme qui a marqué de sa présence le village où il a vécu presque toute sa vie.

Bucheron, brocanteur, il est devenu au fil des temps récupérateur de métaux « ne me dites pas ferrailleur, disait-il, un ferrailleur ça casse, un récupérateur ça démonte et ça récupère ».

Fort comme un bœuf, il impressionnait tous ceux qui le rencontraient et était même devenu pour les enfants du village « l’ogre » dont on les menaçait s’ils n’étaient pas sages. Sa grande barbe noire faisait le reste.

Pourtant les anecdotes que raconte Christian montrent un homme généreux, toujours prêt à rendre service s’il fallait aller dégager un tracteur embourbé ou une voiture dans le fossé. Surtout, c’est son caractère tranché qui impressionne le plus les histoires que l’on raconte, si la tête d’un acheteur potentiel ne lui plaisait pas, il fermait toute discussion, mais s’il vous avait « à la bonne », il pouvait vous laisser un camion gratuitement le temps que votre entreprise marche mieux pour pouvoir le payer.

Il travaillait beaucoup avec les domaines et c’est ainsi qu’il a pu récupérer des camions mythiques qu’il entretenait religieusement. Très adroit de ses mains, il a souvent construit de lui-même les grues ou treuils qu’il montait sur tel ou tel engin.

Des Pacific, Latil, Berliet,… des dragon wagon comme disent les anglo-saxons, même un «camion» qui se démontait en deux parties pour être transporté par avion. Quel dommage que ce musée à ciel ouvert soit ressenti comme un tas de ferraille qu’il faut éliminer du paysage et les petits-enfants de cet homme hors du commun ont bien du courage de s’y atteler.

Une bien belle façon de lui rendre hommage au-delà de toute polémique et de mettre en valeur pour les esprits curieux ce qui reste d’une vie de passion. Souhaitons leur que des collectionneurs redonnent à certains de ces vestiges une deuxième vie.

IMG_9353.JPG

Christian, Sabrina et Alain devant un des "joyaux" de leur grand-père

IMG_9351 (2).jpg

Quatre phases clés pour une "reconstitution" d'un camion mythique... quel courage pour ces trois petits-enfants bien décidés à sauver le maximum de ces pièces de collection

IMG_9346.JPGIMG_9343.JPGIMG_9348.JPGIMG_9349.JPG

IMG_9354.JPG

camion polliotto1bis.JPG

camion polliotto2.JPG

affiche camions.jpg

Pour en savoir plus : christian-beau.cl@gmail.com ou 06 88 23 33 50

http://www.interencheres.com/fr/vehicules/camions-militaires-materiel-de-levage-ie_v110715.html

16 février 2018

La commune "remarquée" par les finances publiques

Vendredi 16 février, Pierre Juanchich, directeur de la DDFiP (direction départementale des finances publiques du Gard) et Virginie Château, responsable du trésor public de Saint-Chaptes, ont rencontré les élus de la commune pour signer une convention de partenariat dans le cadre d’une convention de contrôle allégé en partenariat (CAP).

Cette convention est le résultat d’un audit des finances de la commune mettant en avant la qualité de l’organisation et des process mis en place, et en fait la deuxième municipalité du Département (après Vergèze) mise ainsi à l’honneur. Elle vient consacrer l’organisation et la qualité de l’excellent travail de Marie-Claire Cavaillon qui centralise les dépenses, supervisée par Jack Dentel, adjoint aux finances.

« C’est une grande fierté pour nous, dit ce dernier, résultat d’un important travail de rétablissement de nos finances depuis 2008. Déjà, nous avions été très fiers d’apprendre en préfecture il y a quelques mois que notre commune était enfin « sortie » du réseau d’alerte. Etre ensuite choisis comme commune pilote et déboucher sur cette convention est un encouragement réel. Nous n’aurons plus de contrôle systématique, mais des contrôles à posteriori, ce qui devrait améliorer considérablement les délais de paiement».

Virginie Château enfonce le clou en précisant que la commune est entrée dans un cercle « vertueux » d’économies des dépenses de fonctionnement permettant une plus grande disponibilité pour les investissements, liées à l’obtention de subventions conséquentes ».

