Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28 juillet 2017

Y A Qu'k chose qui cloche avec nos cloches

Comme vous l'aurez probablement constaté, nos cloches ne sonnent plus les heures normalement depuis plusieurs jours... pourtant la foudre n'a pas pu leur tomber encore dessus comme en 2014, puisqu'il n'y a pas eu d'orages !

Alors où est le mystère ?

Est-ce le nouveau système installé en 2014 qui s'est détraqué ?

cloche 2014.JPG

A moins que ce ne soit le sonneur de cloche qui s'est endormi ? Et dire que dans le temps, avoir le droit de sonner les cloches étaient un honneur important :

le droit de sonner seul les cloches

C'est  drôle comme honneur aujourd'hui... mais écoutez plutôt:

"Le 14 mai 1489, le prieur Teissier reconnaît, par acte passé chez le notaire Sauven André, les droits de suzeraineté des évèques d'Uzès sur La Calmette. En juin 1509, il obtient du Sénéchal de Beaucaire contre les Consuls (de Nîmes), le droit de sonner seul les cloches" *

Les temps évoluent, aujourd'hui qui voudrait de ce droit ? A moins que la signification réelle en terme de pouvoir (prieuré contre évéché...) et en terme de revenus... explique cela. Mais qu'importe donc, l'expression demeure savoureuse.

*extrait de la monographie de l'abbé Lamoureux (joli nom pour un abbé) : un coin de la Gardonnenque : LA CALMETTE. Ed. 1908.

petite explication tout de même : cette charge anoblissait en fait, car les assemblées municipales étaient convoquées au son de la cloche.

Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. Aujourd'hui, les assemblées municipales (dites conseil municipal, ne sont plus convoquées par "cloche" !

 

En attendant, à La Calmette en ce beau mois de juillet, si on sait encore où on habite, on a perdu l'heure...

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.