Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14 avril 2017

La Maison Villaret s'installe dans la ZAC du petit verger

Trois frères et soeur pour reprendre le flambeau

La maison Villaret vient d’ouvrir une boulangerie-pâtisserie dans la ZAC du petit verger le 27 mars 2017. La maison Villaret n’est plus à présenter, installée à Nîmes depuis 1775.

Quand Gabriel Recolin rachète l’enseigne et en fait une des boulangeries –pâtisseries les plus réputée du département, il n’imaginait peut-être pas que ses petits-enfants reprendraient et développeraient son commerce à la suite de leur mère.

Ils sont trois associés : Marion, l’ainée, qui s’occupe de la partie vente et produits innovants, Rémi qui gère la partie production et Benoit plutôt axé sur l’administratif et le développement de projet. C’est d’ailleurs lui qui a l’idée d’installer un troisième point de vente sur La Calmette (avec le magasin de Nîmes et le point-vente aux halles), fort du conseil de ses amis déjà sur la ZAC (pharmacien, caviste).

Tous trois n’étaient pourtant pas particulièrement destinés à cette aventure, Marion une sportive sortie de UFR STAPS de l'Université de Montpellier, Rémi  un cavalier confirmé avec à son actif de nombreux concours d’équitation de haut niveau et Benoit qui a fait des études de menuiserie et a travaillé 10 ans dans les meubles contemporains.

Tous les 3 sont présents sur le village, même s’ils ont confié les manettes de la boulangerie-pâtisserie à une équipe nîmoise déjà aguerrie :

Jean-Michel, le boulanger, compagnon du devoir du tour de France qui travaillait depuis 4 ans à la boulangerie de Nîmes. Un adepte de boxe française qu’il pratique depuis 8 ans.

Anaïs, la pâtissière, formée en apprentissage chez Villaret avec une formation complémentaire en chocolaterie.

Audrey et Angélique, les deux vendeuses à plein temps venues également de la maison nîmoise : Audrey était déjà responsable des apprentis et a pris la responsabilité du magasin calmettois, et Angélique l’amoureuse des randonnées en Cévennes, qui après un apprentissage chez Villaret est partie passer un diplôme d’éducatrice dans le social. Quand ses anciens patrons l’ont relancée pour revenir travailler avec eux, Angélique n’a pas hésité et les a rejoints après une année de travail dans le social.

Contact : www.maison-villaret.com, 04 66 72 41 36, 1B rue Marie Durand

IMG_0926.JPG

Audrey, Anaïs, Angélique et Jean-Michel, l'équipe de La Calmette

Commentaires

J'avoue que je ne comprends pas bien pourquoi deux boulangeries ouvrent simultanément dans la même zone commerciale (où soit dit en passant il est impossible de se garer) et quasiment face à face.
La clientèle n'est pas extensible à l'infini.
Surtout dans nos villages dortoirs.
Il se fait de plus en plus n'importe quoi dans ce coin, inesthétique et mal agencé au possible.
Enfin ce n'est qu'un avis extérieur qui vaut ce qu'il vaut...

Écrit par : Pat | 17 avril 2017

Les commentaires sont fermés.