Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29 mars 2017

Les Acros du rock au grand prix de France de Nîmes

Le grand prix de France de rock sauté et rock acrobatique s’est tenu à Nîmes ce dimanche 26 mars avec plus de 600 danseurs venus de toute la France. Les Acros du rock ont présenté 20 couples pour ce grand rassemblement. Florian Baron, leur entraineur et ancien champion du monde, se dit très fier des résultats même s’il n’y a pas eu de résultats aussi formidables qu’ils espéraient aux Acros du rock :

« On a eu quelques bons résultats tout de même, avec Romain et Mélissa qui ont fini sur le podium (1ère et 2ème place), Laurine et Mathieu (4ème), Manuel et Cynthia (4ème), Marine et Carla (5ème), Camille et Léonie (3ème), Leo et Juline (5ème),  Alex et Lalie (3ème) et Thomas et Marine (3ème), chacun dans leur catégorie ».

Florian se dit confiant dans les progrès de tous ces jeunes danseurs, motivés et talentueux, et leur donne rendez-vous pour les prochaines compétitions, notamment samedi au grand prix de Chaponost (69), qualificatif pour le Championnat de France 2017.

Contact : 04 66 37 20 05,  clubladr@gmail.com 

acros du rock.jpg

20 couples des acros du rock présents pour ce grand prix de France de rock

 

L’Espace Ligue contre le cancer de La Calmette en pleine préparation

Lundi 27 mars, les bénévoles de l’espace Ligue La Calmette se sont réunis en présence d’Antoine, du comité de Nîmes, pour préparer la journée inter-associations du 21 mai 2017.

Cette manifestation départementale, se déroulera dans la halle aux sports et sur le terrain stabilisé.

« L’objectif de ces manifestations, en plus des soins supports, est de permettre d’améliorer l’aide aux malades, objectif numéro 1 du Comité départemental du Gard, nous dit Josette Barreto, coordinatrice de l’Espace de La Calmette, il faut rappeler que pour notre seul canton, entre 2013 et 2016, 26 dossiers ont été traités pour un montant de 6 780 €, et 115 dossiers pour la circonscription pour 27 500 € ».

A noter que des ventes de fleurs et de plantes sont actuellement réalisées par les bénévoles dans tout le département « 1100 plans vendus l’an passé, nous dit Antoine, et on espère 1400 cette année ».

Au programme de la journée contre le cancer du 21 mai est prévue une paella géante-fromage et fruit (13 € et 7€ moins de 10 ans) avec apéritif dansant, démos et initiations de sport et danses avec les associations, buvette et pâtisseries.

« Une grande concentration de trikes, autos et motos de collection complètera nos animations de 10 à 18 heures avec des baptêmes de trikes et des balades en voitures anciennes » ajoute Josette, qui en profite pour faire appel aux collectionneurs et gardiens de nos souvenirs pour venir exposer et faire admirer leurs véhicules.

« Plus nous serons nombreux, et plus la fête sera belle pour soutenir notre lutte contre le cancer » conclut-elle.

Contact et inscriptions : 06 14 88 77 08.

 IMG_6786.JPG

Bonne humeur, ambiance joyeuse et studieuse pour les bénévoles de l’Espace Ligue

27 mars 2017

Une belle victoire pour les féminines du SOC

Dimanche 26 mars, deux équipes combatives alliant le charme à l’engagement sportif se sont affrontées sur la pelouse du stade communal.

Les "footballeuses" de La Calmette (SOC), en maillot noir, ont gagné la première place de leur groupe en battant Gallician (maillot rouge). On sentait bien chez elles cette envie de gravir chaque étape pour se rapprocher du podium de leur groupe, tant à l’entraînement que sur la pelouse lors des matches.

Ce n’était pas gagné pourtant, et certes ça ne l’est pas encore tout à fait puisqu’il reste encore quelques matches à gagner avant la fin, mais elles ont pris une sérieuse option si on en croit leurs entraîneurs Gilbert Lopez et Bruno Schott. Lucien Ribière, le président du SOC, ne cache pas sa fierté de les voir évoluer sur le terrain.

Contact : SOC 04 66 81 30 00

soc féminines, football, la calmette

Deux équipes combatives alliant le charme à l’engagement sportif

 

Gros succès pour l'Aligot dansant de l'AEM

Dimanche 26 mars, l'Amicale des Employés Municipaux a organisé son troisième aligot dansant dans la halle aux sports. Plus de 150 convives avaient répondu présents et sont venus se retrouver dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Les bénévoles de l'AEM s'étaient partagés le travail et tandis que certains tenaient la buvette, d'autres s'affairaient pour servir aux tables où ils étaient accueillis avec bonne humeur.

Les musiciens du groupe « Les Onyx » ont fait danser les jeunes et moins jeunes sur l'espace central de la halle qui semblait bien immense et pourtant se remplissait à chaque fois, que ce soit pour des rocks endiablés ou autres danses plus calmes.

L'amicale a distribué à l'occasion un flyer présentant toutes les manifestations qu’ils organiseront tout au long de l’année 2017, disant s’il en était encore besoin, le dynamisme de cette association : vide grenier le 20 mai, repas républicain le 13 juillet, voyage en Espagne les 23 et 24 septembre, marché de Noël les 18 et 19 novembre.

