Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog


25 juillet 2014

Classe de sixième au collège

La fermeture d'une classe de 6eme au collège de Saint-Geniès à la rentrée a été évitée grâce à la forte mobilisation des parents, élèves, professeurs et élus.

Katy Guyot, Attachée parlementaire, réagit :

"C'est une excellente nouvelle en effet ! Il faut saluer l'engagement de tous dans ce dossier et la constance de chacun. Je me permets de vous envoyer la question orale que Fabrice Verdier a posée à Benoît Hamon le 24 juin dernier ainsi que la réponse un peu générale du ministre.
En outre, Monsieur Verdier a rencontré Madame le Recteur d'académie le 21 juillet, en présence de Madame Frontanau, attachée parlementaire représentant Monsieur William Dumas, afin d'évoquer avec elle la sous-dotation en effectifs du département du Gard au regard des autres départements de l'académie.

Madame le recteur a reconnu cette situation. Nous attendons de ce rendez-vous qu'il permette de rééquilibrer les moyens entre départements.

Nous vous souhaitons, Mesdames, Messieurs,  un très bel été"

Ci-après la question posée par Fabrice Verdier :

M. Fabrice Verdier. Dans le premier degré, de 2000 à 2013, les effectifs des écoles publiques du département du Gard sont passés de 58 600 à 65 000 élèves, soit une augmentation de 11 %. Pendant ce temps, les postes n’ont augmenté que de 7 %. L’indicateur « nombre de postes pour cent élèves » est passé de 5,21 à 5,05, ce qui en fait le plus faible de l’académie de Montpellier, dont la moyenne s’établit à 5,19. Le Gard a obtenu 18 postes supplémentaires à la rentrée 2013 ; il aurait dû en obtenir 58 de plus pour avoir un ratio identique à celui de l’Hérault. Dans ces conditions, notre département est contraint d’utiliser la quasi-totalité des postes qu’il obtient chaque année pour des ouvertures de classes, aux dépens de dispositifs qualitatifs – auxiliaires de vie scolaire, remplacements, conseillers pédagogiques, formation continue. Le Gard se classe dans le peloton de queue des départements les moins bien dotés, ce qui contraint les inspecteurs d’académie successifs à modifier les seuils d’ouverture de classe.

Dans le second degré, de 2000 à 2013, les effectifs des collèges n’ont augmenté que de 1,78 %. Mais, sur la même période, les effectifs des collèges privés sous contrat ont augmenté de 11 %. De 2000 à 2013, l’évolution de la dotation globale horaire a été négative : moins 1,14 %. À la rentrée 2014, alors que s’ouvre un nouveau collège, la dotation globale horaire du Gard n’augmente pas. L’inspecteur d’académie est donc contraint de redéployer une partie des moyens des collèges, en modifiant l’indicateur d’encadrement en sixième, qui passera de vingt-neuf en 2013 à trente en 2014. Une dizaine de collèges auront donc des effectifs par classe très élevés à la prochaine rentrée, dont celui de Saint-Génies-de-Malgoires dans ma circonscription, qui perd une classe de sixième et va se retrouver avec plus de trente élèves en sixième. Dans le canton de Saint-Ambroix, territoire très rural, le collège du Martinet voit ses moyens diminuer alors que ses effectifs augmentent. Au-delà de sa mission première d’éducation, ce collège assure également une fonction d’animation territoriale, indispensable au devenir de ce territoire. Le maintien de sa dotation horaire globale est essentiel pour sa survie.

Le département du Gard, vous le savez, concentre de nombreuses difficultés économiques et sociales, avec un taux de chômage de 16 %, et même 18 % pour les femmes, et 53 % de foyers non imposables. Des disparités territoriales très fortes y existent aussi entre territoires ruraux excentrés et territoires urbains agglomérés. Ces éléments chiffrés objectifs m’amènent, monsieur le ministre de l’éducation nationale, à solliciter votre intervention pour que des moyens supplémentaires soient mobilisés à moyen terme afin de garantir les mêmes chances aux enfants gardois qu’aux autres jeunes Français.

