Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12 juillet 2018

Repas républicain et feu d'artifice

Apéritif dansant à 18h 30

Repas Républicain du 13 juillet au foyer municipal

organisé par l'Amicale des Employés Municipaux,

suivi d'un bal avec le DJ Victor Tym (apéritif dansant et soirée jusqu'à 1h 30 du matin)

FEU D'ARTIFICE à la tombée de la nuit

Inscription pour le repas en mairie avant le 6 juillet

feux-artifices.jpg

 

Annie Guigou nous a quittés

Il y avait beaucoup trop de monde ce matin du 12 juillet pour tous entrer dans le temple du village où le pasteur a rendu un dernier hommage à Annie Guigou, décédée brutalement dans sa 68 ème année.

Infirmière libérale, Annie était bien connue de tous dans le village où peu de familles n’avaient pas eu recours à ses services.

Sa gentillesse et sa disponibilité faisaient l’unanimité auprès de tous. Il y avait aussi de nombreux amis de Bourdic où elle avait passé son enfance et nombreux étaient là à dire que son sourire allait nous manquer. Elle repose désormais dans le cimetière du village.

Condoléances à Serge, son mari, ainsi qu’à toute sa famille.

Annie Guigou.4.jpgAnnie Guigou.6.jpgAnnie Guigou.jpg

annie.jpg

Une commune sans herbes folles ?

Avoir été un joli village fleuri avec des coquelicots plein les trottoirs de la commune au printemps, faisant dire aux promeneurs que l’arrêt des produits phytosanitaires avait un certain charme, les trottoirs de ce début d’été devenaient une jungle parfois infranchissable.

"Ma commune sans pesticide" devenait avec la Loi Labbé une commune sans trottoirs accessibles. Etait-ce aux particuliers, tenus à nettoyer le trottoir devant chez eux, ou à la mairie responsable de la voirie, l’affaire semblait difficile à trancher.

La municipalité a donc décidé de sous-traiter à une entreprise privée « Etape » le nettoyage des herbes folles qui fleurissaient un peu partout, obligeant les passants à marcher sur la chaussée, notamment près des écoles.

C’est ainsi que depuis deux jours on entend le coupe bordure de Loïc (on pourrait parfois dire coupe arbre quand on voit la taille de certaines herbes) redonner malgré la grosse chaleur un aspect plus agréable à nos trottoirs

« Il ne reste plus qu’à espérer qu’une bonne pluie ne leur redonne pas une nouvelle pousse, sinon tout sera à refaire car on se contente bien sûr de les couper sans les arracher. Le soleil devrait faire le reste » dit-il en souriant.

 

IMG_20180712_110725.jpg

Loïc ne chôme pas dans la commune pour couper toutes les herbes des trottoirs