Contact : Daniel 06 10 35 18 22 ou Brigitte 06 16 30 01 29

IMG_6772.JPG

IMG_6770.JPG

Un aligot servi par quatre ravissantes employées municipales

IMG_6774.JPGIMG_6775.JPGIMG_6776.JPGIMG_6777.JPG

IMG_6779.JPG

5ème marche sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle

Sans titre.jpg

Les Lions clubs de Nîmes Diane Fontaine et Alphonse Daudet en collaboration avec le club de Bagnols sur Cèze et l’association des amis de Saint-Jacques-en-Languedoc organisent le lundi 8 mai 2017 une marche sur un diverticule du chemin de Saint Jacques de Compostelle entre Russan et Nîmes.     

Cette marche s'intègre dans un projet de réhabilitation de cette partie historique du chemin de Saint-Jacques, pratiqué depuis le X ème siècle et pendant tout le Moyen Age entre Pont St Esprit et St Gilles, où il rejoint le Chemin d'Arles, en passant par Bagnols sur Cèze, Uzès, et Nîmes.

Partis de Pont Saint Esprit en  2013, cette année nous avons réhabilité le tronçon joignant Russan à Nîmes et nous vous proposons de découvrir, avec nous le 8 mai 2017, ce bien culturel de notre région qui empruntera sur quelques kilomètres, la voie Antonine.

Deux parcours, l'un de 14 Km au départ du pont de Russan, l'autre de 5 Km au départ du  Mas de Guiraudon sur la D 418 sont proposés qui permettront à  chacun, randonneur chevronné ou amateur, de découvrir notre patrimoine régional.

L'arrivée est prévue à l'Institution Saint Stanislas, rue des Chassaintes à proximité des jardins de La Fontaine à Nîmes où  un repas et des boissons seront servis à ceux qui le souhaitent.

marche du Lions club, la calmette

marche du Lions club, la calmette

18 mars 2017

Info: enfants, casque obligatoire à partir de mercredi

 
Auparavant recommandé, désormais obligatoire : à partir de mercredi, la loi impose aux moins de 12 ans de porter un casque à vélo, une "mesure douce" selon les autorités qui espèrent voir cette pratique se diffuser par ricochet chez les cyclistes de tous âges.

La mesure avait été annoncée en octobre 2015 lors d'un Conseil interministériel de sécurité routière. Elle entre en vigueur mercredi : une personne transportant ou accompagnant un enfant de moins de 12 ans sans casque à vélo devra s'acquitter d'une amende de quatrième classe (90 euros).

"C'était pas déjà obligatoire ? Même sans loi, c'est du bon sens !" dit une maman.

16 mars 2017

Aligot, il reste encore quelques places

Pensez-y !

780024626.jpg

Carnaval et spectacle pour les enfants du "Rendez-vous des petites mains"

Ils étaient bien nombreux ce jeudi matin 16 mars dans le foyer municipal, tous adorablement déguisés dans les bras de leur nounou souvent méconnaissable, pour assister au petit spectacle de clown offert par l'association des assistantes maternelles.

Confortablement installés sur le tapis de jeux ou sur les genoux de leur deuxième maman, les petits bouts ont regardé un peu intrigués, parfois un peu apeurés, cette drôle de dame qui réussira pourtant à les faire rire avec ses pirouettes et ses grimaces. Il faut dire que la jeune clown Mathilde a plus d'un tour dans son sac pour les apprivoiser.

Les mamans et un papa, super Mario, n'étaient pas les derniers à rire.

Le «rendez-vous des petites mains» ce sont 15 assistantes maternelles du village regroupées en association, pour essayer d’apporter un plus utile et enrichissant aux petits enfants dont elles s’occupent. Elles organisent des manifestations telles que le vide-grenier enfant à Noël pour « récolter des fonds qui permettront de financer des intervenants pour les enfants, nous dit Marie-Claude Dupont, la présidente de l’association, et d’offrir tous les mardis et jeudis matin au foyer diverses activités ludiques ou d’éveil, et le vendredi matin en motricité. »

Elles partagent également certaines activités avec les résidents de la maison de retraite, « Ces rencontres entre générations sont bénéfiques pour tous, ajoute Marie-Claude, et les enfants adorent ces échanges »


Contact : Le Rendez-vous des petites mains - MC Dupont 04 66 63 14 54

le rendez-vous des petites mains, assistantes maternelles, la calmette

le rendez-vous des petites mains, assistantes maternelles, la calmette

le rendez-vous des petites mains, assistantes maternelles, la calmette

le rendez-vous des petites mains, assistantes maternelles, la calmette

le rendez-vous des petites mains, assistantes maternelles, la calmette

le rendez-vous des petites mains, assistantes maternelles, la calmette

le rendez-vous des petites mains, assistantes maternelles, la calmette

le rendez-vous des petites mains, assistantes maternelles, la calmette

Comment descendre un escalier avec Super Mario...le rendez-vous des petites mains, assistantes maternelles, la calmette

Un week-end chargé

Vendredi 17 mars

2315979608.JPG

 

Samedi 18 mars

IMG_6753.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche 19 mars

affiche 1.JPG

15 mars 2017

Nos cigognes sont de retour !