Pierre Juanchich a rappelé ensuite les grands axes de ce partenariat, modernisation et allègement du circuit de la dépense, amélioration de la qualité comptable (inventaire de la commune) et réalisation d’analyses financières avec des points d’étapes de temps en temps. Il ajoute que c’est un véritable partenariat, y compris en termes de formations et de conseils, notamment sur les marchés publics et conclut :

« C’est avant tout une preuve de confiance qui traduit la qualité des relations de partenariat développées avec la Trésorerie de Saint-Chaptes, mais aussi le haut niveau de performance du service, dont les élus peuvent être très fiers ».

signature du partenariat.jpg

Directeur des Finances publiques, responsable de la trésorerie de St-Chaptes et maire de la commune signent la convention "contrôle allégé en partenariat", fruit du travail de Marie-Claire Cavaillon et de Jack Dentel

IMG_9376.JPG

IMG_9377.JPG

Le travail de Marie-Claire et de Jack mis à l'honneur avec cette convention de partenariat

Carmen Ribière remporte le deuxième prix du concours départemental de belote

 

amicale calmettoise des ainés, concours de belote, La CalmetteLa Fédération des Aînés ruraux a organisé son traditionnel concours départemental de belote mardi 13 février à Saint-Geniès-de-Malgoirès, réunissant 252 joueurs dans la salle communale. Cette rencontre départementale de belote à la mêlée est toujours très suivie par les adhérents des clubs Générations Mouvement, et l’Amicale Calmettoise des aînés présentait quelques joueurs de qualité.

Carmen Ribière n’a pas démérité puisqu’elle a terminé le concours à la deuxième place avec 4798 points « j’ai fait une ou deux petites erreurs, dit-elle, et je m’en suis aperçu après coup, ce qui me prive probablement du titre, dit-elle en riant, mais je suis tout de même assez fière ».

Carmen est née à Genolhac et elle est venue vivre dans le village à l’âge de 16 ans pour suivre ses parents qui avaient acheté le « bar des fleurs » aujourd’hui fermé.

Mariée avec Claude Ribière, ils décident d’acheter le bar en 85 et le tiendront jusqu’en 2003. « J’étais souvent demandée au bar pour être la quatrième à la belote, dit-elle, d’autant que Claude continuait à travailler en dehors du bar pour qu’on s’en sorte, et c’est comme ça que j’ai attrapé le virus… et puis, on peut peut-être dire que je suis une chanceuse, ce qui aide beaucoup ».

Cette ancienne comptable au marché gare, qui a deux filles et deux petites-filles, espère bien gagner encore quelques concours, d’autant qu’avec un frère champion de tarot, le virus des cartes semble bien ancré dans la famille.

amicale calmettoise des ainés, concours de belote, La Calmette

15 février 2018

L'AEM refait le coup de l'aligot

Ca va devenir une habitude ! Mais personne ne va s'en plaindre, et surtout pas ceux qui en profitent, toujours plus nombreux

aligot aem.jpg

08 février 2018

Assemblée Générale du Rocher

L'association a tenu son Assemblée Générale le samedi 3 février 2018 au foyer municipal, l’occasion de faire le point sur les activités passées, et définir les perspectives d'avenir en vérifiant une fois de plus que le cap fixé par les fondateurs (René Gibert et Henry Martinez) est bien maintenu.

Le compte rendu du camp de l'été 2017, fait par l'équipe d'animation, a été un moment privilégié de la réunion.  "Le projet pédagogique de l’année était de transformer nos jeunes en reporters et de réaliser un journal. « La montagne, la base, le camp, des endroits majestueux, singuliers, où chacun d'entre nous puise l'énergie et la force d'aller plus loin, de prendre des responsabilités». C'est ce que le Rocher tente, durant ces quinze jours, de transmettre aux enfants, jeunes et adultes qui participent à cette belle aventure ".

Les différents rapports ont été approuvés à une large majorité, et le bureau reconduit dans sa totalité. L'après-midi s'est conclue par un apéritif, et un repas partagé dans une ambiance joyeuse et conviviale.

Contacts: Robert Dupres 06 16 40 40 39 - duprobe@sfr.fr; Marie-Claude Vivens 04 66 84 57 28 - 06 60 60 22 23 - mc.vivens@laposte.net

équipe d'animation le rocher 2018.jpg

L'équipe d'animation pendant le compte-rendu

le rocher.jpg

26 janvier 2018

Les aînés de l’Amicale ont fêté les rois dans la bonne humeur

Mercredi 24 janvier, les aînés de l’Amicale Calmettoise des aînés se sont retrouvés près de 110 dans le foyer municipal pour partager galette frangipanes et royaumes.

Après les échanges et discussions lors des retrouvailles, le président a pris la parole une fois chacun installé à table, pour évoquer avec émotion la disparition de trois adhérents pendant ces temps de fête, Félix, Jean et Jean-Marie et inviter à un temps de pensée pour eux et leurs épouses dans la peine.

On a ensuite passé en revue les voyages et journées proposés pour 2018, la Sicile, la Corse, le Pays Basque, Rosas et Cadaquès, le golfe de Saint-Tropez. Deux journées aussi, la fête des grands-mères à Courry, celle de la transhumance au Larzac, le concours de belotte départemental, ainsi que les activités plus régulières, randonnées, lotos et jeux de société.

