Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12 mars 2018

Mathilde Martinez termine deuxième à Sommières derrière Justine Charroux

Pour ses débuts en 250 4-temps, la jeune calmettoise Mathilde Martinez, championne de France 125 (2016 et 2017) intégrée cet hiver à la structure KTM VHR, n’est pas passée loin de la première place du podium lors du championnat de France féminin de moto-cross ce dimanche à Sommières. Elle termine deuxième derrière Justine Charroux au terme d’une épreuve très disputée. Il faut dire que quatre filles se sont nettement détachées dans cette première épreuve où il est clair que le championnat de France féminin va se jouer entre Mathilde Martinez et trois autres filles, Justine Charroux, Jessie Joineau et Mathilde Denis. Les quatre favorites se sont chacune échangées les places durant les deux manches et ont terminé dans un mouchoir de poche au général de la journée.

Mathilde Denis signe le meilleur temps des chronos et prend le commandement de la première manche après avoir résisté aux attaques de Mathilde Martinez. Dans la deuxième course, Mathilde Martinez, qui pour sa première année en 250 n’a fait aucun complexe, a pris le commandement de la course. Supportée par le public sommiérois, elle s’est construit une belle avance qu’elle va tenir jusqu’au drapeau à damier et signer sa première victoire en décrochant la deuxième place à la journée.

Une belle performance pour la jeune Calmettoise qui montre qu’elle reste une concurrente redoutable, même dans la cour des grands, pour espérer décrocher un titre cette année encore « J’ai commis quelques erreurs, j’ai calé notamment lors de la première manche et je suis tombée dans la boue en voulant changer de trace pour doubler Virginie Germond. Très déçue, je me suis rattrapée lors de la seconde manche malgré un mauvais départ, mais j’ai réussi à me faufiler pour prendre et conserver la première place. Finir deuxième au général, à 3 petits points de la première, est encourageant et j’en suis très heureuse » confie Mathilde à l’issu de cette première épreuve.

mathilde martinez, moto-cross, la calmette

 

Les commentaires sont fermés.