Une bonne trentaine de cigognes ont fait une petite pause dans les champs près de La Calmette, vers l'Habitarelle. Les autres années, elles aimaient bien se poser sur le stade de foot, mais peut-être ont-elles préferé cette fois les herbes plus grasses des champs voisins. Elles nous annoncent en tout cas certainement que les beaux jours arrivent avec le printemps particulièrement doux que nous avons actuellement, et jamais elles n'avaient été si nombreuses. Est-ce bon signe ?

cigognes 1.jpg

cigognes 2.jpg

cigognes 3.jpg

Grand prix de France de rock acrobatique et rock sauté

Les Acros du rock, avec la participation de Studio Danse Forme et de la fédération française de danse, organisent le Grand Prix de France de rock sauté et rock acrobatique à Nîmes samedi 25 mars au centre Pablo Neruda. Les qualifications commencent à 12 heures et les finales à 19 heures. Plus de 500 danseurs venus de toute la France seront présents, dont 40 danseurs des acros du rock, et des shows de Pole dance et West coast swing seront présentés le soir. L'entrée est de 13€ (adultes) et 5 € enfants de plus de 5 ans.

La soirée seule (19 h) l'entrée est de 10 €

Contact : 04 66 37 20 05 clubladr@gmail.com 

gd prix de France rock.jpg

14 mars 2017

Dimanche, un concert exceptionnel dans l'église Saint-Julien de La Calmette

concert lyrique,christel lindstat,la calmette

Un concert exceptionnel, Mezzo-Contralto et Orgue, sera donné ce dimanche 19 mars 2017 à 17h dans l'église Saint-Julien de La Calmette. Il sera interprété par la mezzo-contralto Christel Lindstat, accompagnée par l’organiste Georges Gabarel.

Le programme est constitué de musiques sacrées et de célèbres airs de musique classique : Caccini (Ave Maria), Purcell (King Arthur & Didon et Enée), Pergolèse (trois extraits du Stabat Mater), Vivaldi (deux extraits du Gloria), Mozart (Ave Verum & Les Noces), Schubert (Lied), Franck (Panis Angelicus) et des œuvres de Louis Couperin, John Stanley, Claude Balbastre.

L’entrée libre avec libre participation aux frais

 

affiche 2.JPG

affiche 3.JPG

Adieu Pauline

colombes 4.JPGC'est avec une profonde émotion que nous apprenons le décès de Pauline Bollègue, à l'aube de ses 100 ans. Toutes nos condoléances à sa famille et à ses proches.

deces.JPG

Un recueillement aura lieu mercredi 15 mars à 15 heures au crématorium de Nîmes

 

13 mars 2017

Cérémonie commémorative de la fin de la guerre d’Algérie

913870d64d.gif
fnacaA61.jpg

 

 

 

Pour le 55ème anniversaire de la fin de la guerre d’Algérie, la FNACA invite ses adhérents et la population à se recueillir lors de la cérémonie commémorative devant le monument aux morts dimanche 19 mars à 18h 30

XVM6e0c3266-ece6-11e5-a1fe-f2e7454d0962.jpg

 

12 mars 2017

Passeport, carte d'identité, infos pour les Calmettois et nos voisins

17191297_1293679594057656_3368805609102842694_n.jpg

Comme vous pouviez le lire par exemple sur les écrans d'information de nos voisins de Saint-Mamert (la grosse faute d'orthographe étant corrigée... merci l'ordinateur !), les dossiers pour cartes d'identité et passeport doivent être déposés dans une mairie équipée pour cela, comme La Calmette. Mais attention, les horaires ont changées.

Dans les petites communes voisines, un service de proximité disparaît

Dorénavant, les cartes nationales d’identité (CNI) seront biométriques comme pour les passeports. Il faudra donner ses empreintes digitales pour obtenir un nouveau document. Autre changement de taille : seules certaines mairies sont équipées pour délivrer ces nouvelles cartes. Ainsi, les résidents des villages du Grand Nîmes devront s’adresser à une mairie équipée comme La Calmette.

Le Gard a équipé 25 communes : Alès, Anduze, Aramon, Bagnols/Cèze, Beaucaire, Bellegarde, Bouillargues, La Calmette, La Grand-Combe, Laudun, Les Angles, Le Grau-du-roi, Le Vigan, Manduel, Marguerites, Milhaud, Nîmes, Remoulins, St-Ambroix, St-Hyppolite-du-fort, St Paulet de caisson, Sommières, Vauvert, Vézénobres, Villeneuve-lès-Avignon.

La première demande est gratuite, mais le renouvellement peut être payant (notamment si vous ne pouvez présenter l’ancienne, perte ou vol) et le timbre fiscal (25 €) peut s’acheter en ligne en Occitanie sur le site https://timbres.impots.gouv.fr, dans un bureau de tabac ou au guichet de l’administration (trésorerie, centre des impôts)

Quiconque souhaite établir ou renouveler sa CNI devra d’abord créer un compte et remplir une pré-demande pour accélérer la procédure sur le site : predemande-cni.ants.gouv.fr. Il se verra alors remettre un numéro à conserver jusqu’à l’obtention définitive de sa CNI. Il sera cependant toujours possible de faire l’intégralité de la démarche au guichet de la mairie pour ceux qui le souhaitent.