Puis les membres du bureau ont servi les galettes et boissons au grand plaisir de tous, tandis que des sketchs et histoires drôles venaient agrémenter l’après-midi, que tous semblent avoir appréciée.

histoire de rigoler.jpgIMG_9284.JPGIMG_9286.JPGIMG_9296.JPGIMG_9287.JPGIMG_9294.JPG

18 janvier 2018

Théâtre au foyer : "Huit femmes"

Théâtre samedi soir
Samedi 20 janvier à 21 heures au foyer municipal, la troupe "Accro-planches"présente la comédie "huit femmes", comédie policière de Robert Thomas (prix du quai des orfèvres 1961), adapté et mis en scène par Alain Colas, avec Monique Dussap, Isabelle Gaye, Corinne Gibert, Anne-Pascale Lauferon, Danièle Masy, Isabelle Pincemaille, Nathalie Rolle et Laurence Tailhefer. Entrée libre.

theatre 8 femmes.jpg

14 janvier 2018

« Juste chic » un défi pour Julien Névot

Né à Nîmes en 88, Julien est un pur Calmettois qui a suivi toute sa scolarité dans le village puis au lycée St-Vincent-de-Paul à Nîmes où il passe avec succès son bac techno « marketing » avant de préparer un BTS comptabilité gestion en alternance à l’ISF de Nîmes.

 Il travaille 4 ans pour le Crédit Agricole où il se passionne pour l’informatique et suit une formation au centre « Image » pour être web designer, et se perfectionne dans les outils (type photoshop ou prestashop) qui lui donnent les moyens de son projet : ouvrir une boutique en ligne.

Ami de longue date avec Julien Gelly, qui travaille pour la mairie de Lunel après des études au lycée de Rodilhan, il partage le même désir de bâtir ensemble quelque chose. Julien G a depuis tout petit l’envie de « créer » une marque de vêtement et l’idée de Julien N d’ouvrir une boutique en ligne le séduit.

Leur deux savoir-faire vont les mener à concrétiser ce rêve et ils travaillent tous les deux à faire aboutir leur entreprise. Julien G se met complètement à son compte tandis que notre calmettois reste salarié tout en se donnant à fond au projet. Ils vont travailler sur la conception des produits de A à Z, (prototype, patron, design, composition, etc) avec une idée précise, surfer sur la qualité et le « made in France », allant jusqu’à être reçus par A Montebourg, et s’orienter vers des produits écologiques, sans produit chimique, notamment pour les teintures.

Ils négocient avec cinq usines, de Saint-Etienne à Marseille et obtiennent le label Oeko-tex. « travailler dans un circuit court, avec des personnes que l’on connaît bien dans chaque lieu de fabrication, est pour nous une volonté délibérée et primordiale, nous dit Julien, pas question de faire produire dans des pays où les enfants sont exploités et où sont utilisés des produits chimiques ».

L'aventure commence

En novembre 2016, la marque « Juste chic » est déposée et en novembre 2017, la boutique en ligne commence. L’aventure est lancée pour les deux Julien.

« Nous sommes associés à 50/50, précisent-ils, et l’idée est de lancer dès 2018 d’autres produits de vêtements hommes, après les boxers courts et longs, et les écharpes Zéphir, nous travaillons à des chaussettes, des slips, des espadrilles basques, tee-shirts, etc. Nous sommes également en pourparlers avec des boutiques un peu partout en France où seront vendus après les soldes nos produits, comme prochainement Marseille, Montpellier, Nîmes, Avignon et autres. Et sans doute, d'ici deux ans, ouvrir une boutique ”Juste chic” sur Paris.». Ils se préparent pour le prochain salon du « made in France » à Paris en novembre prochain où ils espèrent être présents. On sent chez eux une volonté de réussir avec passion et de rester fidèles à leurs principes de qualité, de confort, d’écologie respectueuse des hommes et de l’environnement. Leurs produits sont disponibles dans toutes les tailles sur leur boutique en ligne www.justechic.fr.

Contact : juliengelly@justechic.fr ou juliennevot@justechic.fr.

IMG_9267.JPG

Les deux Julien espèrent voir leurs efforts récompensés "car c'est un sacré boulot de lancer une entreprise comme "Juste chic"

IMG_9258.JPG

02 janvier 2018

Enfants du RV des petites mains et résidents de la Régordane pour un Noël intergénérationnel

 

A l’occasion des fêtes de Noël, les assistantes maternelles du «rendez-vous des petites mains» ont organisé deux matinées festives. La première, le 14 décembre, a rassemblé les enfants de l’association avec les résidents de la maison de retraite de La Régordane à travers un moment de musique et de chant animé par l’intervenant en éveil musical Giorgio Gacchi.

