Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17 octobre 2016

Anaïs et Olivier, deux jeunes calmettois primés aux trophées de l’UNESCO

Anaïs Bollègue a 26 ans et Olivier Marcon 27. Calmettoise, Anaïs suit sa scolarité dans le secteur tout en pratiquant le piano 10 ans à l’école de musique «la clé de sol». Après son bac S, elle rejoint l’école SATIS (Sciences Arts et Techniques de l’Image et du Son) à Aubagne où elle passe en 2013 son master d’ingénierie de la prise de vue au cinéma, suivi d’un semestre à l’UQAM de Montréal.

Olivier, né à Colmar, a toujours vécu en Ardèche. Il rejoint l’école SATIS après le bac et un DUT ge2i en horaire aménagé pour musicien, étant guitariste. Il donne aussi des cours de guitare.

En 2013, ils se rencontrent sur la réalisation de «chronique d’un échantillon biologique», qui aura un prix au festival «écrans ouverts» à Paris (diffusé sur Arte Créative). Ils se complètent si bien qu’ils décident de s’associer et de vivre ensemble. Anaïs à la prise de vue, Olivier au montage.

Ils travaillent pour des séries TV et réalisent des documentaires scientifiques pour le CNRS. La formule leur plait et ils s’orientent vers les films scientifiques et de vulgarisation (CNRS, Laboratoire d’astrophysique, Cancerpôle PACA). Ils participent à «la chair» produit par les «films invisibles»  qui se tourne prochainement dans les Cévènnes et viennent de  terminer «le bûcher de Saïd» de Julien Sicard qui a reçu de nombreux prix (diffusé sur FR2).

Toujours avec «les films invisibles» (Alès), ils préparent «chroniques végétales», une mini-série documentaire où chaque épisode concerne une plante qui s’exprime à la 1ère personne avec des anecdotes historiques, culturelles et scientifiques, mêlant images réelles et animations, associés avec le CNRS et Tela botanica pour l’assise scientifique.

Leur projet de réalisation reçoit des aides du Parc national des Cévennes et des départements du Gard et Lozère.

Présenté aux trophées des réserves de biosphères de l’Unesco, leur documentaire vient de remporter le trophée lors des finales au siège de l’Unesco à Paris le 16 septembre dernier, où ils rencontrent, un peu impressionnés, des représentants du monde entier.

Aujourd’hui, ils ont fait le pari fou de revenir vivre dans un village, pour s’ancrer dans le territoire et travaillent à créer un réseau local.

"Les films de la Canopée" est leur enseigne: 09 84 32 63 83 http://lesfilmsdelacanope.wix.com/les filmsdelacanopee

 

trophée des réserves de biosphères Unesco, unesco, la calmette

 

Olivier et Anaïs vont recevoir le 17 novembre prochain leur trophée au siège de la réserve de biosphère des Gorges du Gardon (à Russan).

Les commentaires sont fermés.