Les nouveaux horaires à La Calmette pour les Passeports et Cartes d’Identité : le lundi de 13h30 à 18h et le mercredi de 9h à 12 et de 13h30 à 18h. Pour la Carte d’Identité : le mardi de 9h à 12h et le vendredi de 9h à 12h. Uniquement sur rendez-vous au 04.66.81.86.71

 

08 mars 2017

Ball-trap : Matthieu Delmas remporte le grand prix Fitasc

Un très beau week-end, ces 4 et 5 mars, vient de s’achever au stand de ball-trap de La Calmette avec le grand prix Fitasc et le premier grand prix Perrazzi. Matthieu Delmas s’est à nouveau distingué lors de ces deux grands prix, confirmant s’il le fallait encore son haut niveau. Céline Rode se classe première chez les Dames et Rémy Cloître chez les juniors. Matthieu est monté sur la plus haute marche du podium avec 188 points sur 200 et a terminé au scratch face à Christophe Auvret avec un point d’avance.
« Même si la journée de dimanche a été très venteuse, ce qui donnait des trajectoires parfois difficiles, tout s’est très bien passé grâce à une très belle organisation rondement menée par le staff du club. J’ai une pensée toute particulière pour les arbitres et pour Charles Bardou qui nous a fait un tracé très agréable » nous dit Matthieu. Samedi 4, la veille, avait lieu le premier grand prix Perrazzi où il s’est également distingué en finissant premier en Série France et second au scratch. Une nouvelle belle performance pour le stand calmettois de ball-trap.

Contact : Emilie Bilange, 09.88.66.68.98 contact@nimes-shooting-club.com .

ball-trap, Matthieu Delmas, la calmette

Matthieu sur le podium du Nïmes shooting club

07 mars 2017

Les peintres d’Art Création sortent leurs couteaux

Dans le cadre des stages que l’association Art création organise en marge des cours habituels, dix peintres de l’association de peinture se sont retrouvés samedi 4 mars chez la présidente pour suivre un stage de peinture au couteau animé par le peintre bien connu Gérard Desfeux.

« Ce fut une journée pleine d’enseignements, nous dit Cathy la présidente, et la découverte pour certains de la magie de peindre au couteau a été une révélation. Quelques-uns d’entre nous avaient déjà suivi un premier stage avec Gérard et l’ont retrouvé avec plaisir ».

Art création regroupe une quarantaine d’artistes qui suivent des cours réguliers, les mardis matin ou soir avec Valérie Sorbet et le jeudi matin avec Laurent Maaméri, avec atelier libre tous les mercredis matin.

Ils exposent leurs œuvres dans différentes manifestations comme récemment à la cave de Fons, en avril prochain au restaurant « L’esquielle » à Saint-Geniès, et se préparent à l’exposition phare de l’association, le « 4ème printemps calmettois des peintres » qui aura lieu pendant la fête du printemps du 12 au 14 mai 2017 dans le foyer.

Cette exposition, ouverte à tous les peintres, proposent un partage entre les adhérents du club et des artistes extérieurs.

La peintre invitée d’honneur sera cette année Elisabeth Bégot.

Contact : Cathy Doustaly-Schuster, 06 03 98 61 98 artcreationlc@gmail.com

IMG_6696.JPG

IMG_6691.JPG

IMG_6680.JPG

IMG_6664.JPG

IMG_6667.JPGIMG_6672.JPGIMG_6681.JPGIMG_6682.JPGIMG_6685.JPGIMG_6686.JPGIMG_6687.JPG

IMG_6690.JPG

04 mars 2017

Programme de la fête de printemps 2017

Programme de la fête du printemps 2017

Vendredi 12 mai 2017
15h Ouverture de la fête avec attraction foraines

15h Ouverture de la 4ème expo du printemps calmettois des peintres au foyer
18h Abrivado bandido Manade Lou Simbeü

fête 2016 1.jpg


19h Apéritif by AGS audiolights grand sud place Roger Martin
21h Encierro au plan manade Lou Simbeü
22h Bal avec Floran C Profil by AGS audiolights grand sud

Samedi 13 mai 2017
9h30 Déjeuner offert par la jfc place Roger Martin
11h30 Abrivado-bandido manade du Moutet
12h Apéritif by AGS audiolights grand sud place Roger Martin
Concours de boules (100€+ les mises)tirage précise 15h30
18h Abrivado bandido Manade du Moutet

19 h Vernissage de la 4ème expo du printemps calmettois des peintres au foyer

IMG_4463.JPG


19h Apéritif by AGS audiolights grand sud place Roger Martin
21h Encierro au plan manade du Moutet
22h Bal avec Duti Thibaut et Aziz bena by AGS audiolights grand sud 

fête la calmette 2015 bal.jpg

     

Dimanche 14 mai 2017
9h30 Déjeuner offert par le comité des fête de La Rouvière (place ancien hôtel de ville)
11h30 Abrivado-bandido manade lou simbeü
12h Apéritif by AGS audiolights grand sud place Roger Martin
Concours de boules (100€+ les mises) tirage précis 15h30
18h Abrivado bandido Manade lou simbeü
19h Apéritif by AGS audiolights grand sud place Roger Martin

03 mars 2017

L'école calmettoise de judo jujitsu innove, avec le taïso

Un nouveau bureau de l'école calmettoise de judo jujitsu vient d’être élu, exclusivement féminin, et bien décidé à relancer l’activité : Présidente : Tiffany Fossaluzza (St Bauzely) ; Trésorière : Gaëlle Lejeune (La Calmette) ; Secrétaire : Julia Veyrunes (La Calmette) ; Vice-présidente : Anna Fournier (Fons).