"Ces rencontres intergénérationnelles sont de vrais moments de plaisir partagés aussi bien par les aînés que par les enfants",  nous dit Marie Claude,  la présidente de l'association, ce que confirme Nathalie Drugmanne, la directrice de la Régordane.

Une autre matinée a permis aux enfants, accompagnés des assistantes et de quelques parents, d’assister à l’Acsem à un joli spectacle en chanson de marionnettes, avec la conteuse Clarisse qui a ravi petits et grands avec sa prestation de conte de Noël théâtralisé, suivi de la venue du père Noël qui a émerveillé les enfants dans une super ambiance.

Un goûter bien gourmand et convivial a clôturé ces deux matinées.

noel regordane.jpg

DSCN1985(1).jpg

25434433_740100332863399_71149207_o.jpgDSCN2033.JPGDSCN2093.JPGDSCN2096.JPG

01 janvier 2018

Petite retro 2017... La Calmette à travers midi libre (première partie)

Janvier

ml08.01.17.JPGml17.01.17.JPG

ml18.01.17.JPG

ml20.01.17.JPG

ml23.1.17.JPG

ml21.01.17.JPG

ml24.01.17.JPG

ml31.01.17.JPG

Février

ml19.02.17.JPG

ml21.2.17.JPG

Mars

ml05.03.17.JPG

ml31.03.17.JPG

AVRIL

ml01.04.17.JPG

ml02.04.17.JPG

ml04.04.17 1.JPG

ml04.04.17 2.JPG

ml17.04.17.JPG

ml18.04.17.JPG

ml21.04.17.JPG

ml26.04.17 (2).JPG

ml28.04.17.03.JPG

ml28.4.17.02.JPG

ml28.4.17.JPG

ml29.04.17.JPG

MAI

ml05.05.17.JPG

ml9.5.17.JPG

ml10.5.17.1.JPG

ml10.5.17.JPG

ml11.5.17.JPGml12.5.17.JPGml29.05.17.JPG

ml13.05.17.JPG

ml14.05.17.JPG

ml24.05.17.JPG

ml27.05.17.JPG

ml28.05.17.JPG

ml30.05.2017.JPG

JUIN

ml05.06.17.JPG

ml06.06.17.JPG

ml10.06.2017 1.JPG

29 décembre 2017

L'école calmettoise de judo jujitsu est en pleine forme

L'école Calmettoise de Judo Jujitsu a renouvelé les deux tiers de son bureau l'année dernière et a retrouvé tout son dynamisme. Les 3 cours « enfants » sont complets et le taïso qui avait démarré en cours d'année 2017 a été renouvelé cette année.

Venu du Japon et affilié à la Fédération Française de Judo Jujitsu et Disciplines Associées, le taïso est une discipline de « remise en forme » (avec des exercices très variés, permettant un entretien cardio-respiratoire, amélioration de l'endurance, de l'équilibre et  des capacités psychomotrices, renforcement musculaire, assouplissement et relaxation).  L'association a également ouvert deux cours Judo adulte et Jujitsu destinés aux plus de 15 ans. Il est toujours possible de venir faire un essai et de s'inscrire aux cours adultes.

Les goûters de Noël ont eu lieu les mercredis 20 et jeudi 21/12, avec la remise aux poussins par leur professeur, Christophe Artal, d’un diplôme avec le code moral du Judo, ainsi que leur barrette, et la surprise du père Noël pour les babies judo autour de leur professeur Jean Allier. Jean assure également les cours de taïso. Après la distribution de cadeaux et la remise des lots de la tombola,  parents, membres de l'association et judokas ont ensuite partagé un moment convivial autour de boissons et gourmandises.

L'association participera aux interclubs organisés par Judo 30 et proposera en juin le traditionnel gala de fin d'année avec remise des ceintures et diplômes. « Nous avons une équipe très active et les parents s'investissent dans la réussite des différents événements en confectionnant de bons gâteaux, dit Gaelle la trésorière, c’est vraiment très agréable ».

Contact : Renseignements et inscriptions au 06 86 93 46 39.

école de judo jujitsu de la calmette, la calmette

école de judo jujitsu de la calmette, la calmette

17 décembre 2017

L’association Calmettoise de Tennis (ACT) réalise un très bon début de saison

La venue de cinq nouveaux joueurs classés troisième série a renforcé l’association.

« Ces nouvelles recrues sont le fruit de l’investissement du club, dont le tournoi annuel officiel au mois de juin a permis d’accroitre sa renommée auprès de joueurs de villages voisins » nous dit Julien Fara, le coach du club, « et nous avons pu inscrire quatre équipes séniors au championnat du Gard (une en troisième division, deux en quatrième division et la dernière en division découverte) ».