 

Le tarif des cantines au menu du conseil municipal

Au conseil municipal de mercredi 23 juillet, les élus décident à l’unanimité de passer le tarif de la cantine 2014/2015 pour les écoles de 3.73 à 3.81 € le ticket, soit une augmentation de 2.2 % pour l’année scolaire. D’autre part, de nouvelles modalités de paiement sont adoptées, par chèque ou espèces, avec inscription mensuelle ou trimestrielle. Un reçu sera délivré en lieu et place des anciens tickets qui restent cependant utilisables jusqu’à épuisement. Le tarif garderie 2014/2015 restera inchangé, soit 1 € du matin ou du soir avec une amplitude de 7 à 19 heures (majorité, une voix contre), et 0.50 € pour la pause méridienne.

Le conseil adopte ensuite diverses délibérations concernant notamment l’indemnité de logement instituteurs (le montant proposé par le Préfet du Gard reçoit un avis favorable du conseil), l’affectation d’un don de 50 € offert à l’occasion d’un mariage à l’association la farandole et à l’OCCE coopérative scolaire et les travaux à réaliser au 22 rue de la République (reprise du portail d’accès) présentant un intérêt communal.

Le conseil décide de signer la motion de soutien à l’action de l’AMF (association des maires de France) pour alerter les pouvoirs publics sur les conséquences de la baisse massive des dotations de l’Etat. Dans le cadre du plan d’économie de 50 milliards de 2014 à 2017, les concours financiers de l’Etat diminueront de 28 milliards cumulés jusqu’en 2017. L’AMF prévient que les collectivités ne pourront pas absorber une contraction aussi violente de leurs ressources, avec pour seule alternative de procéder à des arbitrages douloureux affectant les services publics locaux et l’investissement. La commune de La Calmette rappelle que les collectivités de proximité sont au cœur de l’action publique pour tous les grands enjeux de la société et après les avoir énumérés décident à l’unanimité de soutenir les demandes de l’AMF.

Le conseil décide également d’autoriser le Maire à signer la convention-cadre de mise à disposition partielle du service « Application des droits du sol »de la Communauté d’Agglomération de Nîmes Métropole(CANM). En effet, suite à la fin de la mise à disposition gratuite des services de l’Etat en matière d’autorisation d’urbanisme ( permis de construire, d’aménager ou de démolir), les communes qui ne souhaitent pas se substituer peuvent en charger un EPCI, en l’occurrence la CANM.

index.jpg

Assemblée Générale des chasseurs

La société de chasse Saint-Hubert organise son Assemblée Générale le jeudi 31 juillet à 19 heures à l'ACSEM, salle Michel Névot.

chasse AG.JPG

24 juillet 2014

La classe de sixième au collège est sauvée

Voici le courrier reçu du responsable de la coordination :

Bonjour,

Comme vous le savez, dès le mois de février, nous nous sommes indignés ensemble contre la fermeture d'une classe de 6ème dans notre collège pour la rentrée prochaine.

Ensemble, nous avons fait preuve de beaucoup de responsabilité dans nos nombreuses démarches et légitimes actions qui, durant plus de 5 mois, n'ont eu de cesse de demander la ré-ouverture de cette classe.

L'exemplarité de notre attitude n'a eu d'égal que la fermeté de notre revendication commune; à savoir permettre d'offrir aux enfants des conditions de travail dignes de l'intérêt que nous portons à leur réussite scolaire, et ce dès leur entrée au collège.

Le présent message a pour objectif de vous informer (enfin) que le rapport de force que notre communauté éducative a réussi à créer et qu'elle n'a jamais relâché a fini par payer !

En effet, si l'ouverture de la classe de 6ème tant attendue avait été actée fin juin, l'insuffisance des moyens alloués par les services académiques pour la créer dans de bonnes conditions avait des conséquences inacceptables en anglais sur le niveau 4ème. Et c'est pour cela que, lors du Conseil d'Administration du 1er juillet, nous avions encore une fois voté contre la nouvelle proposition de structures proposée par Monsieur le Principal du collège, que nous avions adopté à l'unanimité une motion réclamant les heures manquantes et que nous avions à nouveau sollicité une audience auprès de l'Inspection Académique (audience qui s'est tenue le 10 juillet dernier).

Nous avons maintenant le plaisir et le soulagement de pouvoir vous informer que l'année scolaire à venir se déroulera dans les conditions d'encadrements des élèves que nous appelions de nos voeux depuis février, et ce même en anglais sur le niveau 4ème puisque nous avons désormais obtenu les moyens demandés lors du C.A de juillet pour ouvrir un nouveau groupe de langues sur ce niveau.