« De nombreux parents ont accepté de s’investir, même s’ils ne sont pas au bureau » précise la présidente qui ajoute « Pour ses débuts, notre nouvelle équipe lance un cours de taïso pour adultes le mercredi de 18h30 à 19h30, à partir du premier mars, avec une cotisation de 30 € jusqu’à la fin de l’année. C’est une activité accessible aux femmes et aux hommes de tous âges, permettant un renforcement musculaire, assouplissement et remise en forme. Nous offrons 2 cours d'essais gratuits et la gratuité pour les parents qui ont des enfants adhérents ».

Une joyeuse équipe est arrivée sur ces entrefaites, laissant augurer une sacrée ambiance pour ce premier cours de taïso.

D’autre part, le club organisera le 21 mai un gala de judo, une rencontre inter club et prépare un gala de démonstrations avec la remise des ceintures.

Renseignements et inscriptions au 06 86 93 46 39.

IMG_6660.JPG

Fabien, avec le nouveau bureau, Tiffany, Julia, Gaëlle et Anna

01 mars 2017

Foot féminin à La Calmette

Les joueuses de La Calmette se défendent pas mal ! Après leur victoire dimanche contre BagnolPont par 4 à 3 sur le stade de La Calmette, elle confirme leu 3ème place :

Dimanche 26 fevrier 2017 - 15H00   
  
La Calmette
 
4 - 3 Bagnols Pont
 

foot féminin la calmette.JPG

Bravo les filles !

Vide grenier de l’Ape à La Calmette

L’Association des parents d’élèves de La Calmette organise un vide-grenier dimanche 2 Avril 2017 sur le parking du cimetière (Avenue Charles de Gaulle), proche des commerces de la ZAC, de 8h à 17h.

L’espace est limité à100 exposants maximum.

Emplacements de 3 ml au prix 7 € sans véhicule (possibilité de se garer gratuitement de l'autre côté de la route). Installation à partir de 7h (présentation d'une pièce d'identité obligatoire).

Buvette et snack sur place.

Inscription par téléphone du 1er au 31 mars entre 10h et 20h au 06 48 03 10 69.

ape affiche vide grenier.jpg

26 février 2017

Un peu de notre histoire... aujourd'hui, notre église

C'est un peu long et encore inachevé, mais si vous êtes curieux de notre histoire, ça peut vous plaire :

L’église de La Calmette

 

Enfant, cette église a fait partie de ma vie et si j’ai oublié mon baptême, je me souviens très bien des nombreuses années de catéchisme, puis comme enfant de Chœur. Les messes où nous emmenait chaque dimanche ma mère et surtout la messe de minuit à Noël. L’église alors prenait un air magique, avec ses vitraux éteints, l’ambiance un peu particulière que faisait naître la fatigue mêlée à l’attente impatiente. Les « minuit chrétien » chantés par la voix chevrotante et grave du père ? sont toujours gravés en ma mémoire comme des moments inoubliables. Après, c’était la course folle avec mes frères et sœurs vers la maison pour découvrir ce que le père Noël avait mis sous le sapin ou certaines années le cade.

Cette église, c’est aussi l’émotion que je ressentais après la colline du moulin à vent, quand expatrié à Paris, je revenais dans ma famille. Cette église, c’est enfin ces moments douloureux où j’ai accompagné mon frère, décédé à l’âge de 13 ans au séminaire d’Aix-en-Provence, puis mes grands-parents, mes parents, et de nombreux Calmettois qui avaient bercé mon enfance.

Ce n’est qu’aujourd’hui que je prends conscience en découvrant son histoire et celle de mes ancêtres qu’elle prend une autre dimension. Elle n’est plus seulement une partie du décor, mais bien un élément vivant de ma propre histoire. 

 église mod.JPG  IMG_6359.JPG

L’abbé Lamoureux en parle mieux que personne dans la préface de son ouvrage sur La Calmette, dont j’ai tiré des nombreuses informations :

« (…) A son extrémité se dresse l’église romane, avec sa flèche élancée, sa façade majestueuse et ses riches décors de l’intérieur. Elle est encadrée par l’ancien établissement des frères Maristes, où se trouve la salle de la mairie (aujourd’hui l’école primaire) et par le beau presbytère de construction récente. L’avenue en rend l’accès facile et permet de voir de la grand-route l’heure à l’horloge municipal », cette belle bâtisse construite tout près des pans de murs de l’ancien prieuré et de l’ancien cimetière »

 

Un peu d’histoire précédent sa construction…

 

1382, La Calmette tombe aux mains des Tuchins (après les pillages et massacres organisés par les Roturiers, congédiés par le roi Jean Le Bon après la bataille de Brétigny et qui écument la Région) qui se montrent impitoyables, pillent les maisons et détruisent en partie le prieuré. Le prieuré, qui se trouvait sur l’actuelle esplanade Roger Martin avec le cimetière à côté, simple et séculier du titre de Saint Julien.

église et alentour.JPG

 

  1. l’état de ruine du presbytère et de l’église en fait des lieux de « désordres et débauches » qui scandalisent. « attendu que nostre village estant lieu de passage et conséquence, avons besoing de personnes de qualité, pour non scandaliser les estrangiers, n’y habitants en leur office… » écrivent 44 catholiques aux membres du Chapitre pour demander un curé à demeure et une cure habitable.