A la mi-championnat les quatre équipes se trouvent très bien classées et les trois premières sont toujours en course pour accéder aux divisions supérieures.

Pour l’équipe 1 la montée s’est jouée ce dimanche 17 décembre en battant le club de Bessèges par le score sans appel de 5 à 0. Les Calmettois avaient l’avantage de jouer cette rencontre à domicile devant leur public et s'installent à le 2éme place de la poule (suite du championnat le 14 et 28 janvier).

Les prochaines rencontres en janvier seront décisives pour les équipes 2 et 3.

tennis club de la calmette, act, la calmetteUne animation de Noel est prévue pour les enfants mercredi 20 décembre.

 

 

En dehors des séniors, des équipes jeunes seront inscrites au printemps ainsi que des équipes vétérans (+35 ans), et surtout l’ACT organisera sa quatrième édition du tournoi officiel qui se déroulera du 6 au 24 juin 2018.

Contact : Julien Fara, city239@hotmail.fr

tennis club de la calmette,act,la calmette

tennis club de la calmette, act, la calmette

tennis club de la calmette, act, la calmette

tennis club de la calmette, act, la calmette

16 décembre 2017

L'association de peinture Art Création a un peu avancé le temps des fêtes de fin d'année

Art création fête la fin de l'année autour d'un verre

 

Depuis quelques années, l'association Art création organise un apéritif dinatoire en décembre pour fêter la fin de l'année et permettre aux artistes de se retrouver. Ils étaient une vingtaine ce samedi 16 décembre à répondre à l'invitation du bureau, chacun amenant salé ou sucré, pour échanger autour d'un bon plat avec un verre à la main.

"C'est un moment important pour nous, car certains d'entre vous ne se rencontrent jamais, n'étant pas dans le même cours, dit Cathy Doustaly-Schuster, la présidente, nous sommes 33 adhérents cette année".

Après son petit discours où elle précisera certains détails, elle invita les adhérents de l'association à prendre part aux réjouissances. Les discussions allèrent bon train sur les nouveaux locaux attribués à l’association, sur les stages à prévoir ainsi que les différentes expositions à venir.

Art création propose deux cours les mardis matin de 9h 30 à 11h 30 et le soir de 18h 30 à 20h 30 avec Valérie Sorbet, qui anime aussi un cours l’après-midi ciblé sur l’aquarelle ce jour-là et le jeudi avec Matté Hay de 9h 30 à 11h 30. Un atelier libre est également ouvert aux adhérents le mercredi matin.

Contact : artcreationlc@gmail.com

art création, la calmette

art création, la calmette

12 décembre 2017

Le moulin va se refaire une beauté...

La réhabilitation du moulin à vent de La Calmette, retenue dans le cadre des projets Leader

Initié en janvier 2017 avec la volonté de restaurer des patrimoines en lien avec les voies historiques de circulation (Compostelle, Régordane, Via Domitia, Chemin du sel, Canal du Rhône à Sète…), la sélection des projets déposés sur le territoire du Pays Garrigues et Costières de Nîmes à l’appel à projets Patrimoines lancé par le GAL « De Garrigues en Costières » dans le cadre du programme européen LEADER a permis de faire émerger une dizaine de projets dont cinq ont été retenus.

Ces 5 projets feront l’objet d’une subvention: la réhabilitation du moulin à vent à La Calmette, la restauration du moulin à vent Cavalier et du four à pain à Langlade, la restauration du tableau « Saint Gilles surpris dans sa retraite par le roi Wamba »  dans le cœur de l’abbatiale de Saint-Gilles, la restauration de trois tableaux situés dans l’église Saint-Michel de Jonquières St Vincent et enfin, le sauvetage de l’ancienne église paroissiale St Pierre dite « chapelle du château » à Marguerittes.

Ainsi donc le vieux moulin recevra des subventions européennes pour retrouver son air de moulin à vent tel qu'il devait l'avoir à son origine. Quel dommage que ce beau projet soit en grande partie gâché par la destruction de la jolie colline sur lequel nos anciens l'avaient bâti...

moulin détourné.jpg

11 décembre 2017

Dix-sept médaillés Jeunesse et sports, dont sept calmettois

Samedi 9 décembre, la municipalité de La Calmette accueillait le comité FFMJSEA (Fédération française des médaillés de la jeunesse, des sports et de l’engagement associatif) dans la halle aux sports pour remettre, en présence de Francis Marchal, représentant du ministère de la cohésion sociale, à 17 récipiendaires et leur famille, le diplôme et la médaille JSEA.

