Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31 janvier 2016

Une série d’agressions samedi matin à La Calmette

Samedi matin vers 11 heures, plusieurs agressions ont eu lieu du côté du stade, heureusement rapidement maîtrisées.

Notamment entre deux voitures, dont les occupants de l’une d’elle, visiblement éméchés sont sortis et se sont battus avec les jeunes d’un second véhicule, sous les yeux attentifs de nombreux témoins dont Guy Boffia, le professeur de krav-maga qui surveillait l’opération.

Certains armés d’un bâton ou autre arme expérimentaient les gestes utiles et nécessaires en cas d’agression au cours de mises en situation concrètes et à partir de scénarios imaginés pour l’occasion.

Une façon ludique et originale de mettre en pratique les cours de Crav-Maga avec l’appui du président de l’école calmettoise de karaté, Pascal Rosello, dans une ambiance joyeuse et sympathique que le beau soleil de ce samedi rendait encore plus agréable.

IMG_3765.JPG

IMG_3768.JPG

IMG_3769.JPG

IMG_3774.JPGIMG_3775.JPGIMG_3783.JPGIMG_3788.JPGIMG_3805.JPG

IMG_3789.JPG

 

Le Krav-Maga est une des disciplines en progression que propose l’ECK, avec de plus en plus d’adeptes. Technique essentiellement de défense, elle vise à donner confiance en soi, homme ou femme, et apprend à se sortir de situations difficiles.

Ce matin-là, l’exercice se voulait complet visant aussi bien à immobiliser, à se défaire d’une emprise qu’à appeler les secours en sécurisant les lieux.

Contact : Pascal Rosello, président de l’école calmettoise de karaté, 06 75 05 80 19

Paru sur Midi Libre de ce dimanche 31

ml31.1.16.JPG

29 janvier 2016

Médailles pour Greg le boulanger, rectificatif

"Pan sur le bec!", comme dirait le canard enchaîné. J'ai mal compté, mais ce n'est pas deux, mais trois médailles que Greg a reçu au concours des militants du goût, puisqu'en plus de la médaille d'or pour sa fougasse et de bronze pour sa baguette dionçoise, il a aussi reçu la médaille de bronze pour ses muffins au choco coeur fondant.

Donc acte

Gregory est un enfant de La Calmette où il est né et a suivi toutes ses études. A 15 ans Il a commence à travailler, compagnon du devoir, apprentissage 2 ans à Milhaud et Saint-Mamert puis deux ans à Uzès, il ouvre sa première boulangerie dans le village en 2002 puis une deuxième à Dions en 2006. Aujourd'hui, il fabrique son pain ici et la viennoiserie à Dions, a pris Loïc comme apprenti boulanger de la chambre des métiers où il intervient ponctuellement pour apporter son témoignage "mais, dit-il, je ne peux guère faire autre chose car ce travail me prend tout mon temps. Finis les sports de loisirs et autres activités, tout juste si je prends quelques vacances pour le ski"

Pour sa deuxième année où il se présente au concours (médaillé d'argent pour sa fougasse l'an dernier), Greg a fait fort et mérite toutes nos félicitations.

Contact : boulangerie La Calmette 04 66 63 04 18; Dions 04 66 62 37 18

IMG_3743.JPG

Greg montre fièrement sa "dionçoise et sa fougasse à pâte de pain, "pas toujours de muffins en hiver" dit-il en souriant

28 janvier 2016

Derniers logements des jardins de Valfons : les baux sont signés

Ce matin, les nouveaux locataires des Jardins de Valfons ont enfin signé le bail et sont entrés dans leurs nouveaux logements.

Il reste bien quelques finitions à faire "encore une semaine" pour les à-côtés, notamment les bancs de la place centrale, mais "Ca y est, on est chez nous"...

IMG_3733.JPG

IMG_3735.JPG

IMG_3737.JPG

27 janvier 2016

Félicitation à Gregory, notre boulanger

Le 23ème concours Gard Gourmand s’est déroulé du 14 au 16 octobre dernier.