Malgré l’arrêt du parlement de Toulouse ordonnant la réédification des églises détruites, le Chapitre ne fait rien. Guillaume de Rességuier, commissaire député, opère le 3.1.1620 la saisie des revenus du prieuré et confie le séquestre aux consuls. Il faudra attendre pourtant, après bien des péripéties, 1670 pour qu’aient lieu les enchères de la reconstruction du sanctuaire

L'église sera reconstruite à partir de 1670 (enchères de construction à Etienne Brunet, maçon à La Calmette pour 730 livres). 1686 : l'église est debout. Ce n’est pas encore l’église actuelle, elle est de dimension bien plus petite.

Entre 1702 et 1789 les camisards qui se sont révoltés passent souvent par La Calmette et « il n’est pas d’atrocités et d’assassinats qu’ils ne commettent pendant le mois de février 1703 »… écrit le curé Lamoureux

1724 des incidents violents éclatent un peu partout dans notre pays, surtout lorsque les autorités civiles prescrivent de rebaptiser catholiques les enfants protestants et de régulariser le mariage de leurs parents. Les arrestations et condamnations aux galères pleuvent sur les populations protestantes. Le 16 février 1755, la garnison de La Calmette a entendu deux gamins parler d’une assemblée toute proche…La réunion se tient au vallon de Ponteils près de Dions et les hommes sont arrêtés, dont Pierre Béchard, de La Calmette condamné, quoique sans arme et malgré ses douze enfants (A Bernardy ), qui mourra quatre ans plus tard à l’hôpital de la Chiourne.

Les condamnations se calment mais les persécutions continuent, de manière inégale et périodique. Les catholiques s’efforcent de ramener à eux les convertis. Le clergé fait nommer des missionnaires royaux dont le plus connu est le père Bridaine dès 1720. Il vient à La Calmette en 1764. 

(ne pas oublier que c’est Louis XVI  le 17 novembre 1787 qui signe l’édit de tolérance)

1789 la révolution

L'église est en partie démolie, le clocher détruit et les révolutionnaires fondent la cloche pour la fabrication des canons. Les messes se disent surtout au mas d'Argelas ensuite, jusqu'à la reconstruction de l'église (les prêtres sont souvent obligés de se cacher, comme le père Jeanjean qui se cachait dans un tonneau).

En 1779, les Calmettois décident de construire une église plus grande...1801 Louis Viala, maire, relève le clocher. 1815, François-Marie de Valfons maire : une première cloche

La chaire en bois, aujourd'hui enlevée... est installée en 1835 (même date que le cimetière protestant).

1848 le temple est construit

1863 a lieu la bénédiction en grande pompe de la nouvelle église que les Calmettois appellent "la cathédrale de la Gardonnenque". 

En 1864 est installé le beau chemin de croix, peinture par le révérend père Odoric, des pères Recollets de Nîmes.

 IMG_6354.JPG  IMG_6352.JPG  

IMG_6355.JPG

 

IMG_6356.JPG

       

IMG_6351.JPG


IMG_6351 (3).jpg

 

Le vicomte Balthazard d’André qui vient d’épouser Valérie de Valfons et s’est installé à La Calmette, est devenu maire. Il projette la restauration du presbytère… mais on se contente alors d’acheter une maison pour l’école des filles.

1881 Le Presbytère

L’évêque de Nîmes, Mr Besson, visite le village à l’occasion d’une confirmation des enfants de Dions et de La Calmette, il consigne dans les registres de la Fabrique de son désir de voir bâtir un nouveau presbytère, la municipalité dont le maire est alors Henri Martin, est tout à fait favorable à ce projet d’autant que la Fabrique accorde1000 francs et que le Gouvernement octroie 4 000 francs de plus. La commune met le reste sur les 14 000 francs que coûte le nouveau bâtiment. L’architecte d’Uzès M. Chabanon dresse le plan et le 20 août 1881 l’entrepreneur César de Dions, ouvre les travaux qui dureront une année complète.

A la demande du curé, les Calmettois font gracieusement le charroi de pierres, de sable et d’eau, secondés par les maçons du village, Eloi Montbrun et Auguste César, pour construire les murs de clôture.

  presbytère face.jpg

Le presbytère, côté sud (entrée église à droite)

église et presbitaire.JPG

Le presbytère côté nord

1882, a lieu le baptême d’une seconde cloche dont les parrains sont Antoine Gondret et Sophie Pouget. Cette cloche est montée par deux maçons de La Calmette, Eloi Montbrun et Auguste César (mes deux arrière-grand-pères...) à l’aide de leurs échafaudages.cloche.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Avril 1883, le chanoine Bonnefoi bénit les statues du Sacré-cœur et de ND de Lourdes, don des familles Laurent Hérat et Sophie Pouget.

 IMG_6351 (2).jpg  IMG_6356 (2).jpg

Août 1883, le chanoine Carle bénit le nouveau cimetière, décidé pour les deux cultes (6650.59 francs), route de Sommières. Construction d’un puit au presbytère (devis 400.26 francs) et d’un hangar pour bûcher.