Michel Morante, président du comité, après avoir remercié la municipalité de les recevoir, ainsi que Denis Bouad, président de Département et Bérengère Noguier, conseillère départementale du Canton, a appelé les médaillés par ordre alphabétique.

Disant quelques mots sur le parcours de chacun, il a donc remis ces insignes à Florian Baron et Guylaine Golf (danse acrobatique) ; Régis Bardera (basket) absent ; Selma Ben Hadj Khalifa (lien social) ; Gaylord Chavanieu (pongiste) ; Catherine Collin absente ; Yann Combes (basket) ; Clara Delpierre (gymnastique) ; Bernard Fabre (tradition camarguaise) ; Julien Fara (tennis) ; Francine Gérard (école de musique) ; Mathilde Martinez (moto) ; Iris Montet (équitation) ; Marcel Mouton absent ; Elisabeth Pascal (pharmaciens sans frontière) ; Lucien Ribière (football) ; Chloé Roussel (gymnastique) ; Evelyne Losson Viale (gymnastique et badminton) ; Sylvie Vivard (marathon et courses nocturnes de Nîmes).

La cérémonie s’est terminée autour du verre de l’amitié offert par la municipalité.

Félicitations aux 7 Calmettois qui ont reçu cette belle distinction, Guylaine et Florian, Julien, Francine, Mathilde, Lucien et Evelyne, ainsi qu’aux autres médaillés gardois.

IMG_9022.JPGIMG_8969.JPGIMG_8975.JPGIMG_8976.JPGIMG_8978.JPGIMG_8981.JPGIMG_8985.JPGIMG_8987.JPGIMG_8989.JPGIMG_8992.JPGIMG_8995.JPGIMG_9000.JPGIMG_9003.JPGIMG_9006.JPGIMG_9008.JPG

IMG_9012.JPG

09 décembre 2017

Mathilde, une championne qui décoiffe

Championne de France Féminine en moto 125cc en 2016, puis en 2017, Mathilde montre que ses débuts prometteurs étaient bien ceux d’une vraie championne.

Elle participera également cette année aux championnats du monde en finissant huitième au général à Villars sous Ecot en septembre, en étant la seule en 125cc au milieu des 250cv.

Qualifiée en championnat de France junior, elle est la deuxième fille à se qualifier dans cette catégorie dominée par les garçons.

L’année prochaine, Mathilde passe en catégorie supérieure et va courir en 250 cv, et surtout, consécration pour elle, elle vient de signer avec le team VHR pour la saison 2018, avec lequel elle fera le WMX et le championnat de France féminin.

Managé par Bruno Verhaeghe, le team VHR, passé officiel KTM cette année, fait rouler des jeunes pilotes qui en veulent et Mathilde sera la seule féminine qui sera engagée par eux dans les championnats.

Samedi 9 décembre, Mathilde a reçu le médaille de la Jeunesse et sports remise par la FFMJSEA (fédération française des médaillés de la jeunesse, des sports et de l’engagement associatif).

Beaucoup de projets pour cette jolie championne qui devrait faire encore parler d’elle, tout en faisant la fierté de ses parents et celle de tout notre village.

IMG_9024.JPGmathilde 1.jpgmathilde 2.jpg

Les aînés ont aimé les chansons des années 80

Vendredi 8 décembre, 55 aînés de l’Amicale Calmettoise se sont rendus à La Grande-Motte pour  partager un repas de fête tout en assistant à un super spectacle de chansons des années 80 dans le Pasino. Après avoir découvert la superbe salle et pris place dans l’immense restaurant aux tables qui leur étaient attribuées, les aînés calmettois ont profité de ce beau spectacle avant d’aller s’essayer aux machines à sous. Dire qu’ils sont tous revenus riches ne serait peut-être pas très exact, mais tous sont revenus ravis de cette belle journée et prêts à repartir.

IMG_8968.JPGIMG_8962.JPGIMG_8963.JPG

IMG_8964.JPGIMG_8965.JPGIMG_8966.JPG

07 décembre 2017

Lire et faire lire à La Calmette

L’association « lire et faire lire » poursuit ses lectures depuis 2013 auprès des écoles. C’est une association de bénévoles, crée par Alexandre Jardin qui affirmait qu’un enfant qui aime lire est sauvé sur le plan scolaire, qui invite des personnes de plus de 50 ans à assurer des lectures à haute voix dans les écoles auprès de petits groupes d’enfants.

« Cette année, n’étant plus que trois bénévoles, nous avons limité nos interventions à l’école maternelle, explique Jack, le coordinateur, qui ajoute : seule l’intervention régulière de Françoise auprès des personnes âgées à la résidence de la Régordane complète nos interventions ».

