Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27 juin 2018

Du rififi au collège, démission des parents d'élèves

Les parents d'élèves communiquent :

" Suite à la fermeture d'une classe de 3ème au collège (quasi certaine) mais toujours pas officielle, les parents élus au conseil d'administration du collège de St-Géniès-de-Malgoirès ont démissionné, ce soir, avant la tenue du conseil d'administration.

L'information circule depuis une semaine mais Monsieur le Principal a fait le choix de ne pas informer (même officieusement), et à minima, le président de la FCPE du collège (M. TEILLET) qui siège au CA.

Alors que pour la première fois, la Dotation Globale Horaire avait été votée, l'Inspection d'Académie revoit sa copie à cause d'un effectif légèrement inférieur 120 élèves (117 voire 118) pour la rentrée de septembre 2018. Du coup, 4 classes de 3ème à la rentrée : 2 à 30 élèves, 2 à 29 élèves. Des conditions de "rêves" pour préparer sereinement le brevet des collèges et l'entrée au lycée.

Les parents élus, qui estiment que la confiance est rompue entre Monsieur le Principal (pour avoir volontairement retenue l'information) et l'IA (à quoi sert de voter une DGH pour se la faire retoquer par la suite) ainsi que Les enseignants ont signifié leur opposition à Monsieur MARTINEZ (principal du collège) contre cette fermeture de classe, au cours d'un vif échange et en boycottant le CA de ce soir.

Les élus présents Michel Martin (Maire de St-Géniès) et Véronique Poignet-Senger (Maire de Montignargues) vont rapidement contacter les autres maires des communes rattachées au collège pour rencontrer Monsieur le Préfet Lauga."

collège de St-Géniès-de-Malgoirès , la calmette

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.