 

1884 Les peintures des murs et de la voute de l'église par M. Cassan de Nîmes  et les peintres Marceau et Servel.

 

1886 on installe des grilles autour de la croix de la mission pour la protéger contre le choc des voitures, et elle est également réparée. C’est également au cours de cette année 87 que sont érigés les croix autour du village (croix de la croisette, des cocons, etc.)

 croix protégée.jpg  croix des missions.jpg

 PC255075.JPGP8113769.JPG

  la croix des cocons3.JPGP1141937.JPG

 

1889 achat d’un corbillard. M. le maire expose « les inconvénients du mode de transport actuel de transport à bras le corps au cimetière… » 

1891 les grilles et les murets devant l'église. Le pavé de l’église très délabré est refait par des cimenteurs venus installés les fontaines publiques dans le village. Le curé fait également placer les dalles de l’extérieur sur le perron.

 

L’horloge

L’horloge a depuis été remplacée. C’est maintenant avec un système électrique qu’elle fonctionne, même si on a pris soin de respecter le même rythme des heures et demi-heures, ainsi que l’angélus. Mais alors, le 6 janvier 1891, le conseil décide d’acheter une horloge publique pour être installée à l’intérieur du clocher et confie cette tâche à François Chabaud, horloger à La Calmette pour le prix de 1400 francs :

Achat et installation d’une horloge

 Entre les soussignés :

Hilaire Gondret, stipulant en qualité de maire, spécialement autorisé par délibération du Conseil municipal, en date du 6 janvier1891, et Mr François Chabaud, horloger, demeurant  à La Calmette, il a été convenu et arrêté ce qui suit ::

« Elle est composée de deux corps de rouage, le premier pour le mouvement, le second pour la sonnerie des heures, demi-heures et répétition des heures.

Elle marche pendant une semaine par une chute de 9 mètres pour les poids, marque les heures et les minutes sur un cadran de 1 m 40 de diamètre et sonne sur une cloche de 350 kg.

La roue première de sonnerie a 33 cm de diamètre ; les pivots tournent dans des boites en bronze fixés par des vis aux montants de la cage, afin que l’on puisse démonter chaque mobile séparément.

Tous les pignons sont en acier poli, toutes les roues en cuivre poli.

Les cylindres sont en cuivre poli et d’une force proportionnée à la pesanteur des poids qu’ils doivent supporter. Le mouvement est pourvu d’une fusée auxiliaire pour entretenir la marche pendant le remontage.

L’échappement est à cheville, à repos et à frottement réduit ; la suspension à ressort. Un petit cadran indique l’heure intérieure au moyen d’un encliquetage placé sur une roue dite de gouvernail. On peut avancer ou retarder les aiguilles du grand cadran extérieur sans toucher au rouage du mouvement.

Un chevalet en bois de chêne supporte l’horloge. Le marteau est disposé de manière à ce qu’on puisse mettre la cloche en volée (poids en fonte) (poulie de renvoi

 

Les vitraux

1892 les vitraux et le grand tableau central représentant Saint Julien de Brioude (légionnaire romain décapité sous Dioclétien

 IMG_6369.JPG  IMG_6350.JPG

 

Et la même année les 2 vitraux sur les côtés, réalisés par M. Donzel, de Marseille, représentant Saint Camille (Camille de Valfons) et Saint Henri (comte Henri de Valfons, fils de Camille, avocat qui deviendra aussi maire), patron de deux "nobles" du village qui les ont offerts. MYSTERE non résolu, pourquoi la croix au-dessus de Saint Camille est une croix en X. Ca ne correspond pas à l'instrument éventuel de son martyr. La croix dite de Saint André, pourquoi alors ? Car à priori il n'y a pas de André dans sa famille proche ou descendant.

 IMG_6368.JPG  IMG_6367.JPG

1892, c’est aussi la réfection du pavé de l’église accordé à M. Charbonnier (conseil municipal du 31/01/1892).

1894 Les statues de Saint Julien, Saint Antoine de Padoue, Saint Rock et Saint Jean- Baptiste (le patron du curé.

 IMG_6353.JPG

 IMG_6354 (2).jpg

   

Autre précision intéressante, le Saint Julien du tableau et celui du vitrail central au-dessus de la porte ne correspondent pas au Saint-Julien, patron du village qui était déjà le saint patron de La Calmette quand il y avait le prieuré et qui était semble-t-il Saint Julien l'Hospitalier (celui qui aurait aidé un indigent (le Christ) à traverser une rivière (le Gardon?) selon la légende.

Pourquoi ce choix de changer de saint ? Mystère là aussi. Mais l'essentiel reste qu’il s’agit toujours de Saint Julien. Dans d’autre publication, le prieuré est celui de Saint-Julien de Brioude.

De chaque côté du chœur sont installées les statues de Sainte Jeanne d’Arc et Saint Louis, patrons de la France

 IMG_6373.JPG
 IMG_6374.JPG

Les peintures

1898 les grandes peintures du chœur, et notamment les deux centrales représentant le Sacré-Cœur de Jésus entouré de la France à sa gauche et de l'Eglise à sa droite, entre Saint Louis et Jeanne d’Arc : L’abbé Dussaud remplace le curé Lamoureux. Les peintures du chœur se sont détériorés avec le temps et il obtient du conseil municipal (M. Joseph Béchard, maire) un secours qui lui permet de confier à M. Beaufort, de Nîmes, l’exécution des fresques remarquables « majestueux, les personnages qui forment galerie autour de l’autel ». Les douze apôtres sont représentés sur les deux premiers tableaux avec chacun l’instrument de leur martyre, et les peuples d’Orient et d’Occident complètent les tableaux des extrémités.IMG_6364.JPG

IMG_6363.JPG

IMG_6365.JPG

 IMG_6362.JPGIMG_6366.JPG

Cette année-là, grâce aux dons de la vicomtesse douairière d’André, la chapelle de la vierge (à droite) « reçoit un revêtement de peintures plus fines… elles en font un vrai bijou. Cinq médaillons rappellent les mystères de la Sainte-Vierge et sur les ors des mosaïques se détachent divers personnages des Livres saints. Plus tard seront réalisés des peintures semblables, suivant les mêmes plans, dans la chapelle de Saint Joseph.