La Directrice de l’école, Régine Hurlin accompagne les bénévoles trois jeudis par mois à la médiathèque avec un roulement par classe afin que tous les enfants en profitent. Les cycles de lecture et découverte de la bibliothèque et de ses livres se terminent le troisième jeudi par le choix d’un livre par enfant qui peut le ramener pour le lire à la maison.

« Nous pourrions intervenir plus souvent si on était plus nombreux et proposer à d’autres professeurs des écoles nos services, d’autant que des institutrices de l’école élémentaire souhaiteraient bénéficier de ces interventions. Ces lectures partagées se déroulent dans un cadre adaptée et calme, en présence d’un enseignant. Si vous avez quelques loisirs et aimez la lecture et les enfants, vous pouvez rejoindre « lire et faire lire » en contactant Jack Montbrun ou sur le site www.lireetfairelire.org, avec possibilité de suivre un lecteur sur une ou deux séances.

L’Udaf, dont dépend cette association, organise également des formations pour ses lecteurs.

Contact : J. Montbrun au 06 83 89 16 90 ou Udaf30 au 04 30 67 70 02 lireetfairelire@udaf30.fr.

IMG_8946.JPG

Jack, Françoise et Hélène, les trois bénévoles de "lire et faire lire"

IMG_8952.JPG

IMG_8955.JPG

IMG_8957.JPG

 

06 décembre 2017

Marché de Noël à la Régordane

Cette année, la résidence La Régordane a inauguré une nouvelle façon d’organiser le petit marché de Noël de la maison de retraite.

Plutôt que de proposer une après-midi porte ouverte, l’équipe des animatrices autour de Nathalie Drugmanne, la directrice, a préféré ouvrir au public tous les après-midi jusqu’à la fin de l’année.

Ils proposent un joli ensemble d'objets réalisés par les résidents et les animateurs tout au long de l'année, écharpes, porte-clés, poupées de chiffon, vestes ou porte-plats et beaucoup de souvenirs à disposition des personnes intéressées par de petits cadeaux à faire pour Noël.

Cela reste une opportunité pour tous les résidents qui accueillent avec plaisir ceux qui viennent les voir, et pour les visiteurs, l’occasion de découvrir ce lieu, souvent méconnu sans savoir tout ce qui s’y passe.

« Alors, comme dit Nathalie,  n’hésitez pas à venir nous voir et partager un petit moment avec nous tout au long de ce mois de décembre 2017, et l'argent récolté nous aidera à acheter des produits pour les activités futures. De plus un goûter de Noël sympathique en musique avec Mélodia sera organisé le 21 décembre».

Contact : Nathalie Drugmanne  04 66 63 01 09

residence la regordane,la calmette

Alexis, un résident, fait l'article, entouré de Nathalie, Nora et Annie

Tandis qu'Annie arrange quelque peu les objets mis en vente

residence la regordane,la calmette

Adieu Jean-Pierre

Jean-Pierre Couedel est décédé le 26 novembre des suites d’une embolie pulmonaire alors qu’il était en repos à Caveirac suite à un accident de scooter. Il était pourtant en pleine forme, nous dit Olga, son épouse, qui continue courageusement avec ses deux fils à tenir le restaurant « L’entracte » qu’ils avaient ouvert dans la zone commerciale en juin 2013.

Tous deux venus d’une école hôtelière, ils avaient tenu pendant plus de 25 ans des restaurants, notamment la Cigale à Uzès.

Jean-Pierre était musicien et sportif, il fréquentait régulièrement la salle de sport calmettoise, membre du karaté club d’Uzès et de « courir en Uzège », il était inscrit également au stand de tir nîmois.

Son métier était sa véritable passion, il laisse Olga et ses trois enfants dans la peine et son sourire manquera longtemps à ses clients fidèles de l’Entracte. Condoléances à sa famille et à ses amis.

hommage, adieu Jean-Pierre, la calmette

02 décembre 2017

Loto de l'APE

Dimanche 10 décembre, l'APE organise son loto. Venez nombreux les soutenir

Capture.JPG

Plus de 120 convives au repas municipal des ainés

Le repas traditionnel des aînés offert par la municipalité a réuni plus de 120 convives dans la halle malgré le vent glacial qui soufflait sur le village.

Quelques complications pour adapter le chauffage au début furent bientôt résolues grâce à des radiateurs soufflant d’appoint que les élus avaient prévus pour pallier aux difficultés de chauffage lorsque le vent du nord souffle fort.

Le repas servi par le traiteur de Méjannes le clap, l’auberge des voutins, a été apprécié de tous, les plats alternant avec quelques pas de danses animés par l’orchestre Mardi music.

L’après-midi s’est terminé en musique tandis que les uns et les autres profitaient de ce moment convivial pour discuter autour d’un verre.