Toutes les heures d'enseignement nécessaires ont maintenant été obtenues et ceci est une véritable victoire que nous devons mettre à notre actif et que nous nous devons de bien mesurer en cette période où les restrictions budgétaires nationales sont de mise.

L'action collective, encore une fois exemplaire, que nous avons menée ensemble (Parents, Personnels et Elus) a porté ses fruits dans un délai que nous aurions certes tous souhaité plus bref, c'est évident.

Par contre, reste pour l'instant des heures qui manquent encore, en particulier pour la maintenance informatique ou l'Histoire des Arts (A suivre)...

Il serait peut-être important (indispensable ?!) que nous puissions nous rencontrer dès la rentrée (voire dès la pré-rentrée des enseignants le lundi 1er septembre par exemple) pour faire le point définitif sur l'organisation de la structure de notre établissement et pour savourer ensemble cette belle victoire pour vos enfants qui sont ou seront nos élèves dès le 2 septembre.

Reste maintenant un pari éducatif plus important encore que nous avons obligation de gagner; à savoir travailler ensemble, encore, toujours et plus que jamais pour que nos élèves/enfants s'épanouissent dans notre collège qui, avec et grâce à vous, a pu se donner les moyens d'un encadrement pédagogique de qualité.

En bref: Il s'agit en effet de "transformer l'essai" en oeuvrant ensemble et au quotidien pour l'émancipation et la réussite scolaire concrête de chacun des 600 élèves de notre établissement.

Bien à vous...

Cordialement et à très bientôt

Pour les personnels d'enseignement et d'éducation élus au Conseil d'Administration du collège de Saint Géniès:

Thierry JOUVE

Stage de guitare à la clé de sol

Après le stage multi-instruments très réussi de Bernard Mourier et Marc Simon début juillet (voir Midi Libre du 21 juillet), voici celui de Giorgio CACCHI qui concerne la guitare.

Il a commencé ce lundi 21 juillet et se termine vendredi 25 juillet à 18 heures par un petit concert dans les locaux de "La Clé de Sol" avec entre autres, l'accompagnement et la projection d'un court-métrage (présenté lors du festival du court-métrage belge qui a eu lieu récemment dans la région).

Contact : la clé de sol  Francine Gérard 04 66 81 05 28 lacledesol@yahoo.fr

école de musique,clé de sol,la calmette

G. Cacchi à la guitare

Quasimodo nous quitte aujourd'hui, bonjour Sonia

Quasimodo ne sonnera plus les cloches du village

L’orage de dimanche a grillé notre horloge « Quasimodo », voulait-il essayer de réaliser l’adage qui dit que la foudre tombant sur un bossu, ça le foudroie ? Les Calmettois ont été surpris de ne plus entendre sonner les cloches depuis. Le réparateur appelé en urgence, est venu dès lundi vérifier l’état du système et n’a pu que constater qu’il était tout noir. Le mouvement d’horloge tinte les heures avec répétition après 2 minutes, les demi-heures et l'angélus. « Les dégâts occasionnés par une surtension due la foudre sont tels qu'il faudra changer l'horloge car changer toutes les pièces endommagées reviendrait bien plus cher », nous dit Lorella de l’entreprise Poitevin, spécialisée dans l’art « campanaire » et l’horlogerie d’édifice. Jean-Marc Roux, technicien depuis près de 42 ans pour cette entreprise fondée en 1932 par Roger Poitevin, compagnon du tour de France, est venu ce mercredi changer le système « Ce ne sera plus une horloge «quasimodo», mais un système « Sonia », dit-il en réglant le tout sur la grande cloche. Cette seconde cloche, installée en novembre 1882, pour donner une plus belle mélodie aux sonneries.

« Le fondeur est M. Baudouin, de Marseille. Le parrain, M. Gondret Antoine et la marraine Sophie Pouget. L'orateur de la fête, M. le chanoine Edmond Chapot, missionnaire apostolique, ravit les cœurs par son éloquente parole. Le soir même, la cloche est montée par les soins dévoués de MM. Eloi Montbrun et Auguste César, maçons de La Calmette. Bientôt elle annonce, au loin, par ses notes argentines qu'à La Calmette le bon Dieu est aimé » nous précise l’abbé Lamoureux dans son ouvrage historique sur La Calmette.

