Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06 mars 2018

Une nouvelle association pour faire vivre le moulin et l’histoire du village

L’avancée du dossier sur la rénovation du moulin à vent et l’aménagement paysagé tout autour a poussé les responsables du projet à proposer de créer une association pour faire vivre ensuite ce moulin. Mardi 6 mars, une dizaine de passionnés se sont rencontrés, à l’initiative de la mairie, en réunion préparatoire de l’Assemblée Générale constitutive qui est convoquée lundi 12 mars à 18h 30 en salle du conseil.

En effet, l’idée de départ d’une association autour du moulin à vent s’est élargie à une association tournée vers la vie du village, son patrimoine, son histoire mais aussi son avenir. Cette première réunion avait en outre pour objectif de décider du nom à donner à cette association et de préparer l’assemblée générale.

Le contour de ses ambitions sera abordé au cours des réunions futures, mais dès aujourd’hui on voit bien le projet de faire vivre ce moulin concrètement, avec les écoles notamment, et tous ceux qui s’intéressent à leur village et son histoire, mais aussi vers tout ce qui peut être fait autour du patrimoine passé et actuel.

Les noms des candidats au bureau de l’association ont été examinés et seront soumis ensuite à l’AG constitutive. Toutes les personnes volontaires sont invitées à se faire connaître auprès de la mairie et à venir à l’AG du 12 mars.


« lous cambo roujo » est le nom de l’association retenu après un débat passionnant autour des différents noms possibles, clin d’œil historien, puisque il s’agit d’un sobriquet ( les jambes rouges) dont étaient affublés les habitants de La Calmette, en référence à une herbe à tige rouge, la persicaire, très abondante dans la plaine du Gardon et de la Braune. Cf. l’ouvrage d’André Bernardy « Les sobriquets collectifs » édité aux Ateliers Henri Peladan en 1962 à Uzès.

IMG_9472.JPG

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.