Le retour à la formule d’un repas, après deux ans d’un simple goûter-galette, auquel Christine Viale, conseillère municipale en charge de cette festivité, avait promis de revenir si les ressources le permettaient, a été fort apprécié par les aînés puisque près de 150 personnes s’étaient inscrites.

Un petit air de fête de Noël avant l’heure bien agréable par la froidure hivernale qui a un peu surpris tout le monde.

repas communal des ainés, la calmette

repas communal des ainés, la calmette

repas communal des ainés, la calmette

repas communal des ainés, la calmette

repas communal des ainés, la calmette

repas communal des ainés, la calmette

repas communal des ainés, la calmette

repas communal des ainés, la calmette

repas communal des ainés, la calmette

repas communal des ainés, la calmette

repas communal des ainés, la calmetterepas communal des ainés, la calmette

repas communal des ainés, la calmetterepas communal des ainés, la calmetterepas communal des ainés, la calmetterepas communal des ainés, la calmetterepas communal des ainés, la calmetterepas communal des ainés, la calmetterepas communal des ainés, la calmetterepas communal des ainés, la calmetterepas communal des ainés, la calmette

repas communal des ainés, la calmette

26 novembre 2017

Sports loisirs calmettois, une association en forme

Lors de son assemblée générale du 17 novembre 2017, l'association Sports Loisirs Calmettois a dressé un constat de bonne santé avec des comptes équilibrés, 90 adhérents, pour beaucoup du village et la création d’une quatrième activité, le badminton, aux côtés de gymnastique, randonnée pédestre et tir à l’arc, l’ensemble encadré par des animateurs bénévoles brevetés par la FFRS (Fédération française de la retraite sportive).

L'assemblée générale a conforté les orientations de l’association, avec un bureau collégial, la formation des animateurs, un calendrier organisé de septembre à août de l’année suivante.

Les différents rapports, moral, d’activité et financier ont été adoptés à l’unanimité. Didier Dupont, le Président a rappelé que «l’objectif de l’association est de permettre aux seniors de bien vieillir par une pratique raisonnée de sport dans la bonne humeur et la convivialité».

Seule ombre au tableau, l’indisponibilité de la halle des sports le week-end, lorsqu’elle est  transformée en salle des fêtes. L’assemblée générale s’est clôturée autour du verre de l’amitié et d’un buffet offert par l’association. 

ag slc 17.jpg

23 novembre 2017

On n’est pas sérieux quand on a quarante ans

L’Amicale Calmettoise des ainés a fêté ses quarante ans mercredi 22 novembre dans la halle aux sports. Les membres du bureau avaient dès le matin préparé la grande salle, joliment décorée avec paillettes et ballons, et ont accueilli les adhérents dès 11 h 30.

12 tables entouraient la grande scène montée par les employés de la mairie pour recevoir Michel Garcia (alias Jazz) et Sébastien Blaudez, artistes transformistes qui intervenaient l’après-midi.

Le traiteur « les cinq sens » avaient organisé avec son équipe tables et couverts tandis que Marc assurait le montage du son pour la partie musicale.

Après les traditionnels échanges où les uns et les autres sont heureux de se retrouver, le président a pris le micro pour inviter les convives à prendre place afin de servir l’apéritif et a profité de ce moment pour donner les dernières nouvelles concernant les voyages et sorties prévues, remercier tous ceux qui avaient œuvré pour préparer cette fête et présenter Nadine Charrier, représentant la fédération des aînés ruraux du Gard à qui il laissera la parole.

Le repas, très apprécié, s’achèvera avec le dessert surprise, l’omelette norvégienne flambée, que tout le monde a trouvée délicieuse. Puis les artistes entrèrent en piste, tandis que les lumières s’éteignaient, pour un formidable spectacle de transformistes à la fois drôle et féérique offert par le club des aînés à tous les adhérents pour fêter en beauté les 40 ans de l’association.

Un bien bel après-midi qui restera sûrement dans les mémoires.

IMG_8690 bis.jpg

On a même fait tourner les serviettes

IMG_8691.JPGIMG_8662.JPGIMG_8665.JPG

IMG_8667.JPGIMG_8673.JPGIMG_8675.JPGIMG_8680.JPGIMG_8686.JPGIMG_8687.JPGIMG_8695.JPGIMG_8706.JPG

IMG_8717.JPG

IMG_8712.JPG

IMG_8722.JPG

IMG_8728.JPG

IMG_8750.JPGIMG_8775.JPGIMG_8779.JPGIMG_8789.JPGIMG_8791.JPGIMG_8796.JPG

IMG_8802.JPG

IMG_8811.JPG

IMG_8813.JPG