Aujourd’hui, notre village a retrouvé ses cloches et leurs notes argentines pour le plus grand plaisir de tous.

 

IMG_7177.JPG

Jean-Marc Roux, de l'entreprise Poitevin, montre le boitier noirci de Quasimodo changé ce mercredi par un système Sonia (visible au mur)

 

23 juillet 2014

Paru sur Midi Libre d'aujourd'hui

Une bien triste nouvelle que ce terrible drame humain survenu sur notre commune hier. Des automobilistes l'ont signalé dès le matin après l'avoir aperçu près de l'entrée du village côté Nîmes (et non vers le supermarché comme indiqué par erreur).

ml 23.7.14.JPG

 

Adieu Bruno

deces tripiana.JPG

Bruno laisse son petit garçon de 3 ans et demi et son épouse dans la peine

Toutes nos condoléances à sa famille

22 juillet 2014

Quasimodo ne sonnera plus les cloches du village

L'orage de dimanche aurait grillé notre horloge Quasimodo, voulait-il essayer de réaliser l'adage qui dit que la foudre tombant sur un bossu (en l'occurrence Quasimodo, le sonneur de cloche), ça le foudroie ? 

Toujours est-il que les Calmettois ont été surpris ce lundi 21 juin après-midi d'entendre sonner de drôles de cloches : le réparateur, M. Poitevin, appelé en urgence, est venu vérifier l'état du système qui fait sonner heures et demi-heures aux cloches de l'église et que probablement la foudre a endommagé car il était tout noir. Le mouvement d'horloge tinte les heures avec répétition et les demi-heures sur la grande cloche. En attendant réparation, le village est privé de sa respiration régulière et n'entend plus les cloches. Tendez l'oreille pour savoir quand ce sera réparé.

« Les dégâts occasionnés par la foudre sont tels qu'il faudra changer l'horloge car changer toutes les pièces endommagées reviendrait bien plus cher que changer l'horloge elle-même, dit Lorella de l'entreprise Poitevin, spécialisée dans l'art « campanaire » et l'horlogerie d'édifice depuis 1932, et ce ne sera plus une horloge « quasimodo », mais un système Sonia ». La réparation devrait être effectuée ce mercredi 23 juin.

cloche.jpg

IMG_7173.JPG

hum ! un coup de chaud ?

 

Quelques infos sur notre cloche (tirées de l’ouvrage de JM Lamoureux « La Calmette »)

"Au mois de novembre 1882 a lieu le baptême d'une seconde cloche. Le fondeur est M. Baudouin, de Marseille. Le parrain, M. Gondret Antoine et la marraine Sophie Pouget, se montrent généreux." 

"L'orateur de la fête, M. le chanoine Edmond Chapot, missionnaire apostolique, ravit les coeurs par son éloquente parole. Le soir même, la cloche est montée par les soins dévoués de MM. Eloi Montbrun et Auguste César (mes deux ancêtres directs), maçons de La Calmette. Bientôt elle annonce, au loin, par ses notes argentines qu'à La Calmette le bon Dieu est aimé" 

Comme j'aime entendre ces cloches sonner ! Qu'elles me donnent l'heure ou m'appellent à l'office, qu'elles m'indiquent un enterrement ou me signalent un mariage, elles me rassurent toujours et me rappellent mon enfance bénie dans ce village où j'ai grandi. Maintenant, que je sais mes deux arrière-grands-parents, unis dans leurs efforts pour la hisser en haut du clocher, mon émotion n'en est que plus grande. A ce moment-là, ils ne savaient pas que leurs enfants allaient s'unir...

21 juillet 2014

Notre clocher victime de l’orage d’hier ?

L’orage a grillé notre "horloge Quasimodo"… Voulait-il essayer de réaliser l’adage qui dit que la foudre tombant sur un bossu (en l’occurrence Quasimodo, le sonneur de cloche), ça le foudroie ?

Toujours est-il que les Calmettois ont été surpris cet après-midi d’entendre sonner de drôles de cloches …

Le réparateur, appelé en urgence, est venu remettre en état en effet le système qui fait sonner heures et demi-heures aux cloches de notre église et que probablement la foudre avait endommagé car il était tout noir ! Le mouvement d’horloge tinte les heures avec répétition après 2 minutes, de même que les demi-heures, le tout sur la grande cloche.