Capture vierge.JPG

  

24/2/1907 Arrêté du préfet annulant la délibération du conseil municipal pour la location du presbytère au prix de 10 francs (bail annuel) au curé Dussaud. La valeur locative du presbytère est de 190 francs et « la République ne reconnaît ni ne salarie ni ne subventionne aucun culte ». Le bail sera finalement accordé à 50 francs annuel en février 1908. Le maire est le comte Henry de Valfons (avocat).

1929 Réparation de l’horloge municipale (800 francs- M. Barral de Nîmes)

Bail presbytère /1934 avec l’abbé Pelatan /1941 avec l’abbé J. Marie Rousset

La toiture

20/11/1958 Le conseil refuse de voter le supplément de crédit pour couvrir le toit de l’église de tuiles romaines (1 million de francs) et retient le principe de plaques « éternit ». Travaux donnés à René César (de Ste Anastasie). Une augmentation du coût du toit de l’église d’un million de francs devra être pourtant votée en avril 59… emprunt partagé par les Calmettois. Quand on sait le casse-tête que pose aujourd’hui cette toiture en tôles interdites parce que fabriquée avec amiante et le coût exorbitant de ces travaux de mise aux normes, on mesure à quel point parfois nos élus manquent de jugement !

L’autel

Magnifique autel en pierre, découvert au moment des travaux, seul vestige de l’ancien prieuré et fort heureusement récupéré pour être mis en valeur dans l’église actuelle.

IMG_6349.JPG

IMG_6349 (2).jpg

A noter que j’ignore la date de la grande peinture centrale (le tableau pas les murs), ni le nom du peintre.

 

 

 

Bientôt, mais il faut déjà y penser...

Nos amis de l'Amicale des Employé(e)s Municipaux organisent leur Aligot dansant dans la halle le 26 mars. On peut dès maintenant retenir ses places au 06 16 30 01 29

affiche ALIGOT 2017 001.jpg

25 février 2017

Réunion d’information aux élus du pays Garrigues et Costières de Nîmes

Jeudi 23 février, on observait beaucoup de mouvements sur les parkins proches de la mairie. De fait un rassemblement important réunissait les élus du Pays Garrigues et Costières de Nîmes. Le député Fabrice Verdier représentait Carole DELGA, présidente de la Région Occitanie en sa qualité de conseiller régional lors de cette réunion d’information relative aux nouveaux dispositifs d'aides en faveur des collectivités locales. Organisée dans le foyer municipal, la réunion était présidée par Didier Lauga, Préfet du Gard et Denis Bouad, Président du Conseil départemental et s’adressait aux élus afin de leur donner toutes les informations concernant les pôles d’équilibre territoriaux et ruraux (EPTR). Le territoire du pays comprend 2 EPCI (Communauté d’Agglomération de Nîmes Métropole et Communauté de Communes de Beaucaire Terre d’Argence), 44 communes avec 292 000 habitants et couvrant 930 km2 et le Scot du Gard. 

La coopération entre les communes dans le pays Garrigues et Costières de Nîmes est mise en œuvre au sein d’établissements publics de coopération intercommunale (EPCI). Les pôles d’équilibre territoriaux et ruraux, créés par loi du 27 janvier 2014, ont vocation à être cet outil de coopération entre eux.

Après un rappel des prérogatives de chaque structure, le président a présenté l’état des projets de territoire en cours, soulignant que le Pays Garrigues et Costières de Nîmes est une structure de développement local qui a pour objectif la coopération entre des collectivités et les acteurs locaux.

pays garrigues et costières de nîmes, la calmette

pays garrigues et costières de nîmes, la calmette

24 février 2017

L’école calmettoise de judo jujitsu innove

Un nouveau bureau de l'école calmettoise de judo jujitsu vient d’être élu, exclusivement féminin, et bien décidé à relancer l’activité : présidente Tiffany Fossaluzza (St Bauzely) ; trésorière : Gaëlle Le jeune (La Calmette ); secrétaire : Julia Veyrunes (La Calmette ) ; vice-présidente : Anna Fournier (Fons).

« De nombreux parents ont accepté de s’investir, mëme s’ils ne sont pas au bureau ».

Pour ses débuts, la nouvelle équipe lance un nouveau cours de taïso pour adultes le mercredi de 18h30 à 19h30, le premier cours étant prévu le 1er mars avec une cotisation de 30 € jusqu’à la fin de l’année.

C’est une activité accessible aux femmes et aux hommes de tous âges, permettant un renforcement musculaire, assouplissement et remise en forme. (2 cours d'essais gratuits et les cours sont gratuits pour les parents qui ont des enfants adhérents).

D’autre part, le club organisera au mois de mai un gala de judo et une rencontre inter club et prépare un gala de démonstrations de judo avec la remise des ceintures.

. Renseignements et inscriptions au 06 86 93 46 39

nouveau cours au judo club.jpg