Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07 mars 2013

La "finette"

Midi Libre proposera demain 8 mars une édition "villages" entièrement consacrée à des femmes remarquables dans différents domaines... Le journal a demandé à chaque correspondants locaux de présenter une femme qui représentera leur village.

J'ai bien cherché à La Calmette qui pourrait illustrer cette "femme" remarquable. J'avoue que j'en ai trouvé beaucoup en fait, et je ne sais pas pourquoi ce type d'article m'a mis un peu mal à l'aise. En fait c'est le principe même de cette "journée de la femme" qui me gêne.

Alors non, je ne proposerai pas d'article sur ce sujet et m'en excuse auprès de toutes celles que j'aurais aimées mettre en avant : femmes chefs d'entreprise, élues, responsables d'associations, artistes, mères de famille, sportives, titulaires de métiers dits d' "homme", médecins, directrices, etc. etc.

Que de raisons de les mettre en valeur ! Et j'espère que j'en aurais l'occasion au cours des articles tout au long de l'année. J'avais plus envie en fait de parler de ces femmes humbles, ces épouses d'agriculteurs par exemple qui tout au long de leur vie ont mené trois métiers en faisant "marcher" la propriété, la maison et les enfants ! Ce sont elles en grande partie qui ont fait ce qu'est devenu notre village, tout autant que les maires qui ont donné leurs noms aux rues.

Enfin, il y en a une que j'aurais aimée vous présenter, mais elle n'est plus là et seuls aujourd'hui les anciens s'en souviennent : la bugadière, ou la "lavandière"qu'on appelait "la finette". Tous les jours, ployée sous le poids de sa brouette pleine de linge, elle partait au lavoir pour laver le linge des autres et sa fierté était d'étendre des draps immaculés aux fils de l'étendoir derrière l'église.

Alors voilà, aujourd'hui, même si je n'ai pas envoyé d'articles pour le journal Midi Libre, j'ai envie de lui rendre hommage.

Ecoutez plutôt ce témoignage, récolté par des élèves dans le cadre d'un projet de classe et qui aurait bien pu venir de la Finette :
"Le travail était dur au lavoir, l'hiver il fallait casser la glace, les mains étaient bleues, le linge gelait dans les paniers.
    Quand on arrivait au lavoir avec la brouette, on était déjà fatiguées.
    On faisait la lessive aussi pour les autres, pour les vieilles personnes surtout. On lavait aux cendres deux fois par an, on n'avait pas d'eau de javel alors.
    Il y avait parfois une trentaine de femmes au lavoir, on y savait toutes les nouvelles: c'était le journal local."

Au lavoir 2.jpg

 Photo tirée de "boiteaoutil.blogzoom.fr"

08 mars 2010

photos du matin...gadin ? ou patin !

Surprenant pour un mois de mars à La Calmette ! on a dépassé les 20 cm de neige...

DSCF1220.jpg
DSCF1237.jpg
DSCF1225.jpg
DSCF1223.jpg
DSCF1222.jpg