Tendez l’oreille, vous saurez si c’est réparé…

cloche.jpg


 

Des précisions dès que possible...

Paru sur Midi Libre d'aujourd'hui

ml 21.7.2014.JPGCapture1.JPG

Cliquez sur l'image pour agrandir

20 juillet 2014

Paru sur Midi Libre de ce dimanche 20 juillet

ml 20.7.2014.JPGml 20.07.14.JPG

19 juillet 2014

Paru sur Midi Libre d'aujourd'hui et hier...

ml 19.7.14.JPG

ml 18.7.14.JPG

cliquez sur l'image pour agrandir

Le repas de l’Amicale des Employés Municipaux sous les gouttes de pluie.

Ils étaient plus de cent Calmettoises et Calmettois à partager le repas républicain programmé dimanche soir 13 juillet pour la fête nationale.

L’Amicale des Employés Municipaux avait organisé la soirée avec la paella préparée par Claude et Marinette La Rocca, puis un écran géant tendu pour la finale de la coupe du monde de football avec un petit bal musette avant le feu d’artifice.

Si tous les convives ont apprécié le repas, la pluie est ensuite venue quelque peu contrarier la diffusion du match et la prestation des musiciens. Par chance, le feu d’artifice offert par la municipalité a pu être tiré à la grande satisfaction de tous et a permis de terminer la soirée en beauté.

repas AEM.2.JPG

repas vue d'ensemble.2.JPG

repas vue d'ensemble.JPGCapture 1.JPGrepas vue d'ensemble jeannot danse2.JPGrepas vue d'ensemble.3.JPGrepas AEM.JPG

18 juillet 2014

Paroisse catholique

 

2475161136.jpg

 

 

 

 

La messe dominicale sera célébrée

 

dimanche 20 juillet

à 11 heures

 

 

 

par le père Alain en l'église Saint Julien

 

 

 

 

17 juillet 2014

Pendant mon absence, les articles ont continué à paraître

C'est la magie des médias...

ML 17.7.14.JPG

ml15.7.14.JPG

ml 14.7.14.JPG

et même avant le 14 juillet...

ml 10.7.14.JPG

Lucie et Jean-Nicolas se sont dits oui pour une vie nouvelle

Vendredi 11 juillet, Jean-Nicolas Montbrun, fils de votre correspondant, et Lucie Rypáčková ont uni leur destinée dans la magnifique ville de Prague. Jean-Nicolas est ingénieur, « program manager » dans l’automobile et Lucie aide à l'installation des expatriés pour une agence de « relocation ».

Les très nombreux invités, venus de pays différents, ont apprécié cette formidable journée qui s’est terminée en sablant le champagne sur le pont Charles à 3 heures du matin.

Lâcher de ballon au son de l'accordéoniste avant le départ en tram "just married", puis cérémonie dans les superbes jardins de Prague, repas traditionnel, orchestres toute l'après-midi ( et DJ le soir)...une journée pleine de surprises et d'émotion. Les Calmettois participant à cette belle cérémonie, ont pu découvrir avec émerveillement les charmes de la ville aux mille tours et mille clochers. Tous nos vœux de bonheur aux nouveaux époux.

Luce et Jean-Nicolas se sont dit  oui vendredi à Prague.jpg

Lucie et Jean-Nicolas se sont mariés à Prague.jpg

IMG_7157.JPG

P10507741.jpg10492517_10204257808508972_7007782415414640129_n.jpgnico 3.jpgP1020250.jpg10550974_697409583663620_1234847101656012421_n.jpg

 

P1050819.jpg

Magali, témoin de Nick et Lucie

P1020283.jpg

nic lucie 001 (4).jpg

12 002.jpg

09 juillet 2014

Championnat de France corpo de ball-trap

Les 6 et 7 juillet 2014, le dix-neuvième Championnat de France Corpo Parcours de Chasse a été organisé sur le stand calmettois de ball-trap de François NOALHAT et Roger SOLANNE. Cette compétition de la Fédération Française de Ball-Trap, très conviviale, est très prisée par les tireurs d’associations et de comités d’entreprises. 78 compétiteurs ont bataillé pour recevoir le titre de champion de France corpo ou se retrouver sur le podium d’une des 3 équipes gagnantes de 4 tireurs.

