Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01 octobre 2017

Concours de boules : un vrai succès malgré la pluie au début

Les responsables de l’Entente bouliste calmettoise et rouvieroise ont organisé un concours de boules au jeu provençal en doublettes doté de 500 € sur le terrain stabilisé samedi 30 septembre et dimanche 1er octobre.

L’inquiétude du samedi avec le temps très menaçant et la pluie dans l’après-midi a fait place rapidement au soulagement lorsqu’ils ont vu que ça ne décourageait pas les joueurs engagés.

36 équipes et la présence de nombreux champions de France, du Gard et de Ligue ont fait de cette rencontre un véritable succès.

"Du jamais vu à La Calmette", nous dit Alain Bruguier, le trésorier de l’Entente, visiblement ravi du déroulement du concours et de l’affluence au repas du dimanche, organisé dans l’Acsem (salle Michel Névot), pour les « quart-finalistes ».

Nos champions locaux, Elie Bonzi et ses fils Hervé et Olivier étaient également présents pour le plus grand plaisir de tous.

La finale de la consolante a étéremportée par Frédéric Lauvaux et Philippe Imbert contre les Calmettois Jean-Paul Guitard et Daniel Tessandier (13 à 9).

 

Le concours s’est terminé dimanche par le partage des finalistes compte tenu de l’heure, Olivier Bonzi et Jean-Clause Boiron contre Rudy Jean et Rabat Benguezal.

 

Si on ne dit plus les titres de la famille Bonzi, il faut rappeler que Jean-Claude, de la fédération française, est l’entraineur des jeunes espoirs qui ont fini champion d’Europe la semaine dernière à Saint-Pierre-les-Elbeuf et Rudy est un ancien champion de France.

Tous les joueurs se sont quittés ravis de leurs journées et ont tous apprécié la très bonne organisation du concours.

IMG_8333.JPG 

De gauche à droite, Jean-Louis Fernandez, arbitre départemental et les finalistes, Rabat, Rudy, Jean-Claude et Olivier

IMG_8311.JPG

IMG_8309.JPG

IMG_8330.JPG

Un beau tir de Rabat qui donnera la victoire à son équipe

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.