Le Comité de Coordination des Animateurs Militant du goût (CoCo AM) a validé les résultats le 3 novembre avec 36 médailles d’or, 30 médailles d’argent et 32 médailles de bronze

Ces 98 médailles relatives aux produits dégustés par des jurys de consommateurs récompensent le travail de 61 professionnels gardois. Le concours a été ouvert à près de 90 artisans, exploitants agricoles, restaurateurs … au mois de mai 2015. Ils ont proposé et présenté environ 400 produits classés dans les catégories  :

• Pains & Spécialités 

• Charcuteries & Plats cuisinés 

• Accompagnements, Fromages & Boissons 

• Desserts & Douceurs 

La cérémonie de remise des prix a eu lieu ce 26 janvier et notre boulanger a reçu la médaille d’or pour sa fougasse pâte à pain, ainsi que la médaille de bronze pour sa baguette aux graines « la Dionçoise »

Toutes nos félicitations à Grégory

militants du goût, Grégory Girard, boulanger, la calmette

boulanger prix m du gout.JPG

 

26 janvier 2016

Paru sur midi libre aujourd'hui

 

ml26.1.16.JPG

25 janvier 2016

Paru sur midi libre aujourd'hui

ml25.1.16.JPG

24 janvier 2016

Paru sur midi libre aujourd'hui

ml24.1.16.JPG

22 janvier 2016

Amélie nous a quittés

Amélie, la fille d’Agnès Duvalet et Roger André est décédée ce 19 janvier à l’âge de 30 ans. De très nombreux Calmettois et amis s’étaient déplacés  ce vendredi 22 janvier pour lui rendre un dernier hommage au crématorium de Nîmes.

Une cérémonie empreinte d’émotion avec des témoignages poignants de sa mère et de ses copines d’école, dont le point d’orgue fut la lecture d’un poème somptueux écrit par Roger, son père. Amélie était une fervente défenseuse de la cause animale et une artiste.

Elle avait participé notamment avec son père et son frère, en tant qu’invités d’honneur, aux expositions de peinture du printemps des peintres, avec des œuvres toutes en lumière et douceur qui lui ressemblaient si bien.

Illustratrice, elle avait illustré des livres pour enfants et l’école maternelle du village en avaient achetées deux l’an passé. Amélie avait accepté et se faisait une joie de venir expliquer comment se fabriquaient les images magiques qu’elle savait faire naître.

Son site internet reflétait bien cette joie de vivre qu’elle mettait dans tout ce qu’elle réalisait.

Toutes nos condoléances à sa famille et à Gaël, son ami.

IMG_5874 (3).jpg

livres d'Amélie.JPG

Deux des jolis ouvrages pour enfants illustrés par Amélie

Ce week-end, vide-maison chez Joelle Couture


vide maison.jpgJoëlle Couture quitte son atelier de La Calmette et propose un vide-maison au 1 impasse de La Tour du Pin (au milieu de le rue de la République) les 22 et 23 janvier de 8 h 30 à 18 heures.

Meubles, vaisselle, livres, bibelots, électro-ménager, vêtements ...

 "Venez nombreux" !

vide maison2.jpg

20 janvier 2016

Les aînés de l'Amicale ont fêté les rois

Mercredi 20 janvier, les aînés de l’Amicale se sont donnés rendez-vous pour partager la galette des rois au cours d’une après-midi dansante.

Le nouveau bureau de l’association « Amicale Calmettoise des aînés » a organisé cette manifestation avec l’orchestre Tempo qui a fait danser les convives jusqu’à 18 heures au foyer municipal. Il a présenté les sorties et voyages proposées pour l’année à venir en invitant chacun à s’inscrire sans trop tarder puis a offert des bons et bouquets aux membres de l’ancien bureau qui s’étaient dévoués pendant les 6 dernières années, avant de laisser place aux réjouissances et à la musique.

Plus de 90 adhérents sont ainsi venus danser et manger de bon appétit les galettes et royaumes achetés au CAT du « chêne vert ». Le maire, Jacques Bollègue est venu partager le verre de l’amitié et faire quelques danses entre deux rendez-vous à la mairie.

