Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03 octobre 2011

Et le ciel s'embrasera d'étoiles filantes !

Est-ce pour fêter les primaires du lendemain ? Je ne sais pas, mais si vous avez la chance d'avoir un ciel dégagé, ne ratez pas la "pluie d'étoiles filantes", dans la nuit du 8 au 9 OCTObre 2011, qui devrait embraser la nuit vers 22 heures.

D'après l'astronome J. Vaubaillon, la terre devrait traverser plusieurs trainées de poussières laissées par la comète 21P Giacobini Zinner au cours des XIX et XXe siècles :

Des dizaines, voire des centaines d'étoiles filantes pourraient traverser notre ciel au niveau de la constellation du dragon.

astronomie,étoiles filantes,la calmette

carte du ciel nocturne issue de Science et avenir, pour vous aider à localiser la constellation du dragon : ce long filet d'étoiles qui passe entre la grande ourse et la petite ourse, au nord.

X

Cette importante "pluie d'étoiles" devrait être une des plus denses, peut-être comparable à l'averse historique de 1933. Ne la ratez pas !

25 juillet 2008

Le ciel de LA CALMETTE au mois d'août

Ce mois d'août sera un mois d'"éclipses"...non pas parce que je pars en vacances, non ! vraiment un mois d'éclipses pour les amoureux du ciel :

ed3c2159a69a1f63f8e8f3495b2b98c1.jpg

Une belle éclipse de lune le samedi 16 août, au moment du coucher du soleil... mais on en reparlera plus en détail.

Le premier une éclipse partielle du soleil (surtout au nord de la ligne Bordeaux-Nice) mais donc pas très visible du village.

1c60e8df6026de299354e8b5a45df175.jpgEt surtout, comme chaque année au cours des nuits du 11 au 13, on pourra sortir les transats et admirer les étoiles filantes des Perséïdes, si jolies dans notre ciel calmettois... Esperons que la pollution lumineuse commencera à s'améliorer suite à nos appels vers la mairie !

08 août 2007

les 17es nuits des étoiles : perseides en vue

Comme je vous l'indiquais, dans le gard vous pouvez participer aux 17es nuits des étoiles à L'Esperou, les Angles, Le Vigan et Roquemaure. Nîmes n'est pas annoncé ? faut vérifier, me semble que d'habitude ils participent.

Les larmes de Saint-Laurent

Du 17 juillet au 24 août la Terre croisera, comme chaque été, la trajectoire d’un essaim de poussières échappées de la comète Swift-Tuttle.
L’activité, c’est-à-dire le nombre d’étoiles filantes auquel l’essaim donne lieu, est variable selon les années. En cette période ordinaire, on signale 110 météores à l’heure le soir du maximum.
Lorsqu’elles entrent dans l’atmosphère terrestre, ces poussières sont visibles sous forme de traînées lumineuses très brillantes : ce sont les étoiles filantes, appelées « météores » par les astronomes. Dans le ciel, par un effet de perspective, elles semblent provenir d’un point de fuite, le « radiant », dans la constellation de Persée, d’où le nom poétique de « Perséides ». Petits objets solides, cailloux rocheux ou poussières minuscules, les météores voyagent parfois en essaims, espacés, entre eux, de quelques dizaines à quelques centaines de kilomètres. Ils déboulent à une vitesse de l’ordre de 210 000 km à l’heure dans l’atmosphère terrestre et se consument alors. En pénétrant dans l’atmosphère, leur température s’élève à 2000°C, produisant les traînées lumineuses, les micrométéorites, que l’on peut admirer à l’œil nu. Les Perséides s’illuminent vers 115 km d’altitude pour s’éteindre vers 90 km en moyenne.
En une année, 100 000 tonnes de poussières brûlent ainsi dans l’atmosphère. Les Perséides sont parmi les plus anciennes repérées. Des relevés ont été établis en Chine dès l’année 36 et les premiers rapports européens connus datent de 811. La mort de Saint Laurent recoupant leur venue, le 10 août 258, on les connaît aussi sous une expression romantique, « Les larmes de Saint-Laurent ».

 

Comment observer les Perséides ?

Un transat et vos yeux suffisent… L’observation des étoiles filantes ne requiert pas d’autre instrument, jumelles et télescopes sont inutiles. Seul l’œil offre une vision « grand angle » qui restituera l’ampleur du phénomène. Choisissez un endroit dégagé, à l’écart des fortes lumières des zones urbaines. On devrait pouvoir voir des étoiles filantes sur presque toute la voûte céleste, d’autant plus cette année que nous serons en période de Nouvelle Lune. Le spectacle est garanti, si les conditions météorologiques sont favorables.

 

Atmosphère, atmosphères.

Ce spectacle féérique des étoiles filantes est rendu possible par la présence de l’atmosphère au-dessus de notre tête. Pas de larmes de St-Laurent pour les sélénites ! Sa présence protectrice et nécessaire au développement de la vie du moins à la surface terrestre nous permet également de contempler d’autres curiosités : aurores boréales, éclairs, arc-en-ciel, rayons verts, parhélies ou autres « météores » qui ont alimenté les mythes et croyances de toutes les civilisations qui les ont observés. Aujourd’hui, nos télescopes saisissent des aurores polaires sur Saturne, des tornades et des brunes sur Mars, nos sondes analysent les atmosphères de Titan, de Vénus, de Jupiter … enregistrant et analysant les mouvements d’atmosphère aussi pour mieux comprendre les évolutions climatiques et éprouver les modèles météorologiques terrestres.

(texte tiré de "afanet")

07 août 2007

Le ciel de La Calmette pendant la fête

Un peu déçu, mais ce ne sera pas trés facile, voire impossible d'apercevoir l'ISS, la station spaciale internationale dans le beau ciel d'été de La Calmette. Dommage, car elle est superbe et éclatante depuis que les astronautes ont installé les nouveaux panneaux solaires lors de la mission de la navette ATLANTIS en juin. Ils ont modifié la répartition de ses surfaces et donc son éclat vu du sol.

medium_ISS.JPG

 

La Calmette est un peu loin (on voyait bien jusqu'au 6 août en fait)

Par contre, n'oubliez pas les nuits du 10 au 12 août avec son cortège d'étoiles filantes.

Dans la nuit du 12 au 13 août notament, guettez les étoiles filantes de l'essaim des PERSEÏDES. Ce sera la nuit la plus étoilées au sortir de votre fête si vous arrivez encore à y voir clair...

A cette occasion, les 17èmes nuits des étoiles permettent d'observer gratuitement le ciel dans des centaines de sites. voir la liste sur www.afanet.fr