 

 Gérard BRANLY, président de la commission corpo de la Fédération Française de Ball-Trap a remercié Jacques Bollègue, maire de La Calmette, de son implication „ merci de nous avoir fait l’honneur d’assister à ce Championnat de France Corpo 2014 et d’avoir remis la coupe du champion de France“.Notre village est á nouveau á l’honneur grâce au magnifique stand que ses propriétaires ont monté sur notre commune et que les organisateurs de grandes compétitions reconnaissent aujourd’hui.

22:31 Publié dans Actualités, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ball-trap |  Facebook |

Noisetier expose á Nimes

Expo Noisetier Espace Racine à Nîmes

x

https://ssl.gstatic.com/ui/v1/icons/mail/profile_mask2.png

 

 

 

 

 

 

Bonjour à Tous

Petit rappel Demain vernissage de mon Exposition
Sculptures et tableaux de verre
Espace Racine derrière le Carré d'Art à Nîmes.
A demain
D.Noisetier

Stage musical de la clé de sol

Le stage musical du 7 au 9 juillet de Bernard Mourier et Marc Simon s’est terminé au local de la clé de sol par une représentation du répertoire monté pendant ces trois jours en présence des parents d’élèves et de Jacques Bollegue, maire, de „Paris s’éveille en passant par le prélude de Bach et en essayant de retrouver Mirza, les participants âgés de 10 á 15 ans, voire 70 ans si on compte la présidente qui a participé au stage, ont régalé le public pendant une petite heure.

L’école de musique de La Calmette se distingue encore avec brio.

7, clé de sol.jpg

Professeurs et éleves de la clé de sol avec Jacques Bollegue

06 juillet 2014

Paru sur Midi Libre de ce dimanche et hier...

ml 6.7.14.JPG

ML 6.7.2014.JPG

cliquez sur l'image pour agrandir

secheresse 6.7.14.JPG

ml 5.7.14.JPG

05 juillet 2014

Midi Libre reste au coeur du village

Suite au déménagement du bureau de tabac vers la ZAC du petit verger, le cœur du village risquait d'être privé d'un point de vente du quotidien Midi Libre. C'est chose réparée depuis mardi, puisque Greg a obtenu d'être dépositaire du quotidien, il vous sera désormais possible d'acheter le journal à la boulangerie-pâtisserie (sauf lundi matin). Une bonne nouvelle pour les habitants du village qui n'ont pas de facilités pour descendre jusqu'à la ZAC.

Merci à Greg (et aux autres commerçants de la rue de la République qui résistent, restaurant, bar, coiffeur et vente de légumes) de permettre au cœur du village de n'être pas totalement abandonné. 

IMG_7138.JPG

IMG_7137.JPG

IMG_7136.JPG

Petits dégâts de la mini tempête d'hier

Les voitures garées à l'ombre des arbres sur l'esplanade Roger Martin ont eu chaud... les bourrasques d'hier ont mis à mal deux des acacias (ou de la famille des acacias...) qui offrent leur ombrage sur le parking... Les services de la mairie ont rapidement dégagé les branches pour permettre le stationnement.

IMG_7133.JPG

IMG_7134.JPG

04 juillet 2014

Pour ceux qui savent lire...

Faut toujours prévoir...

fermeture biblio.jpg

02 juillet 2014

Les mots de la langue française pour les futurs collégiens

Lundi 30 juin, les élèves de CM2 de l’école primaire sont venus avec leur instituteur, M. Tastavin, jusqu’à la mairie du village pour recevoir un dictionnaire des mains du maire, Jacques Bollègue, accompagné de Colette Cazalet-Vandange, première adjoint en charge des affaires scolaires.

Avant la petite cérémonie, ils avaient découvert pour certains la belle médiathèque sous ses voutes de pierres et tous les trésors qu’on peut y découvrir. Après avoir félicité les futurs collégiens, le maire leur a rappelé l’importance de cette école du village dont ils se souviendront longtemps et leur a expliqué les différents symboles de la République exposés dans la salle du conseil.

La visite du bureau du maire a clôturé cette rencontre avant de faire les photos qui seront remises à chacun d’eux en souvenir.

IMG_7127.JPG

IMG_7129.JPG

IMG_7131.JPG