L’ambiance toujours aussi sympathique et joyeuse a fait passer un bon moment à tous ceux qui étaient présents pour ce traditionnel rendez-vous.

amicale calmettoise des ainés,ainés ruraux,génération mouvement,la calmette

amicale calmettoise des ainés,ainés ruraux,génération mouvement,la calmetteamicale calmettoise des ainés,ainés ruraux,génération mouvement,la calmetteamicale calmettoise des ainés,ainés ruraux,génération mouvement,la calmetteamicale calmettoise des ainés,ainés ruraux,génération mouvement,la calmetteamicale calmettoise des ainés,ainés ruraux,génération mouvement,la calmetteamicale calmettoise des ainés,ainés ruraux,génération mouvement,la calmetteamicale calmettoise des ainés,ainés ruraux,génération mouvement,la calmetteamicale calmettoise des ainés,ainés ruraux,génération mouvement,la calmetteamicale calmettoise des ainés,ainés ruraux,génération mouvement,la calmette

amicale calmettoise des ainés,ainés ruraux,génération mouvement,la calmette

Paru sur midi libre aujourd'hui

ml 20.JPGml20.01.16.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

cliquez pour agrandir

Adieu Amélie

C'est avec une très profonde douleur Capture.JPG
que nous apprenons le décès d'Amélie André. Amélie avait 30 ans.

RV vendredi 22 au crématorium de Nîmes à 10 hIMG_5874.JPGcolombes.jpg

19 janvier 2016

Etat civil de décembre 2015

naissance 1.jpgNaissance:
Bienvenue à Basma,née le 24 décembre 2015 de Mustafa et Naîma Oufroukh.
 
 
 
 
 
 
1366051308_Colombes3.jpgDécès:
Adieu à Jeanne Augustine Bérard, veuve Versino, décédée le 14 décembre à l'âge de 91 ans.

17 janvier 2016

Après-midi dansante pour les aînés du village

Pour la première fois, le traditionnel « repas des anciens » a été remplacé par une après-midi dansante autour d’une galette des rois.

La nécessité de réduire de façon drastique les coûts a conduit le conseil municipal à cette restriction, mais si les retraités de la commune n’étaient que 120 inscrits cette année, ils se sont visiblement bien amusés.

Le maire, Jacques Bollègue a accueilli les convives et mis la main à la pâte si l’on peut dire, avec Christine Viale, responsable du CCAS organisateur, aidés bénévolement par quelques conseillers municipaux pour préparer, couper et servir galettes, boissons, friandises et de délicieuses mandarines.

On peut saluer les efforts conjugués de Christine et des élus présents pour que ce moment soit un moment de plaisir et de partage.

L’orchestre retenu, Mardi music, avec Katia au chant, Guy, Georges et Henri, a fait danser les couples toute l’après-midi avec le savoir-faire qu’on leur connaît pour mettre de l’ambiance. Il fallait bien ça pour réchauffer l’atmosphère un peu frisquette de la halle en cette froide journée.

Les rires et le plaisir de danser a fait bien vite oublier les soucis et chacun  a pu profiter de cette agréable après-midi de partage, rois et reines gourmands des bonnes galettes de notre boulanger.

A la fin d’après-midi, tandis que l’orchestre semblait ne plus vouloir s’arrêter, Guy, pilier et batteur du groupe, a annoncé à tous que c’était sa dernière prestation mais que l’aventure de Mardi music continuerait sans lui, et tous les danseurs présents l’ont chaleureusement applaudi.

« Ces rassemblements restent des moments précieux qui font la vie d'un village au-delà de toutes les tracasseries quotidiennes » résume assez bien un des participants au moment de se séparer.

galette des anciens, la calmette

galette des anciens, la calmette

galette des anciens, la calmettegalette des anciens, la calmettegalette des anciens, la calmettegalette des anciens, la calmettegalette des anciens, la calmettegalette des anciens, la calmettegalette des anciens, la calmette

galette des anciens, la calmette

Derniers morceaux avant les adieux de Guy

galette des anciens, la calmette

galette des anciens, la calmette

 

16 janvier 2016

Voeux du maire : bilan et projets

Vendredi 15 février, Jacques Bollègue, entouré du conseil municipal, a présenté les vœux de la municipalité aux nombreux Calmettois présents dans le foyer. Certaines personnalités étaient venues à cette occasion, Denis Bouad, président du Gard, Yvan Lachaud, président de Nîmes Métropole, Bérengère Noguier, conseillère départementale et plusieurs maires des villages voisins.

Le maire a remercié les Calmettois d'être encore une fois si nombreux et a accueilli les nouveaux arrivants. Il a ensuite donné la parole aux 2 présidents présents que le public a applaudis avant de partager le verre de l'amitié.

IMG_3594.JPG

Dans son discours le maire a rappelé les évènements qui ont marqué cette année 2015 en France, et aussi dans la commune qui a déploré 26 décès, mais 36 naissances et 9 mariages. Nous sommes aujourd'hui 2089. Il a fait état des principaux travaux réalisés sur le village, classe supplémentaire en maternelle, sortie sud vers la 2X2 voies bientôt ouverte, extension de la ZAC du petit verger, la fin des jardins de Valfons, le chantier de sécurisation de l'alimentation en eau ...

Il a ensuite évoqué les projets en cours, passage du Rieu sur la D22, station d'épuration, remise en état des ouvrages endommagés par les inondations, projet d'aménagement de la cave, du site d'implantation des services techniques, du moulin, de la place entre les 2 écoles.

Pour terminer ce tour d'horizon et avant de remercier tous les acteurs de ces nombreuses réalisations, il a évoqué la création et la réussite du marché du dimanche matin dans la rue de la République en félicitant le conseiller en charge de son organisation. Il a terminé avec le souhait que 2016 nous unisse dans une concorde républicaine et fraternelle et continue à nous enrichir de nos différences pour que La Calmette reste le village où il fait bon vivre.

IMG_3586.JPG

14 janvier 2016

Petite rétro 2015 fin

octobre.jpg

novembre.jpg

decembre.jpg

11 janvier 2016

Petite retro 2015 suite

juillet.jpg

aout.jpg

septembre.jpg

Un vitrail de lumière pour le temple

Dimanche 10 janvier, plus de 80 personnes se sont déplacées pour participer à l’inauguration du nouveau vitrail du temple réalisé par l’artiste Calmettois Didier Noisetier à l’issue du culte protestant animé par le pasteur Gérard Scripiec de l’Eglise protestante unie de Saint-Chaptes.

Jacques Bollègue, entouré de conseillers et maires-adjoints, a ouvert la cérémonie en présence de Fabrice Verdier, député, Bérengère Noguier, conseillère départementale, et de personnalités de la paroisse protestante. Chacun évoqua l’importance de ces lieux de rassemblement et de paix face aux récents évènements tragiques et la réussite de cette belle réalisation de l’artiste.

Noisetier donna quelques éclaircissements sur son œuvre tout en remerciant tous ceux qui l’avaient aidé dans sa recherche pendant toute une année, et notamment Marie-Laure et Francis Barbe, artisans importants de la rénovation de ce magnifique site. Francis en profita pour rendre hommage à nouveau à tous les Calmettois qui ont œuvré pour cette réhabilitation et ont permis l’inscription de ce lieu aux monuments historiques «un travail immense quand on pense à l’état de délabrement dans lequel était le temple, et ce vitrail est la dernière pièce manquante pour l’achèvement de ce joyau architectural ».

Le père Arsène et plusieurs membres de la paroisse catholique sont ensuite venus se joindre aux participants au sorti de la messe dominicale. Le maire a invité chacun à partager le verre de l’amitié, servant au passage de l’excellent vin issu des vignes de Caroline et Olivier Galant.

IMG_3580.JPG

IMG_3537.JPGIMG_3541.JPGIMG_3549.JPGIMG_3560.JPG

IMG_3566.JPG

IMG_3581.JPG

IMG_3583.JPG

De l'incarnation représentée par le carré rouge, à la colombe évoquée par le triangle blanc

IMG_3584.JPG

 

La réalisation d'une oeuvre d'art, tout un cheminement créatif, avec l'aimable autorisation de l'artiste:

20160110_132836.jpg

20160110_132850.jpg20160110_133043.jpg20160110_133050.jpg20160110_132624.jpg

08 janvier 2016

Cérémonie des voeux

945tfag5627sdjy.jpg

Le maire et son conseil municipal présenteront leurs vœux à la population le vendredi 15 janvier à 19 heures au foyer municipal, l'occasion d'accueillir les nouveaux arrivants et de présenter bilan et prospectives.

Paru sur midi libre aujourd'hui et l'humour de Man

ml8.1.16.JPG

man.JPG

07 janvier 2016

Un peu d'histoire : quand il fallait payer pour traverser le village...

Si vous êtes un peu curieux, vous avez déjà vu sur la façade de la maison de M. Fabre un drôle de trou bien rond au-dessus d’un gros anneau de fer qui semble avoir défié le temps. A quoi donc pouvaient-ils servir, ainsi situés sur la rue très empruntée au centre du village ?

Le réseau de routes autour de Nîmes a toujours été important. S'y croisaient les routes du sel, les routes des transhumances, les voies entre l'Espagne et l'Italie, vers les points de passage sur le Rhône.

La Calmette, de par sa situation était parfaitement placée pour profiter de ceux qui montaient vers les Cévennes ou le Massif Central en empruntant la plaine du Gardon, ou ceux qui descendaient vers la ville ou vers la mer vendre leur produit, or l'usager de la route a toujours constitué une proie tentante pour les collecteurs de taxes.

Si les Romains ne paraissent pas avoir abusé des péages, car les facilités de circulation étaient pour eux essentielles, le morcellement territorial qui suivit le bas Empire entraîna une prolifération de péages.

Le péage de La Calmette, situé au départ de la route des Arvernes, est connu grâce à un PV d'enquête de 1260. En 1242 par cession faite à saint Louis, la seigneurie de La Calmette est unie au domaine de la couronne. Un droit de péage y est établi. Raymond Trencavel notre vicomte, seigneur de La Calmette en était le percepteur. Il avait cédé à saint Louis tous les droits qu’il avait dans le diocèse de Nîmes (et sur le Carcassez) moyennant une rente de 60 livres et le péage.

Il n'hésitait pas à prendre des objets ou des vêtements en gage "pignorare mantellum" à ceux qui ne pouvaient ou ne voulaient pas payer. En 1254, il obtiendra de Saint-Louis de passage après son expédition en terre sainte un supplément de 30 livres sur ce péage se plaignant de l’insuffisance de revenus.

L'anneau scellé dans le mur servait à attacher la chaîne que l'on tendait en travers du chemin. Parfois la chaîne était remplacée ou renforcée par une barre de bois qu'un mécanisme permettait de relever ou d'abaisser (d'où le trou rond sur l'anneau).

En 1261, le péage établi à La Calmette donna lieu à des réclamations de la part des habitants de Nîmes. Le 3 octobre 1280, le juge prononça une ordonnance dans laquelle il déclara que, attendu qu’il était prouvé que les gens de Nîmes étaient accoutumés de passer dans le village et le territoire de La Calmette avec leurs laines, leurs fromages, leurs bestiaux et autres effets, ils devaient en être exemptés, avec défense de ne jamais l’exiger à l’avenir. 

En1321, il est fait état que ce village avait un marché aux bœufs florissant une fois par semaine, et que les revenus qui provenaient à raison de ce marché profitaient au péage.

Pendant l’année 1789 éclate la révolution et les habitants mettent le feu au bureau de péage et font fermer ce péage qui pesait sur les petites gens et travailleurs de l'époque. Le noble seigneur de la Reinanglade qui l’exploitait encore fut assez avisé de s’enfuir, laissant son domestique subir les assauts des bandes révoltées qui mirent d’ailleurs le feu à son mobilier et autres objets lui appartenant.

le péage, le péage de la calmette, la calmette

le péage, le péage de la calmette, la calmette

Paru sur midi libre aujourd'hui

ml7.1.16.JPG

cliquez pour agrandir

man.JPG

06 janvier 2016

Du courrier volé dans les Boîtes aux Lettres à La Calmette

images.jpgLa direction services courrier colis de La Poste informe ses clients qu’un vol de courrier a eu lieu dimanche 3 janvier, dans la journée, à La Calmette. Environ cent cinquante boîtes aux lettres ont été ouvertes et leur contenu dérobé.

Une partie de ce courrier a été retrouvé par un agent municipal dans une voiture volée. Véronique Bancel de la direction de la communication de la Poste indique aux Calmettois qui attendaient des lettres ou colis et absents entre jeudi et dimanche qu'ils peuvent porter plainte auprès de la gendarmerie. Surtout si vous attendiez des petits colis, type téléphone mobile, etc.

Une enquête est en cours.

voleur courrier.jpg

Nostalgie

voeux 1939 de Céline.jpg

On passait en 1939...et comme on écrivait bien en ce